War-Altimi Index du Forum
 
 
 
War-Altimi Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le cirque permanent
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> Tëoundra [centre] -> La Ville Illusoire -> Zone culturelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Mar 5 Oct - 23:48 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

Les kid et sa compagne arrivèrent sur les lieux où était établi le cirque permanent. Un peu en retrait pour ne pas gêner les bâtiments voisins, celui ci était composé d'un vaste chapiteau pour les spectacles, d'un quartier ménagerie pour les animaux, et tout autour, des bungalow en désordre où vivaient les artistes. Tout autour, un haut grillage, anciennement électrifié la nuit, pas que pour empêcher les gens d'entrer, mais également empêcher certaines choses de sortir... Des animaux, et parfois comme Slayn, des orphelins recueillis et exploités.

Le kid eut un frisson en revoyant celle ci. Cette ville étaient vraiment pourrie jusqu'à la corne pour qu'une telle situation ai pu perdurer sans que personne ne s'en rende compte...

Il n'y avait qu'une seule entrée, surveillée par un vieux et gras vigile, à moitié endormi.

La nuit était à présent bien tombée sur les lieux qui apparaissaient alors beaucoup plus sinistre. Le silence qui y régnait était morbide également. Les spectacles se succédant sans discontinuer toute la journée, les locataires des lieux se couchaient tous relativement tôt afin d'être alerte pour reprendre le travail le lendemain. Seul des cris d'animaux, perturbaient le calme glacial qui régnait ici.

Slayn n'aimait pas cet endroit. Mis a part avec la ménagerie et quelques vieux "monstres" aujourd'hui décédés, il n'y avait jamais été heureux. Exploité jusqu'à la corne par un directeur cupide, alcoolique et tortionnaire, jamais il n'aurait remis les pieds ici sans un bonne raison. Et ça tombe bien, c'était le cas.

Préférant ne pas prendre de risques malgré le peu de danger que représentait le vigile, les deux acolytes firent le tour jusqu'à l'endroit le plus isolé de l'immense grillage.

Là, profitant de la disparition de l'électricité, le petit voyou escalada celui ci, et à l'aide de ses kodashi, il commença à faire une large coupe, maille par maille jusqu'au sol.

Il se mit alors à écarter le grillage, jusqu'à faire une ouverture suffisamment grande pour laisser passer des chevaux.

Une fois cette tâche accomplie, il essuya la sueur sur son front et murmura à Thamy.


" Bien... on repartira par là. L'écurie est juste en face. Surtout pas de bruit, ni de gestes brusques. Bien qu'ils soient habitués aux visiteur, il ne faut pas exciter les animaux.

Suis moi à la trace."

Il commence alors à s'avancer prudemment dans la zone, parfaitement silencieux, privilégiant les zones d'ombres afin d'éviter le clair de lune. On était jamais trop prudent.
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Oct - 23:48 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Mer 6 Oct - 16:02 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

[Zone commerciale]

La nuit aidait bien leur entreprise. Le gardien dormait à moitié sur son siège à l'entrée du complexe, l'espace était silencieux si on exceptait les bruits animaux qui s'élevaient des cages ou des roulottes. Tous les animaux ne dormaient pas mais les humains oui. Et pour certains assez bruyamment. A moins que ça ne soit la configuration des lieux qui donnaient cette impression d'écho ?
Ils contournèrent le grillage et tel un petit singe agile, Slayn grimpa sur le grillage pour taillader les mailles afin d'ouvrir l'espace. Ils repasseraient par là au retour mais avec des chevaux, donc oui il fallait de la place. Mais pourquoi n'avait-il simplement pas demandé son aide ? Elle était plus grande que lui et aurait pu sans effort atteindre cette hauteur et commencer l'entaille pour lui. Elle haussa les épaules en le regardant faire.

" Ne t'en fais pas. " dit-elle juste aux remarques de prudence et de silence. Elle écarta le grillage pour passer, faisant bien attention à ne pas se prendre les cheveux ou les vêtements dedans et suivit son complice. Il connaissait mieux les lieux qu'elle alors autant le laisser faire.
___________________



Dernière édition par Thamy le Jeu 7 Oct - 19:17 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Mer 6 Oct - 18:44 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

(h.j: J'ai jamais dis qu'il redescendait du grillage pour taillader, il escalade juste pour commencer à couper d'en haut, il est trop petit surtout pour ouvrir à la taille d'un cheval XD)

Arrivant à la bâtisse qui servait d'écurie, Slayn utilisa sa dague pour forcer la serrure et ouvrit doucement l'une des immenses portes.

