War-Altimi Index du Forum
 
 
 
War-Altimi Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Au détour d'un chêne ~
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> La Grande Forêt Septentrionale [Nord] -> Le territoire des Amazones Rousses
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ivan Aleksandrov
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2009
Messages: 152
Rang stupide: Sleepy Neko
Masculin
Personnage: Ivan
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé
Elément: Lumière

MessagePosté le: Jeu 10 Mar - 06:09 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Les réponses que donna Kahori à Ivan avant de devoir s'en aller ne l'avancèrent vraiment pas plus. Au contraire, il se sentait encore plus embarrassé par la situation. En temps normal, le jeune homme n'était déjà franchement pas à l'aise dès qu'il s'agissait du relationnel avec le sexe opposé. Bien sûr, il avait déjà eu des petites amies, mais les choses s'étaient toujours avérées être très difficiles, surtout au début. Si sa mère était parfaitement à l'aise dans le domaine de la séduction, il n'en allait pas de même pour lui. Etre en face d'une fille qui lui plaisait avait tendance à l'intimider, et dans ces cas-là il se retrouvait incapable d'agir dans le but de séduire, voire d'agir tout court.
Alors ici, se retrouver bien malgré lui à devoir satisfaire le désir d'une femme qu'il n'aurait absolument pas choisi, le mettait dans un drôle d'état. Angoissé, il restait planté au même endroit, se retrouvant pur spectateur de la scène qui se passait tout autour de lui.
Car oui, contrairement à l'historien, tout semblait s'agiter, à mesure que les Amazones se décidaient sur le choix du mâle qui partagerait leur lit, chacune d'une façon bien à elle. Le premier fut d'ailleurs celui qui posait ses questions à la manière d'un journaliste, mais qui visiblement n'avait pas bien compris le principe de politesse au vu du ton qu'il employait. Il fut toutefois bien vite remis à sa place par une méthatrope de vache déclarant qu'elle allait lui faire voir ce que ses paroles allaient lui couter. A la vue de cela, Ivan fut assez partagé, d'une part part une impression de soulagement de savoir que ce serait déjà pas lui que la bovine choisirait, tout en étant quand même un peu compatissant du sort qui attendait ce compagnon de route.

Un autre évènement attira toutefois son attention, mais du coté de la porte qu'ils avaient franchis. Il put y voir Clever, encerclé par des Amazones, et juste derrière la jeune femme blonde de leur groupe. A entendre les clameurs de voix, l'ambiance n'était franchement pas pacifique. Mais qu'est-ce qu'il avait bien pu se passer? Et pourquoi le jeune homme avait-il l'air tellement aux aguets? Lui aussi espérait-il échapper au prix à payer pour séjourner ici? Il est vrai qu'il serait tentant de quitter le village tout simplement. Malheureusement, cette réflexion lui rappela ce qu'il y avait de l'autre coté; les Lycans. Si ils sortaient, ils n'auraient aucune chance face à un prédateur bien plus fort qu'eux, et finiraient surement dans son estomac. Cette porte devenait soudainement comme le centre d'une balance, tandis qu'il se mettait à peser le pour et le contre.
Au final, il dut admettre que devoir donner de sa personne était tout de même un moindre mal quand l'autre option menait à une mort quasi-certaine...

Oh, non pas qu'il se réjouissait désormais du rôle qu'il devrait jouer, que du contraire l'appréhension n'en était que plus grande, toutefois il commença à accepter un peu plus les faits et se prépara psychologiquement à ce qui allait forcément suivre.
C'est tandis qu'il réfléchissait à tout cela qu'il réalisa enfin que depuis le début il était toujours planté exactement au même endroit. Il se décida alors enfin à bouger un peu, et de se diriger vers le petit groupe qui s'était constitué devant la porte, toujours autour du garçon. D'une voix peu assuré, il parvint enfin à demander:

-Est-ce que, ça va?
___________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Mar - 06:09 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 23:47 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

:nara:

Mais avant même que quiconque n'ait pu se rendre compte de la présence d'Ivan, deux ombres rousses se faufilèrent dans son dos et prirent place à ses côtés d'une part et de l'autre, le prenant dans une sorte d'étau. Et deux voix suaves, aux timbres doux, véritables caresses pour l'oreille, sussurèrent au jeune homme.

« Tout doux jolie tignasse, il ne faudrait pas qu'elles t'abiment avant qu'on ait pu...
- … profiter de cette petite merveille à notre guise. »

Ce qui était en fait une métathrope de renarde au magnifique pelage roux, à la longue chevelure en bataille châtains scintillant de reflets roux, aux yeux d'un orange aussi ardent que flamme qui brûle et aux formes fort plantureuses, mais juste ce qu'il fallait là où il le fallait, à peine dissimulées par quelques morceaux de tissus chamarrés stratégiquement placés, glissa lentement sa patte foncée sous le nombril et les vêtements de sa malheureuse victime.


« N'est-ce pas Vicky ?

- Absolument Azénor. »

L'autre renarde, toute aussi légèrement vêtue, d'un pelage de l'exact même roux, mais à l'épaisse chevelure blonde et aux yeux d'un bleu azur radieux, beaucoup plus fine que sa camarade, glissa alors elle-même une main dans le dos du garçon, sous les vêtements de ce dernier également, en caressant le creux des reins de ce qui s'avérait être LEUR victime.


« Eloignons-nous un peu...

- … histoire de faire plus ample connaissance. »

Et les deux renardes de poser vivement une main chacune dans le milieu du dos d'Ivan pour le pousser à avancer en riant, s'éloignant de la zone de conflit joyeusement.
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Deyl
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2010
Messages: 136
Rang stupide: Dell
Féminin
Personnage: Deyluriane Denamination
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 26 Mar - 16:02 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Elle s'y attendait en un sens, mais ce ne fut bien entendu pas avec un sourire que le zombie l'accueilli quand elle vint prendre de ses nouvelles. Ce fut une jeune femme à la peau comme de la cendre qui lui répondit. Il voulait ouvrir les portes elle l'avait vu, mais elle se demandait pourquoi encore, elle était d'accord que l'endroit pouvait sembler moins chaleureux que ce qu'elle aurait pu penser mais ... c'était à cause du ... prix à payer ? Non les hommes n'étaient pas vraiment du genre à refuser ça d'après elle. Quoi qu'il en soit elle chercha un moyen de les calmer à l'égard du jeune homme.

"Il a d-..."

Non bien entendu il avait répondu avant elle et de cette manière qui lui était propre, mais avec quelque chose d'autre, il n'avait plus cette expression de peur sur le visage, mais il était certain qu'elle était toujours là et cela se voyait quand il joua les statues alors que les lances étaient pointées sur lui.

La jeune femme reprit la parole de manière menaçante et Deyl ne pu s'empêcher de réagir précipitamment. Lui apprendre les bonnes manières ? Elles allaient faire quoi le frapper ? Il pourrait le mériter, mais la jeune fille imaginait que les amazones ne seraient pas du genre à retenir leurs coups.

Elle se faufila un peu tremblante entre les femmes et se plaça devant elle un peu comme pour cacher Clever. Elle gardait les bras le long de son corps n'osant pas lever les mains de peur qu'elle ne semble menaçante en quoi que ce soit. Deyluriane regardait tantôt les femmes en esquivant leurs regards, tantôt le sol, particulièrement inquiète sur la réaction de tout le monde.

"Euh ... p-pourquoi s'emporter ? Les ... les portes sont toujours fermées et ... enfin ... les lances. Ca rend nerveux... On est tous nerveux... on est dans un endroit inconnu aussi. Alors ... c'est dur de rester indifférent... et lui, c'est juste que... il .... aboie beaucoup ? Enfin je veux dire... "

Malgré elle elle soupira. Oui il était comme ça, à mal parler pour un rien. Il était énervant, désagréable, blessant aussi. Mais il avait un bon fond et elle en était persuadée. Comme tous les membres du groupe.

"On est juste perdu avec tout ce qui se passe et ... et ... ne lui faite pas de mal..."


La peur que les choses se passent mal malgré tout faisait qu'elle s'embrouillait pas mal dans ses propos et elle se demandait si elle avait seulement été comprise. Elle releva les yeux en croyant avoir entendu quelqu'un, mais devant elle, se tenaient toujours les femmes, toutes autres personnes semblaient occupées à autre chose. Plusieurs des garçons du groupe n'étaient plus là aussi...
___________________

Let's go and open my mind ~
Let's go sweat dream other side ~
Les lois n'ont rien de bien... le mal non plus d'ailleurs.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 16:04 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Toujours crispé et concentré sur ses efforts pour ne pas succomber à une crise qu'il sentait proche du débordement, Clever fut bien incapable cette fois de rétorquer quoi que ce soit et son regard était redevenu celui d'une bête apeurée mais prête à défendre chèrement sa peau. Alors, face à l'initiative complètement inattendue que prit l'agaçante blonde, il resta interloqué, bouche bée et muet de stupeur.

Hé ??? Qu'est-ce qu'elle lui jouait là ??? Les justicières en collants Lycra ?... Pauvre idiote... Tu ne devrais pas te mêler de ce qui ne te regarde pas... Tu n'y gagneras qu'à t'attirer des ennuis... Mais franchement, comment pouvait-on être aussi bête ?...

Ce que ne voulait pas s'avouer Clever c'est qu'il était bien emmerdé par cette situation. Parce que ça le blessait dans sa masculinité de se faire défendre par une fille ? Même pas... L'ego masculin était pour lui une chose bien secondaire qui méritait d'être reléguée au placard... du moins, dans les circonstances actuelles...
En fait, il avait peur... pour elle...
Ksss... stupide... non ?...
Il n'avait absolument pas à s'inquiéter pour elle... pour une personne qui n'avait de cesse de lui pourrir la vie en ne respectant pas une seconde son intimité et le fait qu'il ne pouvait pas la supporter... N'empêche... n'empêche que ce n'était pas pour autant qu'il ne s'en voudrait pas si ces « femmes » lui faisaient du mal... Parce qu'au final, ce serait de sa faute...
Et merde !!! Elle ne cesserait donc jamais de lui causer des emmerdements et serait toujours source de contrariété cette pauvre sotte ou quoi ???
Ne vous y trompez pas, c'était plus l'inquiétude qui parlait que l'énervement chez le jeune homme.


Partagé entre culpabilité et crainte, l'expression de son visage s'était muée et les amazones purent voir ses sourcils froncés chevaucher des yeux cette fois luisant d'incertitude et d'anxiété, sa lèvre supérieure tressaillant en laissant par moments entrevoir deux rangées de dents blanches fermement serrées. Sa posture même avait changé et il ne se tenait plus penché en arrière mais légèrement tendu en avant. Tout son être trahissait le trouble qui l'agitait de voir cette fille s'interposer et elles n'y furent pas insensibles, possédant encore pour la plupart un fort instinct animal qui leur permettait de sentir et décrypter des émotions sans aucune parole. Néanmoins, même si elles avaient su lire les bonnes données, les conclusions qu'elles en tirèrent ne furent pas forcément les plus justes qui soient...
L'une d'entre elles leva alors une main en baissant sa lance et décréta :


« Baissez vos lances mes soeurs. Il semblerait que nous ne soyons pas autorisées à faire valoir nos droits sur celui-là. »

Les amazones s'échangèrent quelques regards avant que toutes ne baissent leurs lances les unes après les autres sous le regard ébahi de Clever.
Quelle mouche venait-elle donc de les piquer ?... Et que voulaient-elles dire par là ?... Incompréhensible... Mais au moins... il n'avait plus à s'inquiéter du salut de cette petite idiote...


Peut-être parla-t-il malgré tout trop vite car une amazone, une créature humanoïde avec d'étranges cornes d'ivoire sur la tête et un regard ''reptilien'', se pencha vers Deyl pour lui déclarer d'une voix ferme :

« Mais tu auras tout intérêt à garder ton compagnon à l'oeil si tu ne veux pas qu'il lui arrive quelques fâcheux inconvénients... C'est un conseil de femme à femme. »

Là, Clever comprenait de moins en moins ce qui était en train de se passer et les paroles de l'amazone à la longue chevelure argentée lui parurent comme une énigme bien difficile à déchiffrer... Qui avait quelque chose de désagréable et sonnait fortement comme une mise en garde... Et là encore, il aurait aimé se tromper...
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Ven 1 Avr - 17:22 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Tiens ? Visiblement la salutation de Kahori n'était connue que par certaines femelles, ou seulement quand c'était Kahori qui la faisait, peu importait au final car celle-là n'avait pas l'air d'être au courant du tout et la chose la fit même rire. Bon c'était déjà ça de pris, au moins elle ne lui montrait pas les dents pour ce genre de broutilles. Charnel était cependant bien d'accord sur un point : ce serait là une bien étrange façon de saluer, mais justement tout lui semblait quelque peu étrange depuis un moment donc ça ne lui avait pas paru... Plus étrange que ça !

*Ouais, ça aurait du me mettre la puce à l'oreille...*

Le rire de Pépa n'était visiblement pas feint et semblait tout ce qu'il y a de plus naturel, rien ne semblait indiquer qu'elle se moquait de lui, même si elle devait trouver la chose un peu ridicule. Après quoi elle s'excusa même d'avoir été aussi peu réfléchie... La chose interpella Charnel : cherchait-elle à lui faire bonne impression ou quoi que ce soit ? Cette excuse semblait encore moins probable qu'un débarquement extra-terrestre ou gagner à la loterie... Peut-être était-il temps de se mettre à jouer finalement ! Quoique, ce genre d'évènements étaient du genre à n'arriver qu'une fois dans la vie d'un Homme, merde il avait gâché sa chance de devenir plein aux as... Mais bien qu'étrange, l'intention amusa le grand gaillard qui eut un léger rire guttural avant de répondre :

« Pardon pour être naturelle ? Il n'y a pas de quoi voyons ! »

Après quoi elle se cacha derrière sa queue et lui donna son prénom, Pépa... Hm, Charnel choisissait le mensonge par omission pour le coup : lui dire qu'il trouvait ça moche n'était pas très classe. Après quoi elle osa à peine redévoiler son visage, dont même la fourrure blanche ne savait cacher un rougissement des plus importants... Hébin...

Donc c'était la première fois qu'elle voyait des Humains ? La chose fit tiquer Charnel : elle ne devait pas être là depuis bien longtemps car la renarde et Kahori semblaient bien se connaître. C'était peut-être pour ça qu'elle avait l'air moins lobotomisée que les autres au final. La chose semblait trop logique pour être vraie ! Gogul aurait volontiers répondu, mais auparavant il fallait la mettre à l'aise :

« Tutoiement, vouvoiement, les deux me vont, » dit-il, « mais je ne suis qu'un invité imprévu, c'est à l'hôte de décider... »
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Dim 3 Avr - 17:04 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

:nara:
Il ne se vexait pas ? Il ne lui faisait pas non plus de remarque sur le fait qu'elle aurait parfaitement pu réfléchir avant de parler ? Un peu surprise par une réaction aussi peu blessante de la part de ce mâle, Pépa se risqua à ôter totalement sa queue de devant son visage pour le regarder les yeux dans les yeux, chose qu'elle ne faisait que rarement. Ses grands cils se mirent à battre rapidement cependant, car de ses questions, il n'y en avait eu qu'une qui avait obtenu réponse. Mais peut-être n'aimait-il pas qu'on le questionne ? Ou peut-être que sa présence l'indisposait lui aussi malgré tout ?... Mais si c'était le cas, il le lui aurait dit non ?...
Courageusement, le petit brin de moufette ravala sa salive et serra fort ses petits poings collés contre ses cuisses pour faire face à la triste vérité qu'il lui rappelait là sans prendre de gants. En fait, il était bien obligé de la supporter...



« Moi j'aimerais que vous vous sentiez quand même un peu à l'aise ici... ou dans cette conversation... ou... au moins avec moi... »

La métathrope avait immédiatement baissé la tête et détourné le regard de côté en marmonnant la fin de sa phrase si bas qu'il n'était pas certain que le grand musclé ait pu la saisir. Et l'on pouvait lire dans son attitude l'expression d'un profond embarras tant elle était crispée.
D'accord, c'est vrai que les filles d'ici n'avaient pas bonne réputation mais, c'était voulu, c'était pour leur sécurité et leur bien à toutes... Qui se donnerait la peine pourrait s'en rendre compte... Elles étaient toutes bien loin d'être de mauvaises âmes... Malgré les apparences... Malgré quelques petits soucis de personnalité ou... quelques désagréments raciaux...
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Lun 4 Avr - 22:59 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

À voir la réaction de Pépa lorsque Charnel lui annonça qu'elle n'avait pas à se reprocher de parler comme elle le sentait, il avait manifestement fait mouche. Le grand gaillard soutint le regard de la Mouffette comme s'il voulait qu'elle puisse sonder le siens, elle ne pourrait y lire un quelconque trouble ou y voir le moindre signe de mensonge. Les gens qui étaient eux-mêmes avaient généralement bien plus de respect de sa part que ceux qui cherchaient à mieux convenir à la masse ou à une quelconque intuition qu'on avait sur elle. Le parfum de Pépa eut subitement une odeur encore plus désagréable qu'avant...

Ce qui suivit étonna presque Charnel : voilà qu'elle croyait qu'il se forçait à être agréable. La formulation qui se voulait avec une légère pointe d'humour fut interprétée avec plus de sérieux qu'elle ne le devait, même si la part de vérité dans ce qu'avait dit Charnel était peut-être un peu trop grande pour n'être prise que comme une tentative d'humour. Ne s'était-il pas dit qu'il ne ferait plus d'humour ? De toute façon, ce qu'on dit on finit toujours pas ne pas le faire ! Il était certain qu'un grand fauve n'aimait pas avoir l'impression d'être en cage pour satisfaire la volonté d'un autre et Charnel ne pouvait nier qu'il se sentait quelque peu ainsi présentement. Mais il pouvait bien faire l'impasse sur là où il était grâce à celle avec qui il était...

« Ne vous méprenez pas, » dit-il alors qu'il plaça une main sur l'épaule de la Mouffette qu'il caressa doucement, « si cela me dérangeait je vous l'aurais dit sans détour. »

Il n'évoquait pas le parfum pour autant, mais ça il préférait lui en parler un peu plus tard. Le grand gaillard n'en oubliait cependant pas la question que lui avait posé Pépa, mais il voulait déjà savoir comment lui parler avant de rentrer dans une véritable conversation.

« Mais pour en revenir à votre question, » dit-il avec un sourire en coin, « nous venons de plus au sud... Tendra ? Toundra ? Un nom de ce genre... Pas franchement verdoyant comme endroit. »

Il réajusta alors son sac... Et une brillante idée lui vint en tête : se débarrasser de tout ce qui "l'encombrait" depuis quelques jours déjà ! Il fallait dire qu'il ne lui manquait plus grand chose pour avoir l'air d'un croisé en quête vers une en lieu lointain. C'était également une occasion de s'éloigner du groupe...

« Mais si cela ne vous dérange pas, j'apprécierais me soulager de ce que j'ai sur le dos, » dit-il en signifiant le sac, « dans un endroit où je suis sûr de pouvoir les retrouver. Pour le coup, cela me mettrait bien plus à l'aise, » dit-il en riant très légèrement.

Il était certain que le monde autour d'eux ne devait pas aider Pépa à se sentir des plus à l'aise également. Dans un cadre qu'on savait, ou supposait, privé les langues étaient toujours bien moins liées...
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Mar 5 Avr - 14:30 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

:nara:
Quand le colosse approcha sa main d'elle, Pépa n'eut pas spécialement de mouvement de recul, bien que les pulsations de son coeur s'accélérèrent et qu'elle demeura crispée dans l'attente de savoir jusqu'où irait son geste et en quoi il consisterait. Alors, quand il posa la main sur son épaule, elle ne put réprimer ce frisson qui parcourut tout son être et lui fit serrer nerveusement les poings. Peut-être avait-il pu le sentir, peut-être pas. Toujours était-il que les paroles autant que le geste de l'humain surprirent la moufette qui eut bien du mal à comprendre ce qui se passait et à reprendre pied. D'une part, ce contact la perturba pas mal. Est-ce qu'il ne craignait pas... de se retrouver souillé par son immondice ?... Elle chercha alors des réponses dans ce regard qui lui parut si franc et n'y descellant rien de semblable à du dégoût, elle en fut d'autant plus déstabilisée. Alors elle resta là, à le fixer d'un air un peu perdu et niais à la fois. De ce qu'il venait de lui dire, elle eut grand mal à analyser le contenu pour trouver une réponse à lui donner. Et c'est un peu vivement qu'elle lui balança en bloc ce qu'elle aurait du débiter plus lentement et calmement au fur et à mesure qu'il avait parlé.


« Oui ah ! Teoündra ??? Ce n'est pas un endroit pour vivre ça, il n'y a rien là-bas ou presque, il n'y a vraiment que les Bürghondes pour avoir été assez bêtes pour s'installer dans un endroit aussi pauvre et désert ! Oh, euh, je ne veux pas dire que vous êtes des idiots ! Non, mais... c'est surprenant ! Très surprenant d'apprendre que vous venez de cet endroit ! Ou alors... ou alors... vous en connaissez un recoin que personne ne connait et que l'on ne pensait pas exploitable ! »

S'il vous plait, pourvu qu'il ne le prenne pas mal...
Elle devait être vraiment perturbée pour avoir parlé de la sorte sans réfléchir au point de sortir de telles âneries blessantes et pas très gentilles... Baissant la tête, Pépa ne se faisait plus vraiment d'espoir sur la suite. Avec ce qu'elle venait de dire, certainement qu'il allait décliner l'offre qu'elle aurait voulu lui adresser... Dans une attitude navrée un peu enfantine, elle passa les mains dans son dos et fixa le sol en traçant une sorte de demi-cercle du bout de sa patte postérieure droite nue et se risqua quand même à lui demander :



« Euh je... ma porte vous est ouverte si vous voulez... Ma hutte n'est pas bien grande mais... on y est pas si mal... »

Les joues de la moufette se mirent à laisser entrevoir une pointe de rose à travers sa fourrure à nouveau. Mais Pépa ne se faisait pas beaucoup d'illusions et n'espérait pas franchement une réponse positive de la part de celui qu'elle pensait avoir vexé avec ses propos irréfléchis. Néanmoins, s'il acceptait, elle n'avait pas spécialement d'arrières pensées en tête. Bien que, accueillir un mâle dans son petit chez elle l'impressionnait pas mal en fin de compte. Mais... elle ne savait pas très bien pourquoi, elle avait envie de le connaître d'avantage...
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 9 Avr - 18:14 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Visiblement, il lui faisait pas mal d'effet à la boule de poils... Ça faisait une sacrée poignée d'années qu'il en avait pas croisé une qui réagisse de la sorte, un peu comme une collégienne. C'était pas plus mal dans le sens où lui-même allait avoir besoin d'un peu de temps pour se faire à l'idée qu'elle n'était pas seulement à moitié animale. Elle semblait assez déstabilisée malgré le fait que le grand gaillard lui ait montré un signe d'intérêt, normalement ça faisait plaisir ce genre d'intentions, non ? Ils avaient échangé un regard quelques instants, chose qui n'arrangea pas l'état de la Mouffette bien au contraire : elle semblait encore plus déstabilisée qu'avant comme l'indiquait le regard totalement dans les songes de Pépa. Oula oula, on se calme, respire un coup et parle moins vite... Soit elle était maladivement timide soit il était l'une de ses premières "amourettes", la première, la première...

Charnel devait l'avouer, il était bien d'accord avec Pépa sur un point : c'était pas vraiment un endroit pour des sédentaires, même si visiblement il était possible d'y vivre puisqu'au moins une autre race y avait élu domicile. Bürghondes, ça ne lui disait pas grand chose donc ils ne devaient pas en avoir rencontré. Toujours était-il que la Mouffette ne mâchait pas ses mots, parlant plus vite qu'elle ne pensait et se rattrapant ensuite aux branches comme elle le pût. Par chance pour elle, Charnel n'était pas quelqu'un qui perdait facilement son sang froid, d'autant qu'il pensait plus ou moins la même chose. Cependant le contexte était différent d'une simple installation dans la Teoündra : la ville était le seul point d'encrage des Humains et ils n'avaient aucune idée du monde dans lequel ils vivaient, mis-à-part ce qui était directement à portée de vue. Il resongea alors aux différents discours à la grand place qui avaient mené à la situation actuelle... Bah, au final il s'en foutait vu qu'il ne comptait pas spécialement retourner à la ville sauf en cas de besoin.

« C'est malheureusement moins simple et idyllique que ça. Très franchement, je n'ai pas l'intention d'y retourner m'installer. »

Après avoir encore rougi un peu et avoir encore quelques gestes de timidité, elle se décida à lui proposer d'aller dans sa hutte pour que le grand gaillard puisse y déposer ses affaires, on avançait...

« Ce serait bête de refuser une telle offre. D'autant que vous serez sans doute plus à l'aise, » dit-il sur un ton qui se voulait taquin avec un léger sourire.
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 14:59 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

:nara:
La métathrope ne comprit pas vraiment la réponse de Gogul et c'est en clignant des yeux dans un mouvement de cils aérien qu'elle ne trouva rien de mieux à répondre qu'un timide et chargé d'incompréhension :


« Ah ? »

Au moins ne s'était-il pas fâché devant son effronterie involontaire se dit-elle. Ah mieux même, il acceptait son invitation. Ce qui eut pour effet de la laisser sans voix, interloquée et ne sachant si elle devait s'en réjouir ou s'en étonner. Mais la moufette ne mit pas bien longtemps à se décider entre action et hésitation, pour une fois, ne notant d'ailleurs que vaguement le ton taquin sur lequel l'acceptation lui avait été formulée. Il fallait dire qu'elle était trop contente et soulagée pour cela.


« Oh ! Oui ? Vraiment ?! Merveilleux ! Suivez-moi alors, c'est par là ! »

Enfin, soulagée, elle ne tarderait bientôt plus à l'être beaucoup moins, sans doute au seuil de la porte de sa petite demeure. Mais pour l'heure, on pouvait lire une sorte d'excitation toute innocente sur son visage blanc et noir alors qu'elle invitait d'un geste de la main le géant à la suivre en ouvrant la voie d'un pas pressé, peut-être un peu nerveux ?

[ Direction la petite chaumière de Pépa dans un autre sujet qui portera son nom ^^ ]
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Deyl
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2010
Messages: 136
Rang stupide: Dell
Féminin
Personnage: Deyluriane Denamination
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Mer 20 Avr - 20:24 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Deyl n'avait pas osé bouger. La jeune fille avait écouté attentivement l'une des amazones et ne pu s'empêcher de la regarder avec étonnement durant quelques secondes avant de baisser les yeux avec une certaine incompréhension d'abord. Elles l'avaient vraiment écouté si facilement ? Se posant un bon nombre de question elle avait aussi suivi des yeux les lances se retirer.

Puis elle comprit beaucoup mieux. Elle se figea sur place lorsqu'une autre vint lui dire qu'elle devrait faire attention à son compagnon. Clever.... son compagnon ? La jeune femme ne voyait pas les choses comme elles étaient réellement, pas du tout !

"Ah ... euh... Oui... ouioui ! Je ferais attention."

Elle avait hoché la tête précipitamment en plus de cette réponse. Un conseil de femme à femme... compagnon... Deyluriane resta muette quelques instants à réfléchir à tout cela et surtout à se retenir de nier les choses ou du moins une partie. Car grâce à cette incompréhension Clever était tranquille maintenant. Mais elle croisait interieurmenet les doigts pour qu'il ne fasse pas de remarques déplacées qui risquaient de tout faire capoter.

En tout cas la jeune fille rougissait sans le vouloir, qu'est-ce que les amazones imaginaient ? Ou plutôt a quel point elles voyaient les choses loins ? Secouant la tête énergiquement pour chasser ses pensées elle se tourna doucement vers Clever qu'elle imaginait déjà en colère contre elle.

"Hm... ça va ?"

Elle avait hésité pensant que sa question était sans doute assez bête et elle avait déjà une idée de la réponse qu'il lui donnerait et qu'elle devait avouer, n'appréciait pas tellement. L'apprentie pâtissière esquissa un sourire timide.
___________________

Let's go and open my mind ~
Let's go sweat dream other side ~
Les lois n'ont rien de bien... le mal non plus d'ailleurs.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Dim 24 Avr - 23:15 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Opinant de la tête à la réponse de la jeune femme, l'amazone à cornes fit demi-tour et les autres la suivirent, s'en allant en laissant Clever et Deyl tout aussi déboussolés, mais pas plongés dans la même incompréhension, l'un que l'autre.

Un peu trop simple et incompréhensible ce revirement de situation pour lui... Qu'est-ce que cette idiote avait bien pu dire ou faire qui les avait si facilement fait complètement changer d'attitude ?... Hum... Tsah ! C'était vraiment à n'y rien comprendre ! Ca devait de toute façon être une de ces choses dont étaient capables les femmes et qui échappaient totalement à la compréhension des pauvres hommes qu'ils étaient. C'était d'autant moins rassurant qu'il savait de quelle perfidie les femmes pouvaient faire preuve sans même qu'un homme ne puisse soupçonner qu'elles lui réservaient malheur et tourment... Et ces paroles là avaient clairement sonné comme une mise en garde à ses oreilles... Non, tout cela n'était vraiment vraiment pas rassurant...

Et non, l'idée que le sens du mot « compagnon » ai un sens multiple n'avait pas une seconde effleuré l'esprit du jeune homme, il fallait bien le dire, assez paranoïaque en ce qui concernait les femmes dont il avait clairement du mal à voir les bons côtés avant les mauvais. Mais, comme vous l'aurez déjà deviné, Clever avait ses raisons pour penser de la sorte. Des raisons qu'il valait mieux pour vous ne pas connaître.

Alors qu'il demeurait sur la défensive, les sourcils froncés par une expression incrédule et pourtant méfiante à la fois, ne revenant toujours pas de s'en être un peu trop bien sorti, Clever eut un vif léger mouvement de recul lorsque sa « sauveuse providentielle » se retourna vers lui. Elle put alors lire de nouveau de la peur dans ses yeux mais une expression farouche sur son visage juste le temps qu'il parvienne à redevenir maître de lui-même, ce qui était tout de même plus aisé lorsque l'on était plus encerclé par ce que l'on considérait comme son pire ennemi sur cette terre, bien qu'elle lui soit devenue étrangère... Enfin, point positif, le cynisme de Clever n'avait pas pu frapper de nouveau avant que les porteuses de lances ne s'éloignent. Point négatif, c'était Deyl seule qui risquait à présent de devoir en recevoir double-dose...
D'ailleurs, c'était quoi cette tête ''rougasse'' qu'elle lui faisait d'un coup ??? A croire que le stress était une chose qui lui réussissait encore moins bien qu'à lui. Quoique, ce rouge rendait son visage un peu plus saillant et elle paraîtrait presque... mignonne... Pour qui pouvait être sensible au charme d'une idiote aux tendances suicidaires...


« Mieux que toi visiblement en tous cas... On dirait que tu viens de courir un marathon sans avoir eu l'intelligence de t'y préparer auparavant... »

Hum...
Un merci aurait peut-être mieux convenu, non ? Sans doute. Mais on ne lui ôterait pas de l'esprit qu'il ne lui avait rien demandé et qu'elle était venue se fourrer dans cette galère seule ! Une galère dont elle les avait tiré malgré tout tous les deux... Mais elle pouvait parfaitement l'avoir fait en ayant une idée bien précise derrière la tête et la volonté d'exiger de lui de lui être peut-être redevable par la suite...
Hum...
Elle n'avait pas l'air assez futée pour fomenter un tel plan. Mais d'autres pourraient parfaitement le faire à sa place...
Dans le doute, mieux valait rester sur ses gardes, même si, éviter de se faire une ennemie serait fortement judicieux. M'oui, bah, bien qu'il s'en fiche un peu au final... Mais... il ne pouvait pas se débarrasser de ce fichu sentiment d'inquiétude et de... quelque chose qui ressemblait à des remords... Après tout, sans sa propre bêtise, elle ne se serait jamais retrouvée dans une situation pareille... Alors, être reconnaissant, juste le minimum serait surement bienvenu...
Hum...


« Quoi qu'il en soit, tu n'aurais jamais du te mêler de cette histoire, tu as vraiment été stupide d'intervenir... »

Du Clever dans toute sa splendeur. Oh non, il n'aurait pas pu se montrer plus blessant envers elle. Pourtant, on pouvait continuer de lire de l'anxiété dans ce regard d'un bleu outremer qui refusait de croiser celui de la jeune femme en se levant au ciel ou s'esquivant de côté d'un air faussement exaspéré. Et ce qui suivit, nul doute que Clever eut bien plus de mal à le sortir :

« Je pense que tu dois être assez appréciée par les autres et qu'on m'aurait méchamment fait regretter d'avoir mis en danger ta petite personne... Quoi qu'il en soit... j'aurais eu plus de mal à me tirer de ce mauvais pas sans toi alors... je crois que je te dois malgré tout des remerciements... »

Comme quoi le jeune homme n'avait pas mauvais fond, mais il faisait là malgré tout preuve d'une incroyable mauvaise foi typiquement masculine en usant de stratagèmes scabreux pour ne pas avoir à reconnaître ses propres torts. Mais il le fit tout de même d'une manière assez nuancée et il y avait des remerciements sincères masqués dans ses propos assez rudes. Des remerciements qu'il refusait d'offrir à une fille en laquelle il n'avait absolument pas confiance mais... dont la témérité et l'entêtement le troublaient bien malgré lui... Un fait qui l'irritait au plus haut point...

___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Deyl
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2010
Messages: 136
Rang stupide: Dell
Féminin
Personnage: Deyluriane Denamination
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Mer 18 Mai - 15:34 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Deyl et Clever avait été enfin laissé seuls, les amazones devaient peut être encore les surveiller du coin de l'œil quelque part mais si c'était ça elle ne les voyait pas faire. elle observa le jeune homme un moment, sans le regarder dans les yeux pour autant. Il avait l'air ... en pleine réflexion ? Elle n'osa pas dire quoi que ce soit avant qu'il ne lui parle lui même.
En tout cas la réponse qu'elle fini par avoir était proche de ce qu'elle imaginait, elle rit de manière gênée à sa remarque. Elle était soulagée en quelque sorