War-Altimi Index du Forum
 
 
 
War-Altimi Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Au détour d'un chêne ~
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> La Grande Forêt Septentrionale [Nord] -> Le territoire des Amazones Rousses
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Jeu 17 Fév - 16:52 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Waoh, vif et d'une éloquence le binoclard... Est-ce qu'il tremblait en plus ? Ah, mazette, l'instruction ne forgeait pas le caractère il fallait croire. Enfin, parfois si. Le sourire cynique qu'adressa à cet instant Clever à Ivan ne lui était pas vraiment destiné mais il s'était profilé sur les lèvres du jeune homme bien contre sa volonté alors qu'il répondait machinalement à ce dernier :

« De rien... »

Bon, Clever ne nota qu'une seule chose : ne pas compter sur le décoloré à lunettes en temps de crise. Ses nerfs paraissaient bien trop fragiles pour tenir le choc ET se montrer utile... Ironique, à dire vrai, en cet instant, c'était les plus « décérébrés » du groupe qui risquaient de se montrer les plus efficaces... Hé, lui-même, petite crevette qu'il était, même avec toute la volonté dont il pourrait faire preuve, il risquait fort de ne pas être d'une grande efficacité en cas d'affrontement... du moins... pas si le seul moyen de l'emporter sous-entendait la possession d'une force brute conséquente.
Clever jeta un oeil en arrière. Misère, même les plus costauds ne cherchaient pas particulièrement à se mettre en avant... Génial... ça ne laissait pas franchement le temps aux têtes pensantes du groupe d'élaborer une stratégie de défense... Stratégie... stratégie... Bordel ! Comme si madame-monsieur tout le monde pouvait se révéler fin stratège de toute façon sans avoir même ne serait-ce que foutu le pied sur un champ de bataille ! Alors quand Clever entendit Ivan répéter à voix basse qu'ils étaient mal, son sourire cynique ne fit que s'accentuer encore plus.


« T'as même pas idée... »

Bon, on se calme deux secondes, tout cela pouvait parfaitement être l'immense supercherie qu'il imaginait qu'une mise en scène pareille puisse être... Bien que, lentement, le doute s'insinuait perfidement dans son esprit en faisant son oeuvre sur son chemin...
Quant au compliment du berger, il s'en serait bien passé et il le trouvait plus risible qu'autre chose dans la situation actuelle des choses...


« Ksss... »

Fut tout ce que Clever répondit à leur guide en détournant sèchement le regard. L'inquiétude autant qu'une farouche détermination pouvaient se lire sur son visage qui était tout sauf souriant.
Le fin mot de l'histoire... Il ne voulait que le fin mot de l'histoire... Tombée de rideau... C'était quand il voulait le metteur en scène !
Comme pour répondre à sa demande, c'est à cet instant précis qu'un groupe d'« autres » fit son apparition sous le regard ahuri de Clever.
Mais qu'est-ce que c'était que ces... ??? Encore des animaux qui marchaient sur deux pattes et étaient doués d'intelligence suffisante pour parler ??? Ah ouais... armés quand même aussi accessoirement les bestiaux...


« Euuuuuuuuuuuh... »

Hein hein...
Un autre détail frappant venait de sauter aux yeux du jeune homme. Les créatures semblaient toutes être du même genre, à savoir, féminin. Le genre que justement Clever avait en sainte horreur... Bon d'accord, le mot était peut-être fort. Disons qu'il n'éprouvait à leur égard que peu d'amitié et bien moins encore de foi dévote... Alors quand il entendit en plus la façon dont se permit de parler une bovine à leur « tant aimé » guide, il ne sut pas vraiment s'il avait envie de sourire ou... s'il se sentait plutôt assez peu rassuré... Pour le coup, la mise en scène était pas mal cette fois... on s'y serait cru... Mieux valait peut-être s'y croire vraiment et entrer dans le jeu d'ailleurs... parce qu'il commençait à douter de plus en plus du fait de participer à une grande farce... Et les lances semblaient suffisamment vraies vues de si près pour qu'il n'ait pas l'audace d'en caresser les pointes afin de s'assurer qu'elles n'étaient pas en plastique... Quoique... Discrètement, il approcha tout de même le doigt de l'une des lances, ce qui ne fut pas au goût de sa propriétaire qui lui piqua immédiatement un bras avec en guise d'avertissement.


« Aïe ! Ca va... j'ai compris... »

Non... Ca n'avait finalement rien d'un jeu ou d'une blague... Ou alors, ça aurait été une blague bien cruelle...
Sans plus vraiment parler, l'esprit en ébullition, Clever ne fit que cogiter sur toute la durée du chemin qui les conduisit aux portes d'une citadelle bien rustique. Portes qui se refermèrent aussitôt derrière eux quand ils les eurent franchies. Et croyez-moi, le jeune assistant vétérinaire eut tout sauf le coeur de s'extasier sur ce véritable village érigé sur les flancs d'une gigantesque colline au sommet de laquelle trônait une bâtisse de bois et de pierre plus imposante que les autres, sorte de palais sans doute...
Il se sentait... piégé... Et ce sentiment s'accentua lorsqu'il vit les têtes des habitantes des lieux sortir de leurs logis... Des habitantes, rien que des habitanTES...
Le mutisme dans lequel s'était soudain terré cet habituel fort en gueule ne démontrait que trop bien qu'il était parfaitement mal à l'aise. Pire, sur la défensive et angoissé... Clever n'arrêtait pas de lancer des regards furtifs tout autour de lui, reculant à chaque pas que les femmes faisaient dans leur direction, au point de finir par se retrouver totalement à l'arrière du groupe. Avec en tête une seule obsession : ces portes dans son dos qui s'étaient refermées... S'il s'agenouilla à peine quand le guide fut suivi dans cette initiative par une grande partie du reste du groupe, ce ne fut que pour jeter encore un regard en arrière, distrait, ou non, focalisé sur les grands battants clos... désespérément clos...