Il entra ensuite, précédé de Thamy pour faire son choix. Il y avait beaucoup d'excellentes bête ainsi que diverses races, ils n'avaient que l'embarras du choix. Avançant silencieusement et caressant au passage, afin de les rassurer, le nez des chevaux qui s'avançaient par curiosité dans leurs box, il semblait chercher un animal en particulier. Son attention s'arrêta enfin sur un magnifique pur sang arabe blanc. C'était parfait, ce type de cheval était assez petit pour s'adapter à sa propre petite taille et de surcroit rapide également. Mais surtout, il le reconnaissait parfaitement. Il murmura alors


"Fural?"

Surpris d'entendre son nom, l'animal s'avança vers la personne qu'il l'avait interpellé. Trop d'années s'étaient écoulée pour qu'il puisse reconnaitre Slayn, mais celui ci comptait bien renouer des liens. Il caressa, papouilla et parlait doucement à celui ci afin qu'il s'habitue à sa présence et à son contact. Il expliqua alors à sa collègue.

" C'est trop classe qu'il soit toujours là^^ C'était un tout petit poulain quand je suis parti^^ En fait, je montait sa mère lors des spectacles.
ça me rassure d'ailleurs qu'ils l'aient gardé, les autres sont trop grand pour moi, il aurait fallu que tu m'aide à chaque fois^^'

Tu prend lequel?"
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Jeu 7 Oct - 19:15 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

[HJ : Ben c'était pas très clair d'abord !! :p Au pire, il aurait pu lui demander un coup de main !! XD
*post précédent édité* ]

Ils arrivèrent sans encombre au box des chevaux. Ceux-ci s'avançaient vers eux en les attendant arriver. Slayn se dirigea vers un qui lui était familier même si celui-ci ne risquait pas de le reconnaitre. Il lui expliqua qu'il était tout petit lorsqu'il était parti du cirque. En bon pur sang arabe, il était plus petit que la majorité des autres chevaux présents. Donc en effet parfait pour s'adapter à la taille de son nouveau propriétaire.
La jeune femme avait parcouru l'allée à la recherche d'une bête pour elle. Si on exceptait les vieux canassons et les mulets qui servaient probablement à trainer les cages de leurs copains animaux captifs jusqu'au chapiteau, le choix se restreignait quand même sacrement. Thamy n'eut le coup de cœur pour aucun en particulier mais en même temps, rien de surprenant à cela. Elle choisit donc celui qui lui sembla le plus intéressant pour l'aventure à venir.
Bon, c'était une femelle. Seul point négatif à l'affaire, vu que celui choisit par le Kid était du sexe opposé... Mais à part cela, elle était d'une hauteur suffisante, avait l'air suffisamment dynamique sans l'être trop et forte pour supporter son poids et celui des affaires qu'elle transporterait. En animal de cirque, la jument, tout comme l'étalon étaient forcement habitué à l'exercice et à se faire monter. Leur caractère devait donc être celui d'animaux plutôt calmes mais avec de l'entrain, sinon ils ne seraient plus ici depuis longtemps.

" Celle-ci. " fit-elle donc en désignant du doigt une jument à la robe beige. Elle s'en était approchée et simplement par soucis que l'animal l'apprivoise, elle lui présenta sa main pour qu'elle la sente puis s'hasarda à lui caresser la tête. Elle ne comptait pas s'attacher à cet équidé ; il fallait juste tenir compte du fait que ça avait un caractère et qu'on ne pouvait pas monter dessus comme on grimpe dans une voiture.
___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Jeu 7 Oct - 22:54 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

L'animal semblait docile et apprécier les attentions du petit voyou. Celui ci ne désirant pas perdre plus de temps se dirigea vers un présentoir où étaient entreposé moult harnachements pour les chevaux.

Il pris une selle avec suffisamment de lanière pour pouvoir y attacher leurs charges, il enleva en grommelant toutes les plumes et froufrou qui recouvraient le reste de harnachement et équipa son cheval.

Il se risqua alors à monter dessus. Connaissant sa chance habituelle, il ferma les yeux dans l'attente d'une éventuelle ruade. Rien ne se passa. Ouvrant les yeux d'un air radieux, il tapota affectueusement l'échine de l'animal.


