War-Altimi Index du Forum
 
 
 
War-Altimi Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Frontière Nord
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> Tëoundra [centre] -> La Ville Illusoire -> A la frontière de l'ancien dôme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Mar 23 Fév - 19:32 (2010)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

Le Kid gouta pleinement ce baiser qui lui était si gracieusement offert. Sur qu'elle savait y faire la poulette. Cette fille n'avait aucun scrupules il aurait donc été hasardeux de ce risquer à des mots tendres et à des confessions de sentiment. Ce qui convenait parfaitement au jeune homme.

Il ne voyait pas d'amour dans les yeux de Thamy, mais il ne voyait pas non plus le dégout qu'inspirait son apparence dans une telle situation.

Sa belle compagne appréciait les mains entreprenante sur son corps et cela semblait lui suffire.

Les deux se montrant toujours plus entreprenant, le simple calin vira complètement à la scène érotique. Cependant, leurs explorations torride durent s'arrêter quand le vent leur porta le son d'une conversation qui s'envenimait.


" Meeeeerde! On dirai qu'il se passe un truc... Je vais jeter un coup d'oeil au cas ou."

Remettant son manteau et son équipement, Slayn repris son jeu de commando pour ramper dans l'herbe et rejoindre son poste d'observation de tout à l'heure. Il put voir plusieurs personnes discuter entre elles. Il n'avait pas entendu la conversation des principaux intéressé et les premières réactions que cela avait suscité, mais sur les conversation qui étaient engagées non loin de lui, il cru comprendre que Charnel comptait prendre la tête du groupe ce qui n'était pas du gout de tout le monde.

Certain le connaissant de réputation ne souhaitant pas faire confiance à cette brute, d'autres prônant qu'un leader fort physiquement et mentalement était la meilleure solution possible, et d'autre encore ne souhaitant même pas aborder le sujet d'un chef dans le groupe.

Personnellement le jeune voyou trouvait que ça pouvait être une très bonne occasion de savoir comment se comporter vis à vis de cette troupe d'aventurier.

Plus le chef sera faible physiquement ou mentalement, plus il sera facile à manipuler ou tout simplement à rejoindre sans trop de problèmes. En revanche si c'était Charnel, il y avait de forte chance pour que le groupe et le but qu'il suivra semblera tout droit sortit de l'orgasme d'un général Nazi...

Le garçonnet se mordit alors le pouce, l'air concentré et se demandant ce qu'il était le plus judicieux de faire pour le moment

___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Fév - 19:32 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 02:05 (2010)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

La réaction du jeune fut pour le moins... Prévisible, autant dans le fond que dans la forme. Finalement, il était assez décevant pour le peu d'espoir que Charnel avait placé en lui : aboyer, aboyer... Ça sonnait creux au possible et un brin hypocrite. Il fallait qu'il fasse attention à ce qu'il souhaitait car il allait bien finir par l'obtenir un jour. En attendant, il fallait croire que le morveux voyait tout avec des œillères et n'avait pas remarqué le bide total qu'il avait fait. C'était tellement plus simple de trouver un responsable de "tous les maux de la terre entière" et de se cantonner aveuglément à une joute verbale car on n'avait pas les tripes pour tenter s'en débarrasser... Et maintenant il se cachait derrière un voile de "j'en foutisme", c'était très sincèrement risible et Charnel ne se priva pas de le faire.

C'est alors que l'autre gamine au cerveau un peu long à la chauffe dit quelque chose... D'à peu près intelligent? À peu près seulement, il fallait croire que le commun des mortels avait quelques difficultés à utiliser ce qui était "entre ses deux oreilles". Elle était mignonne à rougir, elle le serait sans doute plus avec l'effroi qui se lisait sur son visage s'il venait un jour à lui gueuler «bouh». Puis à hésiter entre le vouvoiement et le tutoiement elle était un peu lente ou quoi? La gamine fut rapidement soutenue par le futur quatre-yeux notoire, ce qui allait sans doute lui donner un peu de crédit. Mais voilà, en bons pseudo-penseurs qu'ils devaient être, juger meilleure une perte de temps systématique montrait bien qu'un chose aussi vitale, était totalement négligé au profit de la bien-pensance. Remarque, ça ne serait que plus simple pour lui d'agir contrairement à s'il y avait un chef, avec lui dans ce rôle c'était sans doute le pire scénario. Il prit alors la parole :

«Enfin des choses à moitié intelligente... Et du moment qu'on parte avant qu'il fasse nuit ça me va.»