___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 17 Fév - 16:52 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Deyl
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2010
Messages: 136
Rang stupide: Dell
Féminin
Personnage: Deyluriane Denamination
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Ven 18 Fév - 17:27 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Deyl n'arrivait pas à savoir comment elle devait réagir devant tout ce qui se passait. Elle était terrorisée de voir des armes pointées sur le groupe, quelqu'un pouvait être blessé à tout moment, déjà les flèches n'avaient touché personne et c'était une chance...
Elle ne bougeait plus d'un pouce attendant que ça se passe, quand elle levait les yeux pour voir qui représentait la menace elle fut impressionnée. Que des femmes-bête, ce n'était pas quelque chose de compliqué à remarquer. Elle resta quelques instants à dévisager celle qui semblait être la leader du groupe qui avait son attention tournée vers Kahori. Ces femmes allaient être nos protectrices ?

On était enfin tombé sur nos gardiennes, bien qu'elles semblent réticentes, à première vu. Mais on n'avait pas le choix sinon c'était la nourriture aux loups ... Le groupe fut guidé jusqu'à une grande porte et une fois à l'intérieur des murs une autre femme-bête arriva.
Il faut toujours un moment ou l'aventure prend un chemin dangereux, mais ça restait une aventure ! Même si ... dans une aventure il y avait toujours ... Non ! C'était une superbe aventure c'est tout ! C'est tout...Deyluriane paniquait et ce malgré ses efforts pour voir une belle aventure et non une aventure pleine de danger et de perte... Elle esquissait un imperceptible sourire pour se donner un peu de force. Ils étaient entre de bonnes mains après tout, non ? Kahori ne se serait pas mis lui-même en danger si cet endroit n'était pas sûr, du moins c'est ce qu'elle pensait, car même si ces femmes le connaissaient elles le menaçaient.
La véritable leader était en fait une sorte de renarde, qui confirma par ses propos qu'il n'y avait que des femmes, après tout le guide avait parlé d'amazones avant.

Deyl avait croisé les bras pour se tenir en tremblant quand les guerrières c'étaient misent à les menacer en poussant divers cries d'animaux en colère. Elle n'avait jeté aucun regard aux autres du groupe, car elle était certaine que si elle les voyait aussi inquiets qu'elle, elle n'aurait qu'une envie c'est de prendre ses jambes à son cou. Elle aurait peut-être du ne jamais sortir de la ville tout compte fait. La jeune pâtissière mit un temps avant d'enfin poser un genou a terre avec maladresse pour imiter le guide qui s'inclinait. Elle continuait à avoir peur et elle faisait tout pour éviter d'avoir un rire nerveux qui pourrait bien ne pas plaire du tout.

*Courage ce n'est ... qu'une mauvaise passe. Ca va vite s'arranger. Pour tout le monde*
___________________

Let's go and open my mind ~
Let's go sweat dream other side ~
Les lois n'ont rien de bien... le mal non plus d'ailleurs.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Ven 18 Fév - 22:05 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Tiens donc ? Se serait-il trompé ? Le but était finalement agressif ? Vu la panique à bord, Charnel soupira fortement, encore trop longtemps avant de ne plus avoir de chaînes... Cela devenait presque désespérant de voir à quel point il se sentait comme prisonnier d'un entonnoir ici. Après quoi une troupe de femelles armées jusqu'aux dents leur firent bien comprendre qu'ils n'étaient pas spécialement les bienvenus. Génial, avec des hôtes pareils, les "Lycans" semblaient sympathiques à côté ! Quand il vit comment les choses se passaient, Gogul fut songeur : les femelles étaient toujours à se plaindre des mâles, mais celles-ci semblaient ne pas faire mieux. Au final, le sexe n'avait strictement aucune importance à ce niveau là... Décidément, ça ne semblait pas être demain la veille qu'il croiserait des gens dignes de ce nom ! Toutes les "races intelligentes" ne se ressemblaient que trop au final. C'était un constat assez décevant mais prévisible.

La dominante se montra avec une tenue qui semblait être faite pour l'occasion, une touche de futilité typiquement féminine à cet accueil bien trop orchestral. Et les portes qui étaient fermées ! Ils n'étaient pas les bienvenus mais ils n'étaient pas libre de partir, l'idiotie de la chose frappa le grand gaillard à tel point qu'il ne sut retenir un bref sourire. Pourquoi retenir d'aller ailleurs des gens dont on ne souhaitait nullement la présence ?

*Laisse tomber Gogul, tu n'arriveras pas à comprendre.*

Il dût retenir un sourire lorsque Feyra parla de farouches beautés, visiblement les miroirs avaient disparu avec tout le reste, laissant libre cours à l'imagination princière de ces dames ! Ne pas rire, surtout ne pas rire, pas même esquisser un sourire... Surtout que la suite coupa net tout amusement devant la situation actuelle : il fallait... S'agenouiller ? Charnel n'avait pas l'habitude de courber l'échine et n'avait nullement l'intention de le faire, d'ailleurs il resta debout, "orgueil de mâle" ? La vérité n'était même pas dans le même univers. Toujours était-il que cela se fit remarquer inéluctablement et ça ne plût pas à grand monde. Kahori lui lança un regard noir que Charnel soutint sans ciller un court instant avant de poser finalement le genou à terre, ce n'était pas le moment de tout faire foirer... Le séjour ici était déjà long !
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Kandoolou
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 58
Rang stupide: The great fullcolor
Masculin
Localisation: somewhere over the rainbow
Personnage: Kandoo
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 19 Fév - 15:26 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Des lycanthropes… Des femmes à poils… Ah décidément Kandoo était au bord de la rupture ; trop d’excitation d’un coup. Il sautillait, pétillais, bouillait, crépitait… Il avait toujours en mémoire sa dernière rencontre métatrophienne mais cette fois, tout serait différent, cette fois il était prédateur et non pas dessert…
À plusieurs reprises, il essaya d’établir le dialogue avec leur sauveuses mais ces dernières ne semblaient pas l’entendre de cette oreille:

- Hey Salut…
- Oh bonjour, bonjour ici…
- Oh Madame que vous avez de gros muscles…

- Huuuuum regard noir, regard noir, grognement… J’en ai marre d’être ignoré moi ! Maugréa le garçon dans son coin.