" Hey c'est un très bon début! Tu es aussi confortable à monter que ta mère^^... Euuuuh... Sans sous entendu bien sûr^^' "

Préférant arrêter là les plaisanteries douteuses, le garçonnet dirigea sa monture jusqu'à l'entrée.

" dès que tu es prête, on ira sortir les bêtes en dehors du grillage, on ira les cacher dans le petit bois derrière... J'irai rendre ma visite juste après.

C'est bête de faire un aller retour, mais si ça tourne mal, je n'ai pas envie de blesser nos chevaux en passant les grilles au galop."
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Ven 8 Oct - 18:26 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

Elle avait suivi le Kid et récupéra à son tour tout l'équipement nécessaire. Que de fanfreluches inutiles dessus. Comme son ami, elle prit le temps de les retirer puis alla harnacher la jument de son choix.

" Tu parles à un cheval... Il en a rien à faire de tes sous-entendus qui n'en sont pas... " soupira Thamy en réaction aux réflexions de Slayn montant son "poney" arabe.
Elle termina d'ajuster la selle. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas fait ça et elle dut se souvenir des gestes à faire et des sécurités à prendre (bien serrer les sangles par exemple mais pas trop pour pas blesser l'animal). La jument se laissa faire et elle estima ne pas avoir besoin de la tester en montant dessus. Cette femelle avait l'habitude qu'on s'occupe d'elle et qu'on la monte, sinon elle aurait réagi à l'attache de la selle.
L'attrapant donc par la bride, elle la fit sortir de son petit box.

" Surtout que la grille est ouverte à la taille d'un cheval mais pas à celle du cavalier dessus... "
Un peu sèche la jeune femme ? Non, ce n'était pas son intention ; elle relevait juste un fait. Auquel elle même n'avait pas pensé à ce moment-là... Elle mènerait donc sa monture par la bride jusqu'à l'extérieur de l'enceinte du cirque.

Les deux amants firent donc le chemin inverse, veillant toujours au silence le plus complet. Les tailles s'étaient inversées, le plus petit étant devenu le plus grand des deux. Il menait toujours la marche, d'autant qu'il avait une meilleure vision de l'ensemble. La jument se laissait conduire sans rechigner, en bonne bête bien dressée.
___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Ven 8 Oct - 20:33 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

Relevant la remarque de sa compagne, il se contenta de répondre.

" Plus je lui parlerai, plus je ferai corps avec lui pour en tirer le meilleur. C'est nerveux les purs-sangs. "

Ils partirent alors de la battisse, faisant le chemin inverse. Une fois le grillage passé, ils attachèrent leurs chevaux dans un petit bosquet non loin de là.

Une fois s'être assuré de la sureté des nœud, le petit voyou s'apprêta à retourner dans l'enceinte afin de solder ses comptes.


" On garde le meilleur pour la fin... tu viens?"
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Sam 9 Oct - 15:01 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

Elle haussa les épaules. C'était certes nerveux comme race mais pour être resté dans ce cirque jusqu'à maintenant, c'est qu'il avait été pas mal calmé, ou du moins qu'il était sacrement habitué à la présence humaine.

" Tu m'expliques rapidement ou ça sera la surprise totale ? " demanda la jeune blonde tout prêt du grillage. La dernière étape de leur escapade ici allait commencer. Elle était évidemment prête pour cela, quoi que ce soit. Si le Kid lui disait que ça l'intéresserait, ça l'intéresserait elle en était sure.
___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Dim 10 Oct - 00:30 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

(h.j : Bon, je post suite à la discutions que j'ai eu avec toi Mitoko, mais comme je suis pas sur de ce que j'ai écrit, je préfère laisser le post en provisoire. Si vous voyez des trucs à redire, envoyez moi un MP, je modifierai pour essayer d'être le plus cohérent. Merci^^')

En cet instant, le kid semblait différent par rapport à sa bonne humeur habituelle. Plus calme, et plus froid. Thamy lui demanda malgré tout quelques explications sur ce qu'il allait se passer. Commençant déjà à s'avancer vers la grille, il répondit.

" Je te laisse la surprise... Je te demanderai juste de ne pas parler et de me laisser faire à ma guise..."

Ils marchèrent alors jusqu'à un petit bungalow isolé et mal entretenu. Les décoration qui ornaient avec un manque de gout évident le bâtiment, ne laissaient aucun doute dans l'esprit de Slayn. C'était bien ici. Il y avait la faible lueur d'une lampe qui surgissait par les interstices des volets fermés. Contrairement aux autres logements d'où émanaient de gros ronglements, le propriétaire des lieux était visiblement un couche tard ou un insomniaque, ce qui conforta le petit voyou que la personne à l'intérieure était bien la personne qu'il recherchait. Remarquez, les bouteille vide disséminées un peu partout avaient déjà été un indice de taille pour lui.