À ce rythme là c'était pas gagné mais peut-être qu'en les guidant soigneusement vers la voie de la raison il aurait ce qu'il voudrait... Même si emmerder l'autre jusqu'au bout était tentant, il fallait garder le sens des priorités.
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 21:07 (2010)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

De son côté, Clever écoutait. Une fille, encore une, proposa une idée censée, à vrai dire, il commençait à y songer aussi. Après tout, un chef n'apporterait pas beaucoup plus à la bonne marche des choses si au final les membres du groupe finissaient par être suffisamment soudés entre eux. Les tâches se délayeraient naturellement entre eux et chacun trouverait doucement sa place. Il avait déjà une idée d'où serait la sienne : en éclaireur, loin devant, là où il n'aurait à se fier à personne d'autre qu'à lui-même. Comment ça c'était totalement en inadéquation avec son idée de former un groupe ? Oh, il n'était pas question de rester en retrait le plus possible des autres, mais de les observer, d'apprendre d'abord à les connaître et à se faire une idée de qui ils sont avant de penser à établir avec une quelconque relation. Clever n'avait rien d'un garçon peureux, mais c'était bien de vieilles blessures et peurs qui l'avaient amené à se montrer si méfiant envers le monde et les gens qui le peuplaient.
Oh oh, merveilleux, mister « je vais faire chier les gens parce que ça m'amuse et que j'ai la carrure qui me le permet » était d'accord avec l'idée. Bon, finalement, tout le monde semblait content et d'accord. Ah, tiens, encore une vingtaine de personnes qui venaient grossir les rangs du groupe. Clever attendit que le nouveau groupe se joigne à eux pour inspirer profondément et reprendre la parole dont plus personne ne paraissait vouloir disposer.

« Bon, puisque l'idée semble faire l'unanimité, on va faire sans chef. Ce qui ne me pose aucun problème personnellement. Et, pour une fois, et peut-être la bien la dernière, je suis d'accord avec Grand Ours, nous ferions mieux de bouger avant que la nuit ne tombe. On aurait l'air malins. J'espère que vous avez pris de quoi dormir à la belle étoile au cas où. Sinon, on sera forcés de rentrer plus tôt que prévu. Et les nouveaux venus ça leur va aussi l'idée de se passer de chef ? »

Légèrement pris au dépourvu, la petite vingtaine de nouveaux venus acquiesça timidement.


« Parfait. Bon, en route donc. Que chacun prenne la place qui lui plait, mais essayons de ne pas traîner. Ca vous va ? C'est parti. »

Et chiottes, ça ressemblait bien à des semblants d'ordres au final ce qu'il venait de donner là... Ben tiens, ça lui ferait mal de donner raison à l'autre masse de muscles... Mon petit, pour le reste du voyage, autant que tu te la fermes ce ne sera pas plus mal. C'est d'ailleurs dans cette idée que Clever réajusta son paquetage sur son dos et partit devant pour ouvrir la marche aussi loin que possible de la brute qu'il allait devoir tolérer. Quoi que, c'était loin d'être le cadet de ses soucis, tant qu'ils n'avaient pas à se côtoyer d'avantage que le strict nécessaire, tout se passerait bien et il garderait quoi qu'il arrive un oeil sur l'animal qu'il ne pouvait viscéralement pas sentir. Maintenant, il ne fallait pas perdre de vue le plus important : trouver les réponses qu'ils partaient chercher.



[ Direction le nord. C'est par ici => http://war-altimi.level52.com/t132-En-route-pour-l-inconnu-et-au-dela.htm#p722 Mais n'hésitez pas à poster ici encore autant que vous le voudrez ! ]

___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 00:33 (2010)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

Quoi? La stupidité de certains devrait forcer tout le monde à rentrer? Mais il était franchement atteint de débilité chronique congénitale, c'était pas croyable! Surtout de quel droit se permettait-il de décider, lui qui reniait les responsabilités et les ordres soi disant? Putain d'hypocrite... S'il comptait vraiment ramener tout le monde, Charnel se chargerait personnellement de le passer à tabac pour l'exemple... Les gens qui n'osaient pas s'accepter tout en se croyant supérieurs le dégoutaient d'une façon inimaginable, surtout quand ils étaient aussi stupides que celui-là. Des gens n'avaient pas prévu? Tant pis pour eux, ils restaient en ville où dormaient dehors. Charnel respira un grand coup, il devait se relâcher, calmer la tension avant de faire quelque chose de stupide...

... Et il recommençait. La place qui lui plait hein? Charnel aurait choisi sans hésitation celle où il aurait eu le droit de lui fracasser le crâne à coups de marteaux si ça existait, ce qui n'était pas le cas. D'autant que ce que Clever avait proposé ressemblait à ce que lui avait proposé. Une véritable farce à taille humaine...

«L'hypocrite a pris les commandes...»

*Et on se plaint de moi.*

Après quoi il commença à marcher, il hésitait un peu à y participer dans un sens. L'idée de recevoir des ordres de ce morveux était franchement difficile à accepter, même si c'était provisoire... Mais dans un autre sens, il voulait découvrir la vérité.

