War-Altimi Index du Forum
 
 
 
War-Altimi Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Les races

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    War-Altimi Index du Forum -> [RP] Explications et Univers -> Univers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Dim 29 Nov - 19:43 (2009)    Sujet du message: Les races Répondre en citant

Les races peuplant Altimi :


*¤* Vivant sur Terra Dinis :


Les races "intelligentes" non-jouables :

Comme leur nom l'indique ces races ne peuvent être jouées que par les MJ pour des raisons scénaristiques. Il ne servira donc à rien de venir nous demander de jouer un personnage qui serait de l'une d'entre elles.


- Les Dieux :
Qui sont-il donc ? Sont-ce même véritablement des dieux au sens mythologique ou biblique du terme ? Le mystère demeure entier, mais libre à vous de chercher à le percer et à en savoir plus sur ces entités qui occupent une place prépondérante au sein des croyances des peuples de Terra Dinis.

- Les gardiens :
Pas véritablement une race à proprement parler, les gardiens semblent plutôt être une sorte d'ordre mis en place par une autorité à la nature toute aussi nébuleuse... On ne sait pas grand-chose d'eux si ce n'est que celui censé veiller sur Altimi a été jugé comme démissionnaire...

- Les Bürghondes :
Race des plus singulières que celle des Bürghondes... Ils font penser au résultat du croisement entre un humain et une grosse limace... Les membres de cette race sont tous soit obèses, soit sacrément enveloppés, mais ce n'est absolument pas un complexe chez eux ! A l'inverse, proposer à un Bürghonde de mincir serait considéré comme une hérésie ! Ils ont la peau moite et lisse et transpirent beaucoup, le teint bien rose comme celui d'un bébé, en l'occurrence un beau gros bébé joufflu, leurs yeux sont deux sortes de globes se trouvant au bout d'antennes télescopiques qu'ils peuvent rentrer et sortir, à la manière des escargots ou des limaces, selon leur cycle de sommeil et d'activité, et une énooooorme bouche. Ils vivent en une grande communauté et sont la plupart du temps vêtus de longues et larges robes en lin de couleurs claires, sans doute pour se rendre compte plus facilement que leur vêtement est sale et qu'il est grand temps de le laver... Oui car les Bürghondes aiment manger ! Et sont de tous les banquets pourvu qu'ils soient invités, ce qui arrive rarement car ils se comportent à table comme des porcs et pètent joyeusement pour communiquer leur allégresse, ce qui, aux yeux et nez de beaucoup d'autres races, dénote d'un cruel manque d'éducation. Le Bürghonde est sale, le Bürghonde est gras, le Bürghonde est mal élevé, mais le Bürghonde n'a également aucune culture et est assez bête. Son vocabulaire est très limité bien qu'il soit capable de retenir un grand nombre de phrases appartenant à d'autres peuplades, phrases qu'ils sont à chaque fois incapables de restituer correctement et dans un contexte valable car ils n'ont aucune idée de ce qu'elles peuvent bien vouloir dire et il en va de même pour les mots qu'ils empruntent aux autres peuples... Le Bürghonde est enfin un TRES mauvais stratège qui n'entend et ne comprend rien à la guerre mis à part qu'il faut taper celui qui attaque et quand on a une aussi imposante masse de graisse à déplacer, ce n'est pas une mince affaire... Mais alors comment diable ces créatures n'ont-elles pas été décimées depuis belle lurette ? Et bien tout simplement parce que les Bürghondes possèdent ce qu'on peut appeler une chance de cocus et c'est grâce à leurs énormes culs bordés de nouilles qu'ils parviennent miraculeusement à s'en sortir à chaque fois. En ne sachant pas très bien eux-mêmes comment d'ailleurs...
Un dernier point concernant cette race décidément très spéciale : leurs femelles pondent des oeufs, une vingtaine tous les mois, qu'elles aient été fécondées ou non. Ainsi, la plupart des jeux Bürghondes comprennent des oeufs. Quant à la culture Bürghondes, on est bien incapables d'affirmer qu'il y en ait une...

- Les Dragons :
Un dragon, par essence, c'est graaaaaaaaand (les plus imposants pouvant atteindre les 30 mètres d'envergure) bien qu'il puisse en exister qui fasse à peine la taille d'un oiseau-mouche. Sorte de reptile ailé gigantesque, le dragon est un écailleux férocement armé de griffes, cornes et épines. Certains d'entre-eux maitrisent même la magie et savent entre-autres, cracher du feu, de la glace, faire pleuvoir des météores, déchainer des ouragans, plonger leur environnement dans les ténèbres, etc... Réjouissant n'est-il pas ? Fort heureusement, le dragon est avant tout une créature qui privilégie sa survie et la paix à laquelle la plupart d'entre-eux aspirent. Oui enfin, si vous en croisez un qui semble affamé, ne cherchez pas à parlementer avec, fuyez...
Un dragon peut vivre jusqu'à mille ans selon sa race, car oui, il existe de nombreuses races de dragons. On dit même que la race des dragons la plus sage aurait acquit le pouvoir de revêtir une forme humaine.