Un décor bien glauque qui donnait le ton sur l'entrevue qui allait se dérouler.

Esquissant alors un sourire sadique, Slayn toqua à la porte. Une grosse voix abimée se fit alors entendre.


"gnnnpfff... Qui c'est... hic... à s't'heure! ... 'trez!!"

Le kid reconnu immédiatement la voix, son coeur fit un bond dans sa poitrine. Tant d'années qu'il attendait cette confrontation, à présent qu'il allait vraiment quitter la ville, il allait pouvoir soulager ce poids qu'il avait sur la conscience une bonne fois pour toute. Tant pis pour les conséquences.

Il posa sa main sur la poignée, la tourna puis entra tout naturellement. Quand Thamy entra à son tour, il prit bien soin de refermer la porte à clef derrière afin de prévenir tout éventuel dérangement.

L'intérieur était encore plus en désordre que l'extérieur. C'était l'antre d'un homme qui vivait seul pour qui la notion d'hygiène avait pour seul définition "évacuation des humeurs et tensions situées en dessous de la ceinture". Qu'importe, ils n'étaient pas là pour acheter la baraque.

Gardant une partie de son visage dissimulée dans l'ombre, Slayn jaugea l'homme d'un certain âge, crasseux, portant un vieil habit élimé de "Mr Loyal" et puant l'alcool jusque dans l'entrée. D'ailleurs il avait encore une bouteille de whisky à la main.

L'homme vraisemblablement en pleine gueule de bois re-alcoolisée ne se méfiait même pas et ne se donna pas la peine de se lever. Il s'adressa aux deux comparses de son fauteuil


" grmmmpf... z'êtes qui vous?... J'ai rien à vous donner... allez vous en!"

Redevenue neutre en entrant, le visage de Slayn reprit de plus belle une expression sadique à l'entente de ses paroles. De là où il était "Mr Loyal", ne pouvait voir que le sourire moqueur du petit.

"Ainsi tu m'as oublié?... Vu le paquet d'année et la quantité d'alcool que tu ingurgite, je ne peux pas t'en vouloir...

Moi je me souviens parfaitement... les coups, les cicatrices, les fractures... Dès que je foirai une répétition, ou juste pour le plaisir... Tout ça soigné à l'arrache par le vêto de la troupe... Je me rappelle aussi de la cage, de la faim... de la peur surtout..."

L'homme n'écoutait que d'une oreille et semblait plus préoccupé par sa migraine que par les paroles de Slayn. Il ne dénia même pas répondre, regardant avec un petit air attristé sa bouteille de Whisky qui gisait au sol après lui avoir échappé des mains.

Slayn reprit de plus belle.


" Tu ne te rappelle vraiment pas?... Le jour où Mama gorille est morte? Tu l'avais laissé crever de faim et de maladie dans sa cage... Trop vieille et trop inutile pour qu'on se préoccupe encore d'elle de toute façon... j'étais furax ce jours là, tu as même failli me tuer tellement tu m'as tabassé... C'est le jour où tellement en colère j'ai pu trouver le moyen de m'enfuir enfin... Je t'avais même laissé un petit mot d'adieu tu te souviens?"

Cette fois l'homme semblait se souvenir de quelque chose. Il ne parlait toujours pas, mais releva la tête en direction de l'entrée pour regarder intensément le petit bonhomme avec une lueur inquiète dans le regard.

Voyant qu'il avait à présent toute l'attention de "Mr Loyal", le sourire de Slayn se fit encore plus grand et il ajouta.


" Ce n'est pas bien... Tu aurai du prendre au sérieux ce que j'avais écrit dessus... Je vais te rafraichir la mémoire..."

Le kid s'avance petit à petit vers la lumière afin que l'homme qui lui faisait face prenne bien le temps de reconnaitre son visage tout en écoutant le message qui lui avait été laissé à l'époque. Cette fois, Slayn ne souriait pas, son regard était devenu dur et implacable, presque fou.

"... Tu m'as infligé la torture de trop et tu as fais la bêtise de ne pas me tuer. Cela me prendra peut être cinq, dix, ou quinze ans... mais à partir de maintenant... Envoie toujours quelqu'un d'autre ouvrir quand on frappera à ta porte!."