*Pourquoi hésité-je? Ça mérite bien de légers sacrifices.*

[-> En route pour l'inconnu et au-delà.]
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 21:03 (2010)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

Thamy finit par rejoindre son compagnon en planque, le temps de rajuster ses vêtements et de peigner rapidement ses cheveux avec ses doigts. Slayn avait tout l'air d'un petit gars en pleine mission commando.
Au loin devant eux, le groupe se mit finalement en branle après des discussions qui semblaient quelque peu animées. On n'entendait pas bien de là où ils étaient mais la gestuelle des protagonistes en disait plus long que les mots. Il y avait déjà des frictions, de la tension dans l'air dans cette bande d'aventuriers ; heureusement qu'ils ne s'étaient pas joint à eux.

" Ils finissent par se décider à faire quelque chose... Il était temps... " Après tout, eux même avaient eu le temps de s'amuser un peu entre eux avant que les autres prennent leurs décisions... quelque soit.

Eux aussi allaient devoir avancer. La nuit n'allait pas tarder à tomber mais autant faire un maximum de kilomètres avant que la lune pointe le bout de son nez. La fraicheur se faisait déjà sentir dans l'air à mesure que l'astre solaire déclinait dans le ciel. Les bénéfices de leur petit exercice sensuel s'en allaient déjà. La jeune femme soupira dans un frisson en refermant son chemisier sur sa poitrine.
Elle se leva et retourna à leur petit campement provisoire pour récupérer son sac à dos. Slayn la suivit et ensemble ils reprirent la route.


[En route vers l'inconnu et au-delà]
___________________

Revenir en haut
Deyl
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2010
Messages: 136
Rang stupide: Dell
Féminin
Personnage: Deyluriane Denamination
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Jeu 11 Mar - 00:23 (2010)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

Deyl fut contente de voir qu'elle n'était pas la seule à penser que sans chef ce serait tout aussi bien. Elle sourit d'ailleurs au jeune homme avec des lunettes qu'elle voyait un peu comme un allié dans la lutte contre celui qui ne voulait pas être vraiment le chef et la brute qui souhaitait s'imposer comme tel. Elle regarda un peu étonnée la grande perche musclée ... à moitié intelligente, c'était peu agréable à entendre ça. Mais ça voulait autant dire qu'il était en partie d'accord avec ce qu'elle disait... une voix et demie avec elle. Et apparemment son idée fut adoptée. J'avais un peu de mal à croire au fait qu'on m'avait vraiment écouté, mais c'était apparemment le cas donc je n'avais pas à me plaindre, j'étais d'un coup d'une superbe humeur. Il ne me manquait que la musique de victoire de mes écouteurs HS.
Mais malheureusement le rôle de pseudo dirigeant collait un peu à la peau du jeune homme qui les avait emmené jusque là, il faut dire s'il avait plus ou moins dirigé tout le monde jusqu'ici c'était sans doute une habitude qu'il devrait perdre. Elle mit ses écouteurs et se décida à marcher avec les autre sans rien dire de plus, elle n'avait peut être pas de musique mais elle pouvait étouffer les bruits et garder une certaine tranquillité au milieu des autres.

[ [del]Vers l'infini et l'au-delà ![/del]... En route vers l'inconnu et au-delà ]
___________________

Let's go and open my mind ~
Let's go sweat dream other side ~
Les lois n'ont rien de bien... le mal non plus d'ailleurs.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Lun 2 Aoû - 19:17 (2010)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

Fin de l'épisode : Au crépuscule d'un voyage vers l'inconnu.

*~*

___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Mar 10 Aoû - 00:18 (2010)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

[Auberge]

Les deux compagnons, qu'on ne pourrait pas vraiment qualifié de joyeux loustiques, arrivèrent à ce qui était l'ancienne barrière de la Ville, aujourd'hui sa frontière nord. C'était plus ou moins par là qu'ils avaient commencé leur périple la veille.