Les races jouables :

Rappel : Sachant que tout premier compte joueur se devra d'avoir pour personnage un humain(ou une humaine bien entendu). Les autres races devenant jouables uniquement lorsque que vous les débloquerez via la création d'un second compte après avoir atteint le nombre de 300 messages à votre actif (pour de plus amples explications voir les règles concernant le « multi-comptes » ici).


- Les Métathropes :
Plus qu'une race, les métathropes sont une espèce à eux seuls regroupant nombre de races et de sous-races de tous poils, plumes, écailles, etc... Les Métathropes sont des créatures possédant la capacité de se transformer, partiellement ou non, en animaux. Parmi les races les plus connues de Métathropes citons les lycanthropes et les nekothropes. Mais il en existe une incroyable variété de races diverses et tout aussi répandues et d'autres bien plus rares.

- Les Humains :

Ben... des humains quoi. Vous savez cette race somme toute assez banale et fragile qui parvient malgré tout à peupler l'univers de l'Heroïc-fantasy en faisant face courageusement à des monstres un millier de fois plus sanguinaires et redoutables qu'eux. Oui enfin, sauf que les humains d'Altimi n'ont pour le moment pas grand chose d'héroïque. Ce sont juste monsieur et madame tout le monde, comme vous et moi. Joyeux citadins confortablement lotis dans un modernisme tout ce qu'il y a de plus agréable. Du moins, pour la plupart. Souhaitons leur donc bonne chance dans leur ré-adaptation à la vie « sauvage »...

- Les Nagas :
Buste, bras et tête d'humains mais lorsque vous baissez les yeux, ne vous attendez pas à voir des jambes, elles seront remplacées par une imposante et longue queue de serpent dont la couleur des écailles varie selon les individus. Ils sont aussi pourvus d'une longue langue de serpent, d'une mâchoire capable de se déboiter pour ingurgiter d'impressionnantes quantités de nourriture et de longs crocs rétractiles, reliés à deux poches de poison situées dans l'avant de leur cou. Poison aux "vertus" diverses variant également selon les individus et mortel chez certains d'entre eux.
Les nagas sont un peuple vindicatif et fier, n'hésitant pas à guerroyer pour défendre leur honneur et leurs biens, agissant même parfois de façon perfide pour obtenir la victoire... Mieux vaut éviter de se frotter à eux...

- Les Nains :
« Holà tavernier pour moi ce sera deux ! - Deux chopines ? - Deux tonneaux ! »
Le nain, être verticalement concentré au fort et mauvais caractère, ayant un goût très prononcé pour toutes les boissons à base d'alcool et plus particulièrement la « reine bière ». Il aime sa petite personne, sa barbe, sa petite fierté bien à lui qu'il se doit d'avoir bien fournie (même pour les naines), ses mines, ses compagnons (quoique des fois... ils aiment aussi se mettre sur le pif) et, bien entendu, boire !
Ce sont d'incroyables artisans pour lesquels pierres et métaux n'ont aucun secret et à qui ils ne sauraient résister ! Et leur sens de l'honneur n'a d'égal que leur capacité à tenir l'alcool, qu'ils tiennent sacrément bien !

- Les Boréades :
Des êtres d'apparence tout ce qu'il y a de plus humains si ce n'est qu'ils sont pourvus d'immenses ailes d'oiseaux dont la forme, la taille et la couleur du plumage peut varier selon les individus. Les Boréades sont un un peuple de rêveurs et d'artistes qui vivent au plus proche de celui qu'ils considèrent comme leur père à tous : le dieu Borée inventeur du souffle créateur divin, sur les sommets escarpés des plus hautes montagnes de Terra Dinis. Mais ce n'est pas parce qu'ils vivent en reclus qu'ils ne sont pas capables de se montrer bons hôtes et d'accueillir comme il se doit les rares voyageurs ou égarés amenés à fouler du pieds leurs hautes contrées.

- Les Drows :
Un peu d'histoire : Si les Elfes sont la lumière du jour alors les Drows sont les ténèbres de la nuit. Valorisant le pouvoir sur la justice, ces « Elfes noirs » furent vite considérés comme étant maléfiques par leurs frères lumineux. Au fil du temps, leurs points de vues finissant par diverger du tout au tout, Elfes et Elfes noirs devinrent incapables de se comprendre et entamèrent une guerre sanglante de laquelle les Elfes sortirent victorieux, leurs « cousins » repoussés aux limites du Grand nord n'ayant plus alors qu'à se réfugier dans les galeries abandonnées par les Nains. Leur peau vira alors au noir, leurs cheveux au blanc et leurs yeux au rouge et ils prirent donc le nom de Drows. Le temps passant de nouveau, les Drows gagnèrent en puissance guerrière et menèrent une nouvelle bataille contre les Elfes. Ces derniers, désireux de ne pas avoir à perpétrer un nouveau massacre, décidèrent de leur céder Terra Dinis pour se retirer sur un autre continent dont la plupart des peuplades ignorent aujourd'hui encore l'existence.
Les Drows sont légèrement plus petit que leurs « cousins » Elfes et leur société est de type matriarcal, les femmes Drows (un peu plus grandes et fortes que les hommes de leur race) y occupent donc les places importantes et sont celles qui possèdent le pouvoir de décision. Tandis que leurs hommes sont plutôt confinés à des tâches plus simples comme celles de transmettre l'art de la guerre et de la sorcellerie.