Cette fois, Mr Loyal reconnu tout de suite Slayn tout en se rappelant ces paroles lourdes de sens. Affichant un regard aussi terrorisé que haineux, il se leva d'un coup de son fauteuil pour tenter d'attraper un fouet accroché sur le mur non loin.

"Nom de..."

L'homme n'eut même pas le temps de finir sa phrase. Rapide comme l'éclair, Slayn lui envoya un série de Shuriken. Ce qu'il espérait se produit dès le premier coup. L'un d'eux alla se ficher dans la gorge de l'homme l'égorgeant à moitié. Une belle giclée de sang vint égayer la lumière jaunâtre émise par la lampe de chevet.

Mr Loyal s'écroula au sol et commença à ramper maladroitement en poussant des petits râles imperceptibles. Même si Slayn n'avait pas réussit à vraiment l'égorger, il avait malgré tout la trachée et les cordes vocales sectionnée. Il respirait donc extrêmement difficilement et se retrouvait dans l'incapacité de pousser le moindre son audible.

Slayn se prit à sourire face à ce spectacle sanglant. Les dieux s'ils existaient étaient de son côtés. Cet homme qui jadis le terrorisait était à présent en train de ramper à ses pieds dans un flot de sang. Et les augures de la vengeance lui accordaient même le plaisir de ne pas le faire mourir trop vite et en silence en plus. Quel luxe, il n'en demandait pas tant.

Dégainant ses kodashi, le petit diable s'avança vers son ancien tortionnaire et planta l'un d'eux dans son dos pour stopper sa progression. L'homme essayait probablement d'hurler de douleur mais aucun son identifiables ne sortait réellement de sa bouche.


"Je me rappelle de tout... Cela ne sera pas vite fini..."
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Mar 12 Oct - 13:33 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

La surprise serait donc totale. Et elle ne devrait en aucun cas intervenir par une parole ou un geste... Et pourtant la jeune femme sentait qu'elle ne s'ennuierait pas pour autant. L'expression du garçon le lui confirma.
Ils se dirigèrent vers une roulotte en piteuse état un peu en retrait des autres et où pointait une faible lueur à travers les volets clos. Une voix bourrée leur répondit lorsqu'il toqua simplement à la porte. Ils entrèrent sans y être invité et Slayn prit soin de refermer le verrou derrière eux. Sur un fauteuil aussi décrépi que son propriétaire, celui-ci était affalé, une bouteille bien entamée à côté de lui.
Alors le Kid parla... De ces années où il vécut ou plutôt survécut au sein du cirque. L'homme ne comprit à qui il avait affaire qu'à l'instant où le petit bonhomme lui rafraichit la mémoire sur ces derniers mots écrits. Des mots de menace qui firent l'effet d'une douche froide au cerveau imbibé du Monsieur Loyal. Un cruel personnage sans cœur pour personne mais ça Thamy s'en moquait. Il aurait pu avoir été un saint que ça n'aurait rien changé à ses yeux. Les raisons étaient propres à son amant ; ce fut la suite qui accrocha le plus son attention.

Elle se mordit la lèvre inférieure lorsque le sang jaillit de la gorge coupée de l'homme de cirque. Les entrainements répétés de Slayn durant leur retour vers la ville avaient porté leurs fruits : le shuriken se planta précisément dans les cordes vocales et la trachée l'empêchant ainsi de crier et progressivement de respirer. Il allait s'étouffer avec son propre sang mais le Kid avait un autre plan en tête : le faire souffrir. C'était vraiment bien plus drôle ainsi ! Il avait alors sorti ses petits sabres et après en avoir planté un en plein milieu du dos du Mr Loyal, il lui avait bien présenté l'autre pour lui faire comprendre que son supplice ne faisait que commencer.