La non-joyeuse blonde avait cependant perdu de sa férocité en se faisant, imagement parlant, les dents sur une petite bestiole ressemblant à un lapin. Elle qui était partie de l'auberge avec une forte envie de casser quelque chose et de s'amuser en Ville avait finalement trouvé un défouloir plus petit mais tout aussi distrayant. C'était effectivement la première fois pour la belle qu'elle abattait de la sorte un pauvre animal innocent et qu'elle s'évertuait ensuite de faire craquer tous les os du petit cadavre alors qu'elle marchait.
Joyeux spectacle n'est-ce pas ? Et pourtant cela lui permit de calmer ses nerfs.
Ses yeux noirs se perdaient dans le vide du paysage qui les entourait, quand soudain elle remarqua de petites créatures qui s'agitaient plus loin. Comme une petite famille. Des petites bêtes à la fourrure couleur de sable et aux grandes oreilles comme des lapins. Elle avait alors sorti le couteau qu'elle gardait contre sa jambe et l'avait envoyée, sans grand espoir de réussite, sur le groupe. L'un de ses membres fut touché et se retrouva toujours vivant mais prisonnier de la lame plantée dans son dos. Ses petits camarades avaient pris la poudre d'escampette, se dissimulant dans les profondeurs de leur terrier vraisemblablement. Thamy s'était alors approchée et s'était saisie du petit animal blessé, le soulevant par les oreilles, tout en retirant délicatement l'arme dont elle essuya la lame sur la fourrure claire. Puis elle avait simplement rejoint Slayn et avait repris leur périple, l'animal agonisant entre les mains. Elle avait fini par le laisser tomber à plusieurs dizaines de minutes de l'arrivée. Mort, il n'était plus aussi intéressant au bout d'un moment.


La demoiselle avait laissé son esprit vagabonder durant les heures de marche. Elle ne se reconcentra sur le but de leur venue qu'au moment où ils virent les immeubles de leur ancien lieu de vie.

" Tu as une idée pour transporter tout ce qu'il nous faut ? "
La liste du matériel qu'il leur faudrait était établi mais sur ce point matériel très important, aucune idée ne lui était venue.

[HJ : On entre réellement en ville juste après ça ^^ ]
___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Mar 10 Aoû - 14:56 (2010)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

Le kid de son côté avait passé tout le voyage à s'entrainer avec ses nouvelles armes. Cela avait assez ralentit le voyage, mais après tout, ils n'avaient rien de prioritaires sur le feu. Prenant toujours autant au sérieux sa condition physique, il n'avait pas pris le temps de parler énormément avec sa compagne, préférant occuper son temps à rester le nez rivé sur son livre et à expérimenter les techniques de déplacements, de lancer et de maniement des sabres qu'il y lisait. Certaine d'entre elles étaient proprement irréalisables et il fallut personnaliser l'idée proposée pour l'adapter à la manière de combattre du petit bonhomme. Ces efforts furent malgré tout payants car au bout de leur route, Slayn maitrisait déjà le lancer de Shuriken, pouvant même récupérer ceux ci à la manière d'un boomerang grâce à ses manchons de protection dans lesquels ils avaient possibilité de se planter. A dire vrai, il s'agissait plus d'un hasard malencontreux que d'un réel apprentissage de technique. En effet, imitant sa compagne de route, il voulu lancer ses étoiles ninja contre les petits animaux qu'il croisait. L'ennui c'est qu'il ne savait pas que celles-ci avaient été profilées pour revenir à leur destinataire. Il dut donc bien se protéger avec ce qu'il avait pour éviter de se retrouver planter par ses propres armes. Après avoir eu la peur de sa vie, il trouva que cela pouvait constituer une excellente technique de combat en traître et c'était afféré à renouveler l'expérience jusqu'à en acquérir une certaine maîtrise. Il avait également eu le temps de voir les positions de base du combat au sabre et expérimenter quelques techniques de déplacement et d'attaque avec ceux ci.

Thamy non plus n'avait pas perdu son temps, son gout du sang était insatiable, ce qui n'était pas pour déplaire au kid. Rien de plus que la violence, et la cruauté gratuite. L'absurdité à l'état brut de mourir pour rien. C'était tout ce que le kid aimait.

A la vue de cet horrible spectacle, Slayn s'était contenté de la gratifier d'un sourire énigmatique et de l'attendre pour reprendre la route. Au moins les cris plaintifs de la bête à l'agonie comblaient le silence de manière amusante. Quand elle lâcha enfin celle ci, il prit sa main encore pleine de sang comme un petit frère cherchant la main réconfortante de sa grande soeur et contempla la ville l'air amusé.

Thamy souhaitait savoir quel était son plan.


" En premier lieu, nous allons passer à ma planque. Il me reste encore pas mal de pognon là bas. Même s'il n'a plus de valeur, je doute que les gens d'ici soient déjà tous au courant. Il vaut mieux éviter de ce faire remarquer. Nous irons acheter ce qu'il nous faut et nous déposeront le tout chez moi.

Pour le transport, j'ai peu être une idée... Il y a les chevaux de la police. J'ai jamais réussit à prendre au sérieux les flics à cheval, mais bon il vont avoir leur utilité. Et puis maintenant, il doit y en avoir pas mal vu que c'est les seuls à pouvoir se déplacer rapidement à présent.