Sans qu’il s’en rende compte, le groupe d’aventurier était arrivé au pied d’une massive porte de bois ; trouée vers un village qui promettait d’être intéressant.
Une fois à l’intérieur Kan’ s’attela à juger les lieux. L’endroit était intéressant et plein de cachet, très moyenâgeux et peuplé de femme à poils. Le p’tit aventurier mourrait d’envie d’en voir plus ; là où le groupe stationné n’était pas réellement propice à une bonne découverte du lieu. Il fallait absolument qu’il trouve un moyen de se soustraire aux on-vous-sauve-la-peau-mais-on-ne-vous-adresse-pas-la-parole.
Soudain, pour une raison inconnue, elles se mirent toutes à chanter ce qui devait être leur hymne national (pas très jolie soit dit en passant). Kandoo savait qu’il s’agissait de sa chance. Il profita donc de ce moment de moindre attention pour l’éclipser. Usant de toute son habilité féline pour ne pas se faire remarquer, il parvint à contourner l’une de leur geôlière alors qu’elle mugissait face vers le ciel. Au passage, il croisa la fille de l’auberge ; celle qui lui avait apporté son soutient lorsqu’il avait été malmené par pue-du-bec. Il lui adressa un clin d’œil et un petit sourire plein de malice tout en continuant sa mission commando. Rasant le sol et progressant à vive allure, il se réfugia bientôt dernière la première bâtissent qu’il eût croisé.


- pfff, pff, puff, Yaaaatttttaaaaaaaaa I did It !!! C’est gagné, pff, pff c’est gagné !!! Haleta-t-il tout en entreprenant une très discrète danse de la victoire.


« Bon, il est temps de passer à l’exploration »
.


___________________
Il n'y a pas de petits gestes quand on est plusieurs milliards à les faire.

Revenir en haut
MSN
Pierrus
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2011
Messages: 8
Rang stupide: Concombre
Masculin
Localisation: France
Personnage: Pollux Lander
Elément: Ténèbres

MessagePosté le: Dim 20 Fév - 01:27 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

A la réaction de Kaori tout était sous contrôle, de toute façon vu comment ils étaient reçu et le lieu de la rencontre aucune chance de fuir et de s'en sortir indemne. Pierrus sorti donc de derrière son abris mobile et il fut énormément déçu par les amazones.

*Encore des animaux qui parlent.*

Il aurait préféré un groupe de catcheuse de l'Est. Kaori semblait être une fois encore le seul être "humain" du coin ce qui commençait à devenir vraiment inquiétant. [


"Trop poilu à mon goût" dit il à voix basse

En plus nos velu amis ne semblait pas manquer d'ego. Tout ce blabla juste pour pouvoir bénéficier de leur hospitalité, ça commençait à bien faire. L'accueil avait d'ailleurs été tout sauf chaleureux.

*Si ce sont les amazones je pari qu'elles et les Lycans se ressemblent tellement qu'il ne peuvent se supporter.
Ils doivent surement apprendre la même chose à leurs enfants: le sexe opposé c'est le MAL*


Il est bien connu que plus une chose vous ressemble sans être vous plus vous la rejeté, c'est pourquoi les hommes craigne les vampires, les zombies, les loup-garou des légendes et les femmes bien entendu, ils semblent humain la plupart du temps mais ne le sont pas vraiment. Bien sure ce constat fonctionne du coté des femmes car les hommes leur ressemblent sans en être vraiment.

Sinon pour la déco, Pierrus aimait bien le moyen-age...dans les livres pas quand on est dans un grand petit village moisi fait de planche et de boue et de poil de gnou.
Kaori une fois de plus montra la marche à suivre.
Ce mettre à genoux ça ne le branchait pas des masses, les vêtements de Pierrus étaient bien assez sale comme ça mais bon, c'est toujours mieux que de devenir une cible de tir.

Vu où tout cela semblait les mener baisser son froc semblait être la prochaine étape.
Ah non désolé ça on venait juste de le faire!
Pierrus espérait seulement que son anxiété se trompait il n'avait pas envi que le voyage se finisse ici.

___________________
Blabla bla tout ça c'est du vent
Revenir en haut
Neohart
Bâtisseurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 365
Rang stupide: Alcoolique notoire refoulé. x)
Masculin
Localisation: Angers :P
Personnage: Emilie Sun
Niveau de maîtrise de la Mana: 0

MessagePosté le: Jeu 24 Fév - 23:59 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

:nara:
Malheureusement pour Akiro, l’une des Amazones l’avait vu dans sa tentative de fuite, elle l’intercepta rapidement pour l’attraper sans ménagement pour lui faire réintégrer le groupe de Kahori.

Feyra quant a elle avait observé les moindres faits et gestes des membres de cette troupe hétéroclite, les mâles en particulier, dont beaucoup ne lui avaient pas fait une très grande impression, en témoignait insoumission, dédain et révolte que l’on pouvait lire dans les regards outrés de certains. Des regards qui l’amusèrent, sans l’amuser vraiment ni lui plaire...
Mais pouvait-elle demander de comprendre à ceux qui ne le pourraient de toute façon pas ? Ou du moins, pas sans poser les bonnes questions. Et elle n’avait pas pour vocation de faire leur « éducation ». Non, ils apprendraient seuls et les filles leur enseigneraient elles-mêmes.
Des âmes égarées. Les paroles de Kahori revinrent à l’esprit à la farouche guerrière.
Chaque individu méritait une chance. Soit. Mais pas une de plus.



« Accordé… Mais tu seras considéré comme le garant de leur bonne conduite en ces lieux. Si tes invités nous posent le moindre problème, non seulement tu sais quelles punitions ils encourront, mais il te sera demandé de répondre toi-même de leurs actes…
:Kaho:
- J’en assume l’entière responsabilité. Accepte tous mes profonds et sincères remerciements à l’égard de ton immense bienveillance ô reine des Amazones rousses. »

Kahori s’inclina de nouveau en portant la main sur son cœur pour saluer humblement la chef de ce village.
Chef qui amorça un mouvement pour se retirer mais, au dernier moment, se retourna vers le groupe et lança plus à la totalité de ce dernier qu’à Kahori en lui-même :



« Oh, et tu n’oublieras pas quel est le prix de votre hébergement en notre sanctuaire. Je te laisse l’expliquer à tes mâles. »

Après quoi, elle se retira pour regagner ses appartements, laissant ses « sœurs » s’occuper de la suite. Sœurs qui baissèrent enfin leurs lances et s’écartèrent de ceux qui portaient à présent le statut d’« invités » pour les laisser plus libres de leurs mouvements. Bien que sur le visage des filles, le mépris n’avait pas forcément disparu pour une bonne partie.