Celui de la noble commençait également. Voir tout ce sang, ces perles rouges tachant le parquet de lambris du bungalow, ce précieux liquide s'échapper inexorablement du corps fatigué de cet individu... Et ne pouvoir rien faire !
Elle sentait l'excitation monter en elle, un plaisir brûlant s'emparer de son être. La simple vue de ce fluide vital la transportait. D'où venait cette fascination pour le sang ? Elle ne le savait pas et ne souhaitait pas se plonger dans une psychothérapie pour le découvrir.
Et elle avait envie d'aller s'amuser avec Slayn... Torturer un petit animal elle connaissait... Elle aurait tant voulu goûter aux joies de celle d'un être humain. Se salir les mains n'était pas dramatique quand c'était pour la bonne cause.
Mais elle respectait son ami et son envie de vengeance. Alors elle se contenta de le regarder faire, tordant ses mains blanches l'une dans l'autre et se mordant continuellement la lèvre. Elle finit par goûter un peu de sang, le sien à force de planter ses dents dans sa chair. Qu'il serait bon de sentir la chaleur de celui de cet inconnu alcoolique !
___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Mar 12 Oct - 14:52 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

" Tu m'entend espèce de porc... Je suis loin d'en avoir fini avec toi. Je vais te la faire à la lame bien moyenâgeuse...

Tu va en chier longtemps, très longtemps avant d'en finir avec ta vie de pédale..."

Slayn était à présent complétement transcendé par sa vengeance. Plantant à plusieurs reprise ses sabres dans le corps de sa victime et les faisant tourner pour une douleur maximale, il visait en dehors des zones vitales pour que dure le plaisir.

Il planta alors une dernière fois ses armes et sortit sa dague. Attrapant le supplicié par le peu de cheveux qu'il lui restait, il le scalpa et jeta le lambeau de peau au loin.


"J'aurai aimé t'entendre couiner comme un porc que l'on égorge... Mais c'est mieux ainsi..."

Ce faisant, il lança un regard à sa maîtresse. Celle ci semblait autant excitée par tout ce sang que frustrée de ne pouvoir participer à l'élaboration de cette œuvre d'art dédiée à la souffrance.

Ainsi décida il de lui faire un cadeau. Pour sa part, il se sentait enfin vengé. Et puis ils avaient encore d'autres choses à faire.


"Aller... faut pas être radin... je fais juste une dernière petite chose et je te présente à ma compagne."

Il reprend alors ses sabres et adopte une posture de combat. Tant qu'a faire, autant tester sa première technique apprise sur un corps humain. Elle était relativement simple à exécuter, mais demandait une certaine précision. Un cobaye tout frais, c'était parfait.

Il se projeta alors vers le corps rampant de sa victime en croisant ses sabres et en faisant longer les lames l'une contre l'autre pour créer une coupe proche de celle de ciseaux. Il avait visé le bras.

Celui ci commença à se trancher, mais le coup fut arrêté par un obstacle non décrit par son livre : l'os... Effectivement, c'était pas comme à la télé, et le petit bonhomme manquait encore un peu de force et de vitesse pour trancher net un membre.

Qu'importe, il fit farfouiller sa lame dans le bras du torturé pour chercher la jointure, comme dans un poulet qu'on désosse. Une fois qu'il eu trouvé ce qu'il cherchait, il se servit de ses lames comme levier et Craaaac, le bras finit par céder et se détacher.

Ne voulant pas garder tout le plaisir pour lui, le kid envoya ensuite une série de coups de pied pour diriger sa victime vers Thamy.


" Fini le... Avant qu'il ne se vide de son sang."
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."


Dernière édition par Psymon le Mar 12 Oct - 18:50 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Mar 12 Oct - 15:48 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

Elle frémit. Elle allait pouvoir s'amuser un peu !
C'était tellement pratique qu'il soit rendu muet ! Tout ce qui aurait du le faire crier le transcendait certes de douleur mais dans un silence d'or. Un scalp et un bras coupé, voilà de quoi vous faire hurler un homme en temps normal. Des larmes dégringolaient sur son visage bouffi et même un peu de morve coulait au coin de son gros nez. Il avait mal et ça se voyait sur ses traits déformés.
C'était jouissif ! Slayn avait été comme un fou à s'acharner sur lui. Et il lui laissait maintenant prendre un peu son pied en participant.