Le truc c'est de leur tendre un piège discret et efficace pour pouvoir éliminer leurs propriétaires en silence et se tirer bien vite..."
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Dim 27 Fév - 00:06 (2011)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

---> La zone commerciale

Slayn et Thamy avaient chevauché à bribes-abattues pour quitter la ville illusoire, pour la dernière fois cette fois, ils l'espéraient. Ils avaient dépassés la frontière nord, et la ville n'était à présent plus qu'une lueur à l'horizon.
Malheureusement pour eux, la nuit était à présent bien tombée et il pouvait être dangereux de s'aventurer plus loin. Les deux -désormais- despérados, décidèrent donc de prendre le risque de bivouaquer dans un creux de terrain de la vaste plaine afin de passer la nuit.
Il ne pensait pas que leurs ennemis les poursuivraient aussi en dehors de la ville. Mais au cas où...


"Ici... Je pense que nous seront en sécurité... Mais il est peut être dangereux d'allumer un feu... Il faudra nous contenter de nos Sandwich ce soir. Il vaudrait mieux également que nous montions la garde à tour de rôle... Tu es épuisée, je vais te laisser dormir la première jusqu'à ce que je n'en puisse plus moi même."

Descendant de Cheval, et prenant son matériel, il s'attela à préparer un abris de fortune, chose qui n'était pas des plus aisée à la lueur seule de la lune.
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Dim 27 Fév - 00:20 (2011)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

Thamy descendit à son tour de sa jument. Elle attrapa les affaires qui avaient été accrochées à la selle et y récupéra de quoi s'emmitoufler pour dormir. Elle ne prononça pas un mot, ne répondit pas à Slayn et s'installa simplement dans son coin.
Elle s'assit ainsi au sol, regardant le Kid se dépêtrer avec le matériel dans cette nuit plutôt bien noire. Elle le laissait faire. Après tout, elle avait des petits soucis mentaux ; elle ne pouvait donc pas s'occuper de cette besogne demandant trop de concentration.
Était-elle vexée ? En colère ? Non, elle s'amusait juste à le paraitre. On s'occupait comme on pouvait lorsqu'on était Thamy Gorn. Mais elle se doutait que l'autre ne lui présenterait aucune excuse pour la plaisanterie qu'il avait choisi de jouer. Cela avait amusé son amant ; il s'attendait vraisemblablement à en payer la facture... Il serait surpris de voir combien la vengeance est un plat qui peut se manger glacé...
Étrange me direz-vous de la part d'une fille égoïste comme Thamy. Mais ce serait oublier sa quête d'amusement. Une quête qui la laissait bien souvent insatisfaite...
Enfin, cette soirée-ci avait plutôt bien débuté si on exceptait tous les enchainements malchanceux qui avaient suivi le massacre sanglant du maître du cirque. Quelle note superbe que ces cris de souffrance ! Quelle odeur divine que la nacre du sang chaud ! Quel tableau fabuleux que ce corps décharné !

Les yeux dans le vague, elle rêvait éveillée à ce beau meurtre, laissant son compagnon faire tout le boulot.

___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 19:56 (2011)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

Et c'est ainsi que débuta la première véritable épreuve de la vie dehors : Monter un abris pour la nuit avec du matériel rudimentaire aux allures militaires et dont la conception devait dater de l'âge de Pierre... voir même de l'âge de Roland. Surtout qu'un problème de taille venait de se profiler à lui. De taille au sens propre d'ailleurs... Il était trop petit pour réussir à atteindre les crochets ou à enfiler la toile une fois qu'il parvenait à planter une des longues barres qui maintenait l'ensemble. Malgré toute sa souplesse, il se retrouvait ici complétement coincé... Mais il était bien trop fier pour montrer à Thamy qu'il était en détresse. De toute façon, elle ne lui adressait plus la parole depuis sa boutade du magasin. Cela faisait à présent une heure que Slayn tentait de relever le défi de construire leur bivouaque à la lumière de la lune, en essayant de lire tant bien que mal, à la lueur de ses allumettes les instructions qui lui avaient été fournies avec l'ensemble. Après de douloureux efforts, le kid avait finit par se poser, un sourire au lèvre devant son plan grand ouvert pour faire le point sur son travail.

"Aaaaah!!! Voila, ça c'est un vrai bivouaque d'aventurier^^"

Il relève alors les yeux du papier dans un air de profonde fureur

"POURQUOI QU'LE MIEN IL EST PAS COMME ÇA!!!!!! "

Il lâche alors son plan pour se précipiter vers une barre de l'édifice qui trainait au sol et frapper comme un fou l'hamas de tissus et de barres de métal qui constituait ce qu'il avait réussit à construire jusque là. Heureusement qu'au moins le matériels était trop solide pour plier sous les assauts des petits bras du gnome furieux.

"Je hais cette putain de tente!!! je hais ce matos de merde!!!!"