Kahori se retourna vers le groupe pour leur fournir des explications sur le prix de leur hébergement. Et il savait déjà que ça n’allait pas forcément plaire.


:Kaho:
« Bon, je ne reviendrai pas sur le fait qu’il y ait eu certains comportements qui n’étaient franchement pas bénéfiques au groupe… donc je vais faire simple. Chaque invité doit payer de sa personne pour pouvoir bénéficier du logis. Pour les mâles, c’est très simple. Les Amazones vont venir d’elles-mêmes vous voir et vont faire leur sélection. Chacune des Amazones choisira l’un d’entres-vous pour passer la nuit avec. Vous n’avez pas le droit de refuser, ici, les femmes sont reines. D’ailleurs, en parlant de femme… »

Il prit une pause avant de reprendre.

:Kaho:
« Concernant les femmes, elles n’ont rien à payer pour bénéficier du logis mais si on vous demande de mettre la main à la patte pour une quelconque travail mesdemoiselles, je compte sur vous pour ne pas rechigner à la tâche. »

Kahori arrêta alors de parler, laissant la parole aux Aventuriers.

[ Prochain post dans une semaine.]

___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Ivan Aleksandrov
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2009
Messages: 152
Rang stupide: Sleepy Neko
Masculin
Personnage: Ivan
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé
Elément: Lumière

MessagePosté le: Lun 28 Fév - 07:48 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Ivan restait toujours dans la posture qu'il avait du adopter, la tête baissée fixant le sol devant lui, n'osant pas la relever tant qu'ils ne recevaient pas un signal quelconque. Il put toutefois entendre que certains parmi le groupe ne semblaient pas très disposés au début à s'incliner devant les amazones, ce qui fit empirer l'inquiétude qui le dominait en ce moment.
Finalement, tout le monde sembla enfin accepter de ne serait-ce que jouer le jeu, puisque la femme-renarde finit par répondre positivement à la requête de Kahori, bien qu'elle rappela une fois encore les conséquences si ils venaient à commettre la moindre erreur, juste avant de souligner qu'il allait devoir leur expliquer le prix à payer pour l'hospitalité. Il est vrai qu'avec l'enchainement des évènements, leur guide n'avait pas toujours pas eu l'occasion de leur dire ce en quoi cela consistait.

Tandis que l'atmosphère se détendait, les guerrières du clans baissant leurs armes même si elles semblaient rester méfiante, Kahori commença le topo de la situation. Au fur et à mesure, le visage du jeune homme tendit à blêmir, tandis qu'il se retrouvait face à la vérité. Ainsi, ils allaient devoir satisfaire le désir de ces dames, sans avoir le moindre mot à dire dans l'histoire? C'était fort embarrassant... Déjà que l'historien en temps normal n'était pas des plus à l'aise avec les femmes, savoir qu'il allait servir d'objet sexuel avait tendance à le perturber. Et qui plus est avec des métathropes. Non pas qu'il les trouvait laides, ce n'était pas le problème, mais plutôt qu'il était déstabilisé par cette apparence entre celle de l'homme et de l'animal.
Elles possédaient en effet tous les attributs qui pouvaient rendre une femme désirable et attirante aux yeux d'un homme, mais en même temps n'étaient pas non plus humaine. Pourtant, si la suite se passait comme l'avait dit leur guide, il allait devoir s'y habituer.

-Et euh, elles vont venir nous choisir quand exactement? Est-ce qu'il y a une sorte de rituel?
___________________
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Lun 28 Fév - 20:22 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Si Clever s'était montré particulièrement peu attentif durant l'intervention de la chef incontestée des lieux, n'ayant même plus un oeil sur le groupe envers lequel il gardait habituellement une attention constante malgré l'impression de détachement total qu'il donnait, il ne perdit cependant pas une miette des explications de Kahori qui ne tombèrent absolument pas dans l'oreille d'un sourd... Et c'était bien malheureux d'ailleurs... Parce que la tête qu'il fit à cet instant précis devait être à la fois mémorable et terrifiante tant la nouvelle de devoir passer la nuit auprès d'une de ces femelles le glaça d'effroi.

Ha ha... Ha ha ha ha...
C'était une blague ça non ?...
Oui enfin, vu le nombre de fois qu'il avait espéré qu'une chose soit une blague alors qu'elle se révéla ne pas l'être du tout depuis le début de ce calvaire...


Son coeur se mit à battre à une vitesse telle que tout dans sa tête s'accéléra grâce au flux de sang et d'oxygène plus important. Le regard hagard, il se mit fébrilement à jeter des regards partout autour de lui en se tenant toujours en retrait du groupe et de toutes ces femmes.

Femelles... Femmes... Femelles qui parlaient et faisaient montre d'une intelligence indéniable... Ca en faisait des créatures tout aussi redoutables que des femmes... Ca en faisait des femmes ! Dangereuses... Perfides... Imprévisibles... Des démones... Des ennemies... Il avait pénétré leur domaine... s'était jeté dans le gueule du loup... Le loup... Ha... Si seulement il l'avait choisi elle plutôt que de suivre ces fous... Rester ici... Ce n'était pas possible... Non non non, ça n'allait pas du tout... Mieux valait les bêtes sauvages que ces créatures là...

Profitant de ce moment de stupeur et des remous provoqués par la nouvelle chez les hommes du groupe, Clever se faufila sur la pointe des pieds jusqu'aux portes du village. Arrivé au seuil de celles-ci, il leva la tête pour en jauger, bien malgré lui, l'impressionnante hauteur.

Closes... Encore et toujours closes... Mais elles s'étaient ouvertes... Elles pouvaient l'être à nouveau...