L'homme leva les yeux vers elle, des yeux plein d'un espoir qu'elle ne pouvait lui offrir. Son sourire s'élargit. Elle était lumineusement belle.
Elle s'accroupit et trempa son index dans la blessure au bras encore toute fraiche. Elle appuya d'abord doucement puis de plus en plus fort. Elle sentit une veine claquer sous son ongle, un muscle à vif se contracter inutilement, les chairs sanguinolentes. Un frisson la parcourut. Elle retira son doigt et le lécha avec délectation sous le regard devenu fou et flou de l'ancien Mr Loyal. Voyait-il seulement quelque chose encore ? La douleur le transperçait de partout, rendant son cerveau incapable de faire fonctionner correctement toutes ses fonctions. Il manquait aussi d'oxygène et son souffle était rauque. Il cracha une gerbe de sang à quelques centimètres de la chaussure de Thamy. Un petit sifflement s'échappa des lèvres de la jeune femme. Il ne fallait pas faire ça, ce n'était pas bien, semblait dire ce sifflement.
Elle sortit alors son petit poignard qu'elle tenait accroché à sa cheville. Elle lui présenta celui-ci et entreprit de lui enfoncer la pointe dans un de ses yeux presque vitreux. Ce regard ne lui plaisait pas. Autant s'en débarrasser. Et puis elle avait la technique maintenant pour retirer les yeux de leur orbite. Elle glissa la lame sous le blanc de l'œil et la fit avancer délicatement à travers le réseau de nerfs ; lorsqu'elle arriva de l'autre côté, elle souleva la pointe et l'œil se délogea tout seul. Il tenait encore, pendu par un paquet inextricable de nerfs et autres vaisseaux. C'était rigolo à voir ! Elle mit fin à l'expérience en tranchant net le lien oculaire qu'elle avait saisi à pleine main sans marquer une once de dégout. Le globe roula au sol et se fit arrêter dans son étrange course par le pied d'un meuble. Non, elle ne s'attaquerait pas au deuxième œil. Une fois était suffisant. Et puis, il fallait qu'il voit encore un peu pour mieux ressentir les affres de la souffrance.

Elle se releva afin de faire basculer l'homme sur le dos d'un bon coup de pied en levier. Pleine vue sur son estomac rebondi. Le costume rouge s'accordait super bien avec le sang qui le maculait. Mais les boutons du veston avaient du mal à le tenir fermé. Elle les fit sauter et s'attarda à découper d'abord la chemise blanche puis la peau qui se trouvait dessous. Celle-ci était déjà percée en plusieurs endroits par les coups de sabre du Kid mais la demoiselle ne s'en offusqua pas dans ce qui aurait pu ressembler à une opération de bloc. Consciencieuse, elle écarta les pans de la peau et farfouilla à l'intérieur de la pointe de son poignard. Il y avait déjà beaucoup de sang dégagé par des blessures précédentes. Une belle hémorragie interne dont elle laissait se libérer les humeurs grâce à l'ouverture de l'abdomen du sujet.

" Il faudrait que tu l'achèves maintenant si tu veux pas qu'il claque avant... " dit-elle finalement en se relevant. Elle avait récupéré un morceau jadis blanc de la chemise du supplicié et s'en servait pour essuyer sa lame.
___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Mar 12 Oct - 18:42 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

Le kid contempla, avec une certaine excitation, le savoir faire de son amante en matière de cruauté.

Après s'être tout autant amusé que son petit camarade, la jeune femme laissa au kid le soin d'achever sa victime. Une attention délicate qui le toucha particulièrement. Ainsi, il allait pouvoir réellement clore sa vengeance.

Alors que le supplicié ne gigotait pratiquement plus, borgne, éventré et se vidant de son sang dont une bonne partie avait repeint les murs de la pièce. Le petit monstre s'approcha en dégainant ses sabres et d'un geste vif, refit sa technique pour égorger complètement, Mr Loyal . Ses carotides furent tranchées net, tandis qu'une ultime giclée de sang accompagna les lames du kid qui se tenait à présent sabres au clair et bras écartés.

L'homme se convulsa encore quelques instants et finit par s'immobiliser pour de bon. C'était fini.

Il resta quelques secondes immobiles dans cette position en respirant de manière haletante. C'était son premier meurtre. Les émotions qui défilaient en lui et le poids de sa vengeance enfin enlevé lui donnaient le tournis. D'un point de vue mise en scène et cruauté, tout avait été délicieusement parfait. Il était dans un état de plaisir qu'il atteignait rarement. La présence de Thamy ajoutait une touche de charme à ce tableau qu'il avait rêvé depuis de si nombreuses années.

Parvenant plus ou moins à se calmer, il rengaina ses armes après les avoirs soigneusement essuyé et ramassa ses Shurikens.

Les deux amants se regardèrent alors silencieusement pendant quelques secondes, comme s'ils étaient en train de partager quelque chose de sombre qui n'appartenait qu'à eux deux.

Slayn, toujours sans un mot, s'approcha alors de la jeune femme et enleva un à un les boutons de sa chemise, avant de passer sa main sur son visage encore ensanglanté et de glisser celle ci, à présent imbibé de liquide pourpre, le long du ventre nu de sa compagne. Il plongea alors encore une fois son regard dans le sien et se mit à embrasser la zone qu'il venait de découvrir.