Comme pour répondre à ces insultes, sous l'impulsion d'un des coups aléatoires de Slayn, une barre se redressa soudainement pour terminer sa course en plein sur le visage du kid qui tomba aussitôt au sol et se qui se mit à rouler sur lui même, le nez entre ses mains.

"Gniiiiih!! Mais pu(biiip) de (biiiiip), de saloperie de (biiip) de sa (biiiip) la (biiiiiip) ><!!!! " (H.j, Jetons un voile sonore et pudique sur une scène vocale d'une rare violence que notre morale réprouve vivement.)

Cet incident avait au moins eu le mérite de l'obliger à arrêter son pétage de câble. Furieux, il se releva, et retourna vers sa compagne. Son visage était peu à peu passé de la colère au plus grand désarroi.

"Je suis trop petit pour ces tentes... Quoi que je fasse, je n'arrive pas à fixer les montants de la toiture T_T Excuse moi de m'être moqué de toi tout à l'heure.. fais le s'il te plait... "

Il attrape alors son sac à dos histoire de faire quelques provisions et ajoute.

"Je suis épuisé... Je vais faire un tour pour me calmer. Je vais en profiter pour prendre mon tour de garde et surveiller les environs... Ne m'attends pas pour manger ou te coucher."

Il s'apprêtait déjà a sortir du creux où ils étaient quand il se retourna pour dire une dernière fois à Thamy en espérant qu'elle lui en veuille moins à son retour

"Au fait... Même si ça c'est pas passé comme prévu... Je voulais te dire que j'avais passé une excellente soirée en ta compagnie. Je veux dire... avant que ça dégénère^^' "

Il faisait bien sur allusion au fait qu'elle ai été avec lui pour voir sa vengeance contre Monsieur Loyal, et à leurs charmants ébats dans le sang juste après. Adressant alors un celle ci un petit sourire complice, il partit pour de bon.

(H.j C'est bon Nashea, Slayn est tout seul tu va pouvoir entrer en scène^^)
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Nahesa Altéa
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 7 Mar - 12:39 (2011)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

En route pour l'aventure! Ou presque. Nahesa était finalement parvenue à une conclusion. Si elle voulait savoir ce qu'il se passait réellement, elle allait devoir se bouger et faire sa propre enquête. Les autorités ne communiquaient absolument pas : soit elles retenaient les informations, soit elles étaient toutes aussi paumées que le reste de la population. Dans les deux cas, ce n'était pas un bon signe. La rétention d'informations dans une situation pareille ne pouvait que signifier qu'il y avait de sérieux problèmes -des problèmes encore plus graves que ce qu'ils connaissaient à ce moment- susceptible de faire paniquer tout le monde. Enfin, de les faire paniquer encore plus qu'ils ne l'étaient. Ce qui en soit n'était pas chose aisée... D'un autre coté, si ceux qui étaient à la tête de la Ville n'avait aucune idée de ce qui pouvait bien se passer bin... il y avait aussi du soucis à se faire. Bref, dans tous les cas ils étaient mal barrés.
Nahésa ne voyait que deux choses à faire : pourrir sur place sans comprendre ce qui lui arrivait, ou foncer sans savoir où elle allait mettre les pieds. Le choix n'avait pas été difficile. Restée passive en attendant que quelqu'un lui explique le pourquoi du comment et ce qu'elle devait faire... très peu pour elle, merci bien. Surtout que ce n'était pas sûr que quelqu'un arrive un tant soit peu la situation. La Ville tombait en ruine, plus rien n'allait. Malgré ce qu'elle avait pu entendre de-ci de-là comme quoi ça allait s'arranger, parce que tout finit toujours par s'arranger, ou qu'un groupe se formait pour reconstruire la ville; Nahésa considérait qu'il n'y avait plus d'espoir. Il n'y avait plus rien à tirer de cette cité déchue. Il ne lui restait plus qu'à tenter sa chance, essayer de comprendre ce qu'il se passait en faisant ses propres recherches et trouver un moyen de survivre -et même mieux : vivre.

Forte de cette nouvelle résolution, Nahésa décida de commencer ses recherches censées assurer sa survie ce jour même. Elle sortit quelques pièces de son porte-feuille pour payer un café qui coûtait bien trop cher d'après elle puis vérifia le contenu de son sac. Il y avait sa pelle miniature de jardinage qu'elle venait juste d'acheter, un porte-feuille qui semblait être sur le point d'exploser, un carnet pratiquement vierge et deux stylos en parfait état de fonctionnement. Elle décida d'emporter les serviettes en papier du café : des serviettes, ça sert toujours! Énergiquement, elle se leva et quitta la terrasse du bistrot où elle était restée assise une bonne heure : direction la périphérie de la ville. Si le cœur du problème se cachait dans le centre ville, nul doute que quelqu'un aurait déjà mis la main dessus. Et de toute façon, ce serait trop bruyant là-bas pour faire son enquête tranquille et il y aurait toujours quelqu'un qui la prendrait pour une voleuse ou une écervelée si elle posait des questions à ses concitoyens lors de sa quête de vérité. Sans compter le nombre de machos qui lui sortiraient sans aucun doute de laisser ça aux grands et aux hommes qui savent y faire. Non, pas la peine de se confronter à eux pour avoir le droit de chercher à comprendre ce qu'il se passait. Ni une ni deux, et c'était parti pour s'aventurer au Nord de la ville.