Il s'avança donc encore et empoigna l'un des lourds anneaux de l'un des battants pour se mettre à tirer dessus avec toute la force du désespoir. Action stupide et vaine, car un homme seul ne pouvait pas ouvrir ce battant si massif composé à lui seul de plusieurs troncs d'arbres, alors par une crevette comme lui... L'initiative ne plut d'ailleurs que très peu à ces dames et trois d'entre elles se précipitèrent vers lui pour le menacer de leurs lances et le forcer à lâcher l'anneau. Ce que Clever fit immédiatement, surprit et effrayé par l'idée de se faire cerner par ces filles... Il lança d'ailleurs d'une voix bien forte en levant les mains bien haut au-dessus de sa tête :

« Ca va ça va ! Je n'touche plus à rien ! Je n'touche plus à rien ! »

Plus en guise d'avertissement pour les prévenir de ne pas avancer davantage qu'en guise de promesse et de demande pour leur échapper. Mais le résultat était là, les armes furent baissées mais, si elles ne s'avancèrent pas plus vers lui, elles ne reculèrent pas pour autant, attendant sans doute qu'il passe entre elles et s'éloigne de la grande porte. Seulement voilà, il en était bien incapable et demeurait là, figé, sur la défensive à espérer qu'elles, elles s'écartent et lui laissent le champ libre... Pour celui qui observait la scène et connaissait mal la nature humaine, on aurait pu penser qu'il s'agissait là d'une petite bravade de plus de la part d'un garçon qu'on savait déjà particulièrement cynique. Seulement il n'en n'était rien, c'était réellement de la peur, et même de la crainte angoissée, que l'on pouvait lire dans le regard du garçon qui cherchait pourtant à rester maître de lui-même.

Il savait qu'il n'aurait jamais du suivre ce type... Il le savait ! Il le savait !

___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Deyl
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2010
Messages: 136
Rang stupide: Dell
Féminin
Personnage: Deyluriane Denamination
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 23:04 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Deyl était toujours dans le même état et lorsqu'elle regarda autour d'elle, elle pu avoir la surprise de voir tigrou faire une mission commando pour sortir de là. Elle le dévisagea lorsqu'il lui fit un clin d'œil elle s'obligea a regarder ailleurs pour ne pas alerter les femmes qui les entouraient mais elle remarqua qu'il c'était fait prendre... Elle le regarda en esquissant un sourire un peu forcé alors qu'il était ramené dans le groupe.

La jeune aventurière se reconcentra sur la conversation que Kahori avait avec la chef. Il était confiant pour assumer un groupe qu'il ne connaissait qu'à peine ... Elle avait des questions à lui poser d'ailleurs mais avec la situation actuelle elle se demandait si c'était vraiment le moment. Surtout qu'il en vint aux explication... le prix que coutait leur séjour ici. Les garçons du groupe allaient vraiment ... je me demandais sur le coup ce qui se passait dans la tête de chacun. Ou c'était peut être ... Non il n'y avait pas d'autre chose possible.

Deyluriane fut ravi d'être une fille, surtout qu'aider un peu ne la dérangeait pas, bon même si elle ne savait pas vraiment en quoi elle pourrait aider ... tant pis ! Ca ne pouvait pas être bien méchant. Elle hocha automatiquement la tête comme pour dire qu'on pourrait lui faire confiance.

Déjà que certain faisait une sacrée tête rien qu'à être emmené ici, elle se demandait quel allait être leur prochain visage après cette nouvelle. Le groupe fut à nouveau "libre" de bouger Deyl se releva, les jambes un peu comme du coton mais elle tenait debout quand même !
En tout cas elle voyait comment Ivan et Clever étaient, l'un avait l'air un peu déstabilisé l'autre ... terrifié ?
Elle observa d'où elle était le comportement de Clever qui l'inquiétait, il tentait d'ouvrir la grande porte avec tellement de détermination ...  Elle alla dans sa direction mais après quelques pas elle remarqua les amazones qui vinrent arrête zombie dans sa tentative de fuite. L'idée ... de rendre service en retour de l'hospitalité le dérangeait à un tel point ?

L'apprentie pâtissière avait un avis assez négatif des garçons sur ce point, ils étaient sympa ! Mais pour elle beaucoup ne manquaient pas une occasion s'il avaient une chance de pouvoir faire quelque chose. Alors elle imaginait que la plupart des membres du groupe seraient contents de devoir une nuit pour rester. Mais à voir vu son "ami" grognon vouloir à tout prix sortir lui faisait remettre son jugement en question. Un peu hésitante elle finit par s'approcher, après tout les amazones n'allaient pas les empêcher de parler... restant tout de même un peu en retrait elle s'adressa au groupe de femme et en même temps au jeune homme.

"Euh .. pardon ... il y à quelque chose ?"


Elle afficha un léger sourire en espérant ne pas "déranger". Et elle attendit les réaction avant de poser plus de question ne voulant pas être trop gênante dès maintenant.
___________________

Let's go and open my mind ~
Let's go sweat dream other side ~
Les lois n'ont rien de bien... le mal non plus d'ailleurs.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierrus
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2011
Messages: 8
Rang stupide: Concombre
Masculin
Localisation: France
Personnage: Pollux Lander
Elément: Ténèbres

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 23:23 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

*Franchement se voyage est absolument "génial", la Toundra des animaux qui parles, une foret rempli de tueurs sanguinaires et maintenant, tout les hommes du groupe venait de devenir des gigolos.*

Pierrus n'avais pas pensez que tous allaient devoir littéralement baisser leur pantalon.

*BOULE DE FEU* Hurla mentalement Pierrus en visant Kahori de sa paume ouverte, mais bien sur rien ne ce passa, pourtant ça semblait pas bien difficile lorsque Kahori faisait des glaçons. Pierrus aurait tellement voulu pouvoir expulser cette boule de rage et de colère qui s'était logé dans sa gorge. Mais hurler ici et maintenant risquait simplement de lui attirer des problèmes.

*Quel chance je vais coucher avec une inconnue qui ne fait pas du tout parti de mes canon de beauté et en plus je serais sobre, ne serait ce pas de la zoophylie? Et espère telle vraiment obtenir un "enfant" de ses unions?*

Il engagea la conversation avec la "velue" la plus proche, commençant à lui parlé le plus calmement possible.

"Excusez moi est ce que vous auriez quelque chose à boire? Quelque chose de fort! De l'alcool si vous savez ce que c'est."

Pierrus commença à regarder plus attentivement autour de lui la forme des maisons le sol sur lequel il marchait ce que faisait les amazones les armes quelles avaient. Finalement une fois de plus c'était vraiment un trou perdu et sous développé, ce qui est étonnant car si ce que Kahori avait dit était vrai ici c'était aussi vieux que leur petite ville, ils ont eu tout le temps d'améliorer leur condition de vie de faire des découvertes tout ça. Peut être que vivre ainsi leur suffisait ou ne ressentaient (t'ils ) (t'elles)pas le besoin de changer les choses.

Il se tourna à nouveau vers la "velue" à coté de lui celle-ci n'avait pas bougé depuis sa dernière question.
Pierrus tenait son menton réfléchissant à ce qu'il voulait savoir, Il parlait toujours d'un ton calme et posé.


"Excusez moi, mais savez vous travailler le fer, fabriquer une roue, paver des routes , savez vous ce qu'est un puits artésien? Enfin je voudrais savoir c'est quoi vos connaissances quoi! Enfin je suppose qu'être un animal fait que vous avez pas vraiment besoin de tout ça."

*Ouai un bon bâton et une bonne pierre c'est tout ce dont vous avez besoin...semblerait-il*

Pierrus sursauta se souvenant de la première question qui lui était venu à l'esprit en entendant parlé des amazones.

"Auh! Une petite dernière, vous êtes des amazones, vous avez fait quoi des hommes? Vous les avez tuée, ils sont parti parce qu'ils vous supportaient plus?"

Pierrus se rendit alors compte mais trop tard qu'il venait juste de prendre son interlocutrice pour une demeuré, ou du moins quelle risquait de le prendre comme ça.

*Bah tant pis au pire je vais mourir, me faire castrer ou torturer, peut être même dévoré vivant.*
___________________
Blabla bla tout ça c'est du vent
Revenir en haut
Neohart
Bâtisseurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 365
Rang stupide: Alcoolique notoire refoulé. x)
Masculin
Localisation: Angers :P
Personnage: Emilie Sun
Niveau de maîtrise de la Mana: 0

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 23:04 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

:nara:
Bon, la plupart des hommes du groupe étaient restés… silencieux. Sauf Ivan qui posa deux questions. Kahori put remarquer le jeune homme cynique se diriger vers la grande porte. Un groupe d’Amazone arriva pour le repousser. C’est alors que Kahori vit dans le regard du jeune homme de la terreur. Heureusement, Deylurianne l’avait rejoint pour s’en occuper. Et pour finir l’homme qui semblait s’être réveillé en pleine forêt alla directement au contact des amazones. De dieu… ça commençait bien… et il devait faire vite car lui aussi avait à faire. Il prit alors la parole pour répondre à Ivan.

:Kaho:
« Elles vont venir d’elles-mêmes. Et pour le rituel, disons tout simplement que chaque femelle est différente. Par contre, j’ai également à payer pour ma présence, je ne suis pas épargné par cette règle. Donc je vous laisse, ne faites pas trop de grabuge cette après-midi, passez une bonne nuit et amusez vous bien. »

Et le guide partit à travers le village, laissant le groupe d’Aventuriers livré à lui-même.

:nara:
Pierrus avait, quant à lui, trop ouvert sa bouche avec des questions vexantes et déplacées. C’est ce qu’en pensait Clochette, une métathrope de vache, assez bien roulée et mince d’ailleurs pour une vache, arborant une belle robe pie, des cheveux châtain très clair lui tombant sous les épaules. Elle fixa Pierrus de ses grands yeux verts citrine et elle s’approcha de l’humain. Clochette portait uniquement le strict nécessaire, deux pagnes, l’un pour cacher sa poitrine et l’autre pour cacher tout le bassin. Elle prit la parole sur un ton agacé.


« Toi. Tu nous prends pour quoi ? Des bêbêtes qui ne savent pas penser ? Je vais te faire voir ce qu’on leur fait aux hommes qui ce croient supérieurs aux femmes ou tout puissants ! »

Elle attrapa alors le bras de l’humain pour l’entrainer à sa suite. Elle allait lui montrer.
___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 03:33 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Et la lèche continuait... Au sens figuré bien sûr, quoique... Celle-là semblait tellement coincée que ça lui ferait peut-être le plus grand bien ! À voir son mécontentement, Charnel songea qu'il était bien hypocrite de la part d'une femme de se plaindre qu'un homme n'ait pas brusqué les choses... Il fallait sérieusement qu'il arrête de songer à ce genre de stupidités sinon il allait vraiment éclater de rire tout seul et surtout en lieu hostile où la bonne humeur n'était visiblement pas de mise ! Mais quelque chose le dérangeait quelque peu : le prix à payer auprès des amazones dont Kahori s'était bien gardé d'avoir une occasion de parler... Tiens justement la reine du coin rappela à Kahori qu'il devait leur dire le prix à payer, c'était fou ce qu'elle le connaissait bien. Bon Kahori revenait sans revenir sur le comportement de certains, c'était désespérant tellement il était con... Mais à l'annonce du prix à payer, Charnel resta sur le cul...

...

Non pas du tout en fait... Le grand gaillard admettait volontiers qu'il n'était pas un génie mais de là à ne pas voir une maison il ne fallait pas pousser non plus ! Des amazones, à quoi s'attendaient-ils ces gros niais à la fin ? Qu'elles allaient les accueillir comme des rois et qu'ils allaient se la couler douce ? Et l'autre lunetté qui demandait s'il y avait un rituel quelconque... Gogul dut se retenir de ne pas chanter ce qui lui passa par la tête...

*Baisse ton pantalon et soulève son jupon,
À pleines mains saisi ton fier vit
Et tape-le bien fort contre son con,
Ou peut-être ailleurs selon vos envies...

Je vais te dire mon petit fiston,
C'est pas tout fini si tu craches du vit,
Je vais te dire mon petit fiston,
Ce n'est fini que quand elle crache du con !

Contrairement à c'qu'en pensait Platon,
Tu n'gard'ras pas ta dame si tu délaisses son con,
Contrairement à c'qu'en pensait Platon,
Tu n'la gard'ras qu'si tu lui mets au fond !

Que ce soit rigodon ou pavane,
À chaque dame un rythme de prédilection,
Que ce soit rigodon ou pavane,
Pour la satisfaire nul besoin de faire rougir un âne !*


Et voilà qu'il commençait à sourire... comme un con justement ! Il dut placer une main devant sa bouche pour ne pas qu'on voit ou entende un rire naissant. Aux portes, l'autre grande gueule qu'on entendait beaucoup moins pour le coup... Il était absolument terrorisé, pas son problème surtout qu'on lui portait déjà assistance. D'un autre côté on en avait un qui essayait de jouer au plus malin, il serait en train d'expliquer à un taureau qui chargeait en quoi son acte était irréfléchi que Charnel n'en serait pas étonné. En parlant de taureau... Ce fut plutôt une vache qui vint embarquer le gars. Pas à son goût, sauf peut-être en steak ! Vu sa façon de réagir c'était pas trop le genre qu'il appréciait de toute façon, mais ça il se doutait bien ne pas en trouver une seule qui pense différemment dans le fond. Avec un surnom comme le sien, il pouvait difficilement nier aimer le sexe, mais de là à n'être qu'un objet... Il y avait une marge et pas des moindres ! En attendant son devoir il alla allumer un des cigares qu'il avait reçu au restaurant et alla le fumer un peu à distance des autres membres du groupe... Un peu à l'écart de tout le monde en fait.
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 16:33 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Fichez le camp... Allez voir ailleurs si j'y suis... Alleeeez... On y touchera plus à votre foutue porte... Pas juste sous votre nez en tous cas... Mais dégagez...

La tête à moitié rentrée dans les épaules, les dents serrées, que l'on pouvait à peine entrevoir entre ses lèvres se relevant parfois dans un tremblotement comme s'il allait grogner, Clever avait tout de la posture d'un chien sur la défensive. Ce qui faisait assez peine à voir au final... Même si lui se fichait pas mal de ce qu'on pouvait bien penser de lui à cet instant. Dans son esprit n'importait plus qu'une seule chose : la défense et la survie... Un cocktail bien dangereux couplé à la peur... Mais, intérieurement, il luttait. Contre ce qu'il sentait être une crise proche... Une crise qu'il savait plus dangereuse pour les autres que pour lui... Mais ses filles l'encerclant le poussaient doucement de plus en plus vers l'abime, et une fois au bord du gouffre, il ne pourrait plus reculer...


Qu'elles s'en aillent...
C'était tout ce qu'il demandait... C'était quand même pas tant exiger de leur part quand même, non ?... Et leur guide qui les lâchait à présent... Et aucun de ces connards qui ne lèveraient le petit doigt... Calme-toi, calme-toi... Tu ne peux pas leur demander de comprendre... Non tu ne peux pas... Et eux ne le pourraient pas de toute façon... Ne compter que sur soi... Tu avais toujours fait ainsi, tu sais que tu le peux... Tu vas y arriver... Du calme... Du calme... Inspire... expire... Inspire...
Mais, alors qu'il ne s'y attendait vraiment pas, comme pour le contredire, une voix timide, mais pas inconnue, se fit entendre. Immédiatement, Clever tourna ses grands yeux bleus un peu fauves vers celle qui pourrait représenter son salut et qui se trouvait être...
Non ! Non pas elle !


« C'est pas vrai... »

Et pourtant si, c'était bien la petite naïve idéaliste de service, la seule à être venue voir de quoi il retournait...

Stupéfaites par cette apparition inattendue, les amazones encerclant Clever se retournèrent vers cette jeune humaine qui posait là une bien étrange question. C'est une drow assez farouche qui répondit à la blonde sans pour autant faire preuve d'animosité à son égard.


« Les lycans sont à nos portes et cet idiot voudrait les ouvrir. Tant que ce mâle restera ici, nous garderons un oeil sur lui... »

Elle pointa de nouveau une lance vers Clever qui eut un mouvement de recul brutal et ne put s'empêcher de rétorquer furieux :

« Mais bougres de taupes aveugles et sourdes je vous ai dit que j'y toucherai plus à votre satanée porte de mes fesses ! »

Les mots étaient sortis tous seuls et furent, comme il fallait s'y attendre, bien loin de plaire aux concernées qui levèrent d'un coup toutes leurs lances vers le présomptueux qui venait de les insulter. Présomptueux qui manqua de faire une crise d'hyperventilation pour le coup et demeura figé, le buste penché en arrière face à ces lances tranchantes et la respiration sifflante qu'il essayait de retenir malgré lui.

La drow ajouta alors avec mépris et colère :

« Modère ton langage le couillu... tu n'es pas en terrain conquis ici... Mais peut-être devrions-nous t'apprendre les bonnes manières ?... »

Merde... lui et sa grande gueu... La crise... il la sentait revenir... Bordel... pourquoi est-ce que les malentendus naissaient-ils si facilement de la mal-communication ?... Du calme... du calme...
Clever pouvait sentir chacun de ses muscles tressaillir et c'est de plus en plus difficilement qu'il parvenait à garder le contrôle de lui-même...
Les choses semblaient très très mal parties...


*~*~*~*


:nara:
Non loin de là, une petite silhouette, petite si on la comparait par rapport à celle de l'homme dont elle s'approchait doucement, s'avançait timidement, le pas peu assuré mais sur le visage une curiosité non feinte, vers Charnel.
Quand elle fut arrivée à un unique mètre du géant, face à son propre petit mètre cinquante-cinq, celle qui n'était autre qu'une métathrope de moufette menue et délicate sans pour autant être spécialement mince, disons qu'elle avait ce qu'il fallait là où il le fallait, attrapa sa longue queue touffue presque aussi grande qu'elle et osa lancer un timide :



« Euh... Bonjour ? »

Elle était vêtue d'une tunique qui pouvait s'apparenter à une robe d'un mauve aussi profond que celui de ses yeux emplis d'attentes. Tout autour d'elle flottait une odeur de pot pourri assez entêtante. Aussi entêtante que l'odeur de fumée qui s'échappaient de la bouche de l'homme à vrai dire.
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Dim 6 Mar - 19:20 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Alors qu'il en était peut-être à la moitié de son cigare, agréable comparé à une cigarette, Gogul ne put qu'entendre Clever vociférer et voir la réaction on ne peut plus aimable de leurs hôtes. Il ne distinguait pas les paroles mais vu le type, il devait avoir une petite idée...

*Oh le con... Bah, avec de la chance, il va lui arriver la même chose qu'à l'autre et il sera moins chiant après ça...*

Charnel retourna alors à son cigare sans plus de considération. Il remarqua alors une des amazones s'avancer vers lui... Génial, une moufette, manquait plus que ça ! Un mot de travers et il allait puer pendant une semaine entière... Ou avec un peu de malchance dont il avait le secret... Elle avait l'air assez hésitante mais pas désintéressée, une timide ? Ce serait bien un cas unique pour le peu qu'il avait pu voir des amazones... Voyons voir plus attentivement, un vêtement mauve qui ressemblait à une robe un peu courte comme seul parure, ça ira plus vite... Elle avait des formes, toujours ça de pris ! Dire qu'il la trouvait attirante serait sans doute prématuré, il avait beau ne pas faire dans le "racialisme" à considérer les gens indépendamment de leur physique et de leur "race" ; faire la distinction entre les mi-animaux et animaux à part entière sur le critère physique lui était encore difficile. Bon, maintenant qu'elle était proche Gogul ne put que remarquer la différence de taille : une tête et demie au bas mot ! Et puis c'était quoi cette odeur ? On aurait dit du parfum, mais elle devait en avoir plus sur elle que de sang dans les veines ! L'odeur était tellement forte qu'elle en devenait désagréable mais le grand gaillard se força à ne pas grimacer : la Sconse devait sans doute complexer à cause de la réputation qu'ils avaient par rapport à l'odeur. La chose amusa presque le boréal qui constatait que l'évolution avait encore engendré un dénigrement de ce qui était pourtant naturel. Ce n'était finalement pas propre aux Humains, une nouvelle qui aurait sonné presque encourageante si elle n'avait été désagréable en elle-même...

Un bonjour hésitant, sans marque apparente de mépris, la conversation semblait bien commencer, c'était donc le moment d'être un gentilhomme sans avoir à le feindre ! Il la regarda dans les yeux dont il apprécia la couleur un court instant. Après quoi il tourna la tête pour expirer la fumée dans une autre direction, l'odeur du tabac étant rarement agréable pour les non-fumeurs. Gogul tapota alors le bout allumé du cigare sur la boîte jusqu'à ce qu'il soit froid avant de l'y ranger. Il voulait bien faire un effort mais pas de gâchis non plus ! Après quoi il regarda à nouveau dans les yeux d'un mauve peut-être aussi profond que le bleu des siens et répondit avec un léger sourire :

« Bonjour, » dit-il avant de marquer une courte pause, « ou plutôt... Paix, c'est bien ça ? J'ai cru comprendre que c'était comme ça qu'on se saluait ici. »

Dans le regard de Charnel pas plus de sentiments que d'habitudes, mais avec un sourire aux lèvres il ne devait pas avoir l'air méchant même si c'était à elle d'en décider. D'ailleurs, il fallait peut-être songer à faire les présentations.

« Au fait, je m'appelle Gogul, » dit-il, « et toi ? »
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Mar 8 Mar - 16:42 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

:nara:
Alors que le grand mâle éteignait son cigare, que la moufette imaginait être une sorte de tabac qu'elle avait déjà vu fumer dans une grande ville du sud, elle prit le temps de détailler d'un regard intéressé la stature et le physique de l'homme. Pour cesser dès qu'il s'adressa à elle. Paix ? La façon de saluer ici ? Pour le coup, elle le trouva très drôle et se demanda ce qui avait bien pu lui faire penser ça. D'un battement de cils, son visage s'illumina d'un large sourire et son attitude se fit moins hésitante.


« Ha ? Qu'est-ce qui vous a fait penser ça ? Paix. »

Plaquant ses deux mains devant sa bouche, elle pouffa de rire.



« Ce serait drôle comme façon de saluer. »

Elle fut prise d'une nouvelle crise de rire à laquelle elle succomba sans résistance. Mais ce rire qu'elle laissa échapper n'avait rien de moqueur. C'était un rire amusé, quelque part aussi un peu charmé, un joli rire bas, presque étouffé, et clair. Un rire spontané tout simplement. Peut-être un peu trop se dit-elle d'ailleurs.


« Oh, pardon, je ne réfléchis pas assez avant de parler... »

Son attitude changea alors du tout au tout et elle se cacha presque tout le visage derrière sa grande queue touffue en répondant d'une voix à moitié étouffée par l'épaisse fourrure :


« Pépa... Moi c'est Pépa... »

Ecartant à peine sa queue, sans la lâcher, elle dévoila une moitié de visage dont la joue était totalement rouge mais tout juste rosissante pour qui la regardait, à cause de l'épaisseur de ses poils noirs et blancs.


« Euh... c'est la première fois que je vois des gens comme vous, vous vivez dans un endroit très très reculé de Terra Dinis ? Ah, tu ? Tu préfèrerais peut-être que j'utilise aussi le tutoiement... »

La jeune métathrope balançait doucement sa longue queue de droite à gauche, dévoilant tour à tour l'une ou l'autre partie de son visage, nerveuse à ce qu'il semblait et assez impressionnée, bien qu'intéressée, et c'était bien là ce qui faisait qu'elle se montrait si maladroite. D'autant que la carrure impressionnante du mâle l'intimidait tout autant, mais en même temps l'attirait, sans qu'elle sache pourquoi.
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:44 (2017)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> La Grande Forêt Septentrionale [Nord] -> Le territoire des Amazones Rousses Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème crée par Neohart et Mitoko-chan pour http://war-altimi.level52.com