___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Mer 13 Oct - 18:09 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

Le jeu, car qu'est-ce d'autre pour la belle, prit fin magistralement. De toute façon, un corps (humain dans ce cas, mais chez les animaux ça marche pareil) s'usait vite lorsqu'on jouait ainsi avec comme un chat jouerait avec une souris.
Un silence étrange imprégna le bungalow alors que le bonhomme avait rendu son dernier souffle. Un silence de complicité, de connivence dans cette atrocité. Après qu'il se soit calmé, il posa son regard sur elle ; ils venaient de partager un truc fort que peu de gens pouvaient se vanter d'avoir fait. Leurs ressentis vis à vis de cet acte gratuit de barbarie étaient forcement différents, Thamy ayant un autre rapport à la mort pour l'avoir déjà causée à autrui. Et puis ce n'était pas tant la mort qui lui plaisait que le contrôle total qu'elle pouvait exercer sur l'existence de quelqu'un d'autre. Quoi de plus glorifiant que d'être le "dieu" qui a mis fin aux jours d'un être ?! Si elle n'était pas allée jusqu'au bout cette fois-ci, c'était par respect pour ce petit homme qui partageait avec elle cette partie de son histoire. Son sourire avait été fou et sadique lorsqu'il s'était acharné sur sa victime et cela lui avait plu.

Il défit les boutons de sa chemise et embrassa son ventre où il avait laissé la trace ensanglantée de ses doigts. Elle ferma les yeux.
C'était comme un autre rapport entre eux. Était-ce intentionnel chez Slayn de lui créer par cette expérience un nouveau lien entre eux ? Même si pour sa part, la jeune femme sentit surtout dans cet épisode la confirmation de la nette différence entre le Kid et les autres personnes qu'elle avait pu fréquenter par le passé...
Elle s'accroupit alors, glissant sa chemise de ses épaules et glissa ses doigts eux aussi rougis dans les cheveux clairs de son ami avant de l'embrasser. Un baiser long et emprunt d'une sorte de tendresse dont elle faisait rarement preuve. Une odeur ravissante lui enivrait les narines : celle du sang qui jonchait le sol et dont ils portaient tous deux les traces. Elle se détacha du visage de Slayn pour lui sourire. D'un sourire qui disait "merci".
Et...

La suite ne vous regarde pas, mesdames, messieurs qui passaient par là. Sachez juste que des vêtements tombèrent au sol et que la fin de cet intermède vous présente les deux amants, confortablement installés, l'un contre l'autre, sur le fauteuil couinant appartenant à feu Mr Loyal.

" Y a un endroit pour un brin de toilette ici ? " fit-elle finalement en s'étirant. Beaucoup de choses durant ce début de nuit l'avait faite ressembler à un félin.
___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Mer 13 Oct - 21:06 (2010)    Sujet du message: Le cirque permanent Répondre en citant

Comme quoi... c'est pas une question de taille!

Le petit voyou venait une nouvelle fois de le prouver durant les derniers instants qui suivirent. Beaucoup de choses avaient changé ce soir...

Thamy évoqua l'envie de se nettoyer un peu. L'idée n'était pas mauvaise, le Kid ressentait également le besoin de nettoyer tout ce sang qui le recouvrait. Au début, il trouvait ça marrant, mais à force ça colle... surtout dans les cheveux.

Et puis, il valait mieux éviter de se pointer au magasin couvert de jus de myrtille.


"Doit y avoir une petite salle d'eau là bas... Ça devrait pas être trop crade, mes avis qu'il l'utilisait pas souvent^^'"

Emmenant ses affaires avec lui, il accompagna la jeune femme jusqu'à la pièce tant convoitée. Lui laissant l'accès à la petite baignoire, le kid se dirigea vers le Lavabo et s'affaira à un nettoyage complet de sa personne et de sa tenue. Ses vêtements étant heureusement en cuir, la tâche ne s'avérait pas trop laborieuse.

" Ça va, on es pas en retard... Essayons quand même de vider les lieux au plus vite, je n'aime pas cet endroit."
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:37 (2017)    Sujet du message: Le cirque permanent

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> Tëoundra [centre] -> La Ville Illusoire -> Zone culturelle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème crée par Neohart et Mitoko-chan pour http://war-altimi.level52.com