- Les Vaampyrs :
Bien étrange race que celle des Vaampyrs. Créatures nocturnes, ils ne supportent pas la lumière du jour. Bon, elle ne leur est pas mortelle mais un simple contact avec les fait grimacer de douleur et s'enfuir en courant pour regagner leurs ténèbres bienfaisantes. Les Vaampyrs ont donc de ce fait la peau extrêmement pâle et des yeux clairs qui leur permettent de voir parfaitement la nuit comme en plein jour. Ils ne se nourrissent que de sang et se plaisent à comparer entre eux les différentes sortes de sangs recueillis chez leurs proies dans l'espoir de pouvoir se vanter un jour auprès de leurs congénères d'avoir trouvé le meilleur nectar qui soit sur cette terre.
La légende dit que les Vaampyrs seraient à l'origine la descendance née de l'union entre un grand sorcier Drow et une Métathrope de chauve-souris. Leurs enfants ayant ainsi hérité de leur fragilité à tous deux lorsqu'ils se retrouvent exposés aux rayons de l'astre solaire, fragilité poussée à l'extrême donc. Mais ils ont également hérité de leur mère leur soif de sang, leur faculté à se transformer en chauve-souris tout ce qu'il y a de plus banale, et de leur père la finesse et la beauté de leurs traits, l'élégance, la dextérité et un pouvoir hypnotique qui leur permet de plonger leurs « proies » dans une illusion totale qui les laissent sans-défense le temps de la morsure.
Les Vaampyrs sont des êtres narcissiques, imbus d'eux-même et dotés d'une assurance incroyable. Certains d'entre-eux prennent même un malin plaisir à traquer leurs proies et à les glacer d'effroi avant de les vider jusqu'à leur toute dernière goutte de sang. D'autres ont, parait-il, le pouvoir de transmettre leurs « dons » à leurs victimes et d'en faire l'un des leurs...

*¤* Vivant sur Mémoria :

Les races "intelligentes" non-jouables :

- Les Elfes :
Fins, élancés, agiles, adroits de leurs mains, sages, proches de la nature, grands magiciens, artistes prolifiques, incroyables archers, quasi-immortels, beaux et raffinés, des Elfes quoi. La race d'êtres un peu trop parfaits pour être vrais et qui pourtant existent bel et bien. Les Elfes sont également de grands navigateurs et c'est grâce à cela qu'ils purent trouver la paix à laquelle ils aspiraient tant en s'exilant sur un petit continent à l'abri des regards et des guerres de l'autre monde. Ils sont aussi et surtout les dispensateurs du savoir de ce monde et sa mémoire vivante, mais bien malintentionné n'obtiendra rien de leur part. Les Elfes sont des créatures à la base pacifiques et instruites mais bienveillantes seulement avec ceux qui le méritent et qu'ils jugent dignes de leur confiance. Ils ont également de grande affinités avec tout ce qui est du domaine de la magie et ont plus de facilités à maitriser cet art que les autres races.
L'Elfe est un être quasi-immortel. Quasi car il peut malgré tout mourir des suites de blessures graves ou s'il ressent le désir de quitter ce monde à cause d'une lassitude trop grande.
Les Elfes ne sont pas particulièrement aimés des Nains et détestés par leurs cousins Drows ainsi que par les Gobelins. Oui enfin, les Gobelins n'aiment de toute façon personne, si ce n'est eux-mêmes, et encore...

- Les Gardiens (voir description de la "race" plus haut).

Les races jouables :

- Quelques Métathropes (voir description de la race plus haut).

*¤* Peuplant Oceastus et Yanwë :

Les races "intelligentes" non-jouables :

- Les Sirènes et les Tritons :
Qui n'a jamais entendu parler de ces jeunes femmes moitié-humaines, moitié-poissons à la grande nageoire caudale leur permettant de fondre entre les flots ? Mais ne vous attendez pas à les voir venir pousser la chansonnette à la surface, le domaine des Sirènes, ainsi que celui de leurs alter-ego masculins, les Tritons, se trouve tout au fond des eaux. Et, même si cela n'est pas impossible, il est rare d'en voir venir trainer à la surface ou près des côtes car ils estiment avoir suffisamment affaire dans les profondeurs pour en plus se préoccuper de celles du monde supérieur.
Du bout de leur nageoire au sommet de leur tête, Tritons et Sirènes dépassent de peu la taille d'un humain moyen. Chez les Sirènes, la queue rappelle celle d'un poisson et est couverte d'écailles multicolores aux teintes variant selon les individus. Chez les Tritons, par contre, la queue ressemble à celle d'un requin ou d'un dauphin et est dépourvue d'écailles.
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Nov - 19:43 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    War-Altimi Index du Forum -> [RP] Explications et Univers -> Univers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème crée par Neohart et Mitoko-chan pour http://war-altimi.level52.com