Une bonne promenade qui allait durer une bonne partie de la journée! Pour le coup, Nahésa avait oublié un petit détail dans son superbe plan pour découvrir la vérité. La nuit. D'ailleurs, celle-là était vite tombée, bien trop vite même. La jeune fille n'avait pas encore pris l'habitude de faire attention à ce genre de chose : elle était trop habituée aux lumières artificielles ,désormais éteintes, de sa ville. Elle n'avait pas encore appris à reconnaitre les signes annonciateurs des nuits noires et froides, sans un lampadaire pour lui éclairer le chemin. Rapidement, elle eut du mal à avancer. Elle trébuchait, elle plissait des yeux pour arriver à distinguer l'ombre des arbres dont le bruissement des feuilles étaient devenus un murmure effrayant. Nahésa était sur ses gardes, attentive aux moindres bruits. Pour elle, c'était une première! Voilà que ses aventures commençaient bien : elle se retrouvait seule, de nuit, sans rien à manger, dans un endroit qui ne lui était pas familier. Ses yeux s'habituèrent peu à peu à l'obscurité mais pas suffisamment vite pour qu'elle évite de quitter la route principale. La jeune femme errait, totalement désorientée. Elle avançait avec précaution, se disant qu'il fallait qu'elle trouve un endroit où passer la nuit. Heureusement, son manteau était plus chaud qu'il n'y paraissait et elle ne ressentait pas encore la morsure du froid. Par contre, la faim lui nouait l'estomac. Intérieurement, elle jura. Qu'est-ce qui lui avait pris de partir sans provision, avant même d'avoir pris le dîner et de s'être reposée. N'aurait-elle pas pu attendre jusqu'à demain?

Soudain, elle aperçut du coin de l'œil quelque chose bouger. Une alerte sonna dans sa tête de linotte et cette ombre mouvante l'arracha à ses disputes intérieures. Il y avait quelque chose. Quelque chose qui lui était étranger, quelque chose qu'elle ne connaissait pas. Et le pire, c'est qu'elle n'avait aucune idée de ce que pouvait bien être ce quelque chose. Un animal peut-être. Du genre, prédateur carnassier? Un ours? Impossible de ce souvenir si ce genre de bestioles se baladaient dans cette région. Mais à ce moment là, ça paraissait tout à fait possible... Ou peut-être qu'avec un peu de chance, c'était une personne? Quelqu'un qui se soit aussi décidé à percer à jour les mystères entourant la catastrophe s'abattant sur la Ville. Pour le coup, ça ça paraissait complétement improbable. D'un autre coté, cette ombre furtive qu'elle avait aperçu pouvait très bien être que le simple fruit de son imagination. Se retrouver toute seule avec l'unique halo blanc de la lune pour l'éclairer, dans une zone qui lui paraissait inconnu : aucun doute, il y avait de quoi stresser tout le monde. Voilà, c'était un tour que son esprit pas très rassuré lui avait joué.

-Il... hum... Il y a quelqu'un? Montre toi!

Nahésa avait essayé de mettre le plus d'aplomb possible dans ces deux phrases, tout en priant pour que rien ne lui réponde. Avec sa main gauche, elle avait attrapé sa petite pelle de jardinage, imaginant que ça la protégerait si elle devait faire face à une grosse bête sauvage ou à quoi que ce soit d'autre.


Dernière édition par Nahesa Altéa le Lun 7 Mar - 14:01 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Lun 7 Mar - 15:47 (2011)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

Elle se gaussait. Intérieurement bien entendu ! Sortie de sa rêverie par les tentatives désespérées de Slayn pour monter la tente, Thamy sembla rester de marbre. Elle ne réagit d'ailleurs pas une seconde à la litanie d'injures qu'il balança à la suite de sa rencontre malheureuse avec une barre métallique. Elle ne répondit pas non plus à la supplique du jeune homme, tintée d'excuse. Il ne pouvait pas monter la tente lui même, sa taille l'empêchant d'atteindre le sommet des tiges à emboiter entre elles.
Elle le laissa partir, se contentant de rester bien emmitouflée dans sa couverture. Lorsqu'il eut le dos tourné, un sourire s'étira sur les lèvres de la demoiselle. Elle ne daigna se relever qu'après avoir croqué un morceau du sandwish préparé la veille, lors de leur première sortie de la Ville. Ah qu'il était bon d'être ici !

Si elle souhaitait dormir à l'abri des températures fraiches, il lui fallait monter cette foutue tente. Et aussi étrange que cela puise paraitre, la jeune fille de bonne famille se débrouilla comme une chef pour assembler celle-ci. Lorsque la sienne fut prête, elle regarda le tas laissé à l'abandon par le Kid. Et elle recommença l'exercice. Cette tige s'emboitait avec celle-ci, le tissu par dessus,... C'était assez facile en réalité, lorsqu'on était méthodique comme elle. La seule mauvaise surprise qu'elle laissa à son compagnon fut ne pas installer le fond de la tente, le tapis de sol. Après tout, il lui avait demandé de monter la tente... sans préciser que tout devait être à sa place.

La belle retourna s'asseoir, à la porte de sa tente désormais. Elle termina son repas tout en contemplant la noirceur de la nuit.

___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Mer 9 Mar - 19:52 (2011)    Sujet du message: Frontière Nord Répondre en citant

Slayn avait profité de cette petite promenade nocturne pour calmer ses nerfs. Il est vrai que le petit bonhomme était d'un tempérament particulièrement explosif ces derniers temps... Et le fait d'être confronté à du bricolage récalcitrant n'arrangeait rien.
Heureusement, l'agitation de cette soirée commençait à être loin derrière lui, et ce tour de garde sous la lueur des étoiles et du clair de Lune, à peine perturbé par les divers bruits de petits animaux nocturnes n'était pas pour lui déplaire. La vie au grand air avait du bon. Il était tenté d'allumer un bon cigare histoire de compléter le tableau, mais il préféra n'en faire rien. La lueur de quelque chose qu'on fume pouvait se voir loin dans la nuit, et peut être encore quelques habitants avaient poussés plus loin leur recherches, excités par la prime qui devait déjà être mise sur leurs tête. A présent, ça y était... la limite qu'il s'était toujours interdit de franchir avec sa bande avait été dépassée. Il était devenu un criminel. Un meurtrier de surcroit. Aurait il eut le courage de franchir cette limite sans l'influence de Thamy? En tout cas, il s'y serait peut être pris autrement. Il voulait tant voir cette ordure souffrir, et du même coup tellement impressionner sa compagne, qu'il avait perdu dans cette cabane tout sens logique, voir même, toute humanité. Malgré le bien que lui avait fait la souffrance de son tortionnaire d'enfance, il ne pouvait s'empêcher de se sentir coupable de quelque chose... D'avoir renié une part de lui même... Au moins, il se disait que ressentir une certaine culpabilité était la preuve que sa conscience n'était pas encore tout à fait morte. Mais tout de même... Depuis que lui et Thamy s'étaient associés... Des animaux, voila ce qu'ils étaient en train de devenir.

Sur ce terrible constat, le Kid commença a comprendre toute la difficulté de sa situation... Il était persuadé qu'il restait encore du bon chez sa compagne... Mais arriverait il à le faire ressurgir, avant de sombrer avec elle dans la spirale où ils étaient dorénavant entraînés?

Comme pour mieux le tirer de ses réflexion, un bruit suspect vint heurter ses oreilles. Regardant en direction de celui-ci, il eut juste le temps de reconnaitre une silhouette humaine. Sans perdre une seconde, il se coucha au sol, et resta parfaitement immobile.

Qui étais-ce? à une heure pareille? étais-ce un chasseur de prime?

Là où il était, il pouvait voir la silhouette s'agiter et commencer à bouger dans sa direction. Il avait été repéré... Si celui ci s'approchait, il ne resterait pas invisible à ses yeux bien longtemps. Tant pis. Il était seul, il n'y avait aucun moyen de fuir sans risquer de se perdre dans cette vaste étendue, il fallait tenter la confrontation...

Très doucement, il commença à faire glisser ses mains jusqu'à ses sabres, prêt à en découdre. Mais un nouvel imprévu le stoppa net. La silhouette inconnue venait de l'interpeller pour se montrer. C'était une voix féminine. Malgré l"assurance forcée qui sortait de ces paroles, il était cependant clair que celles-ci étaient tintées de peur. Était-ce du bluff? Mais si c'était quelqu'un qui était perdu? devait-il lui venir en aide?

Jouant le tout pour le tout, il finit par lancer :


" Je ne me montre que si tu lève les bras, bien en évidence! "
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:48 (2017)    Sujet du message: Frontière Nord

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> Tëoundra [centre] -> La Ville Illusoire -> A la frontière de l'ancien dôme Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème crée par Neohart et Mitoko-chan pour http://war-altimi.level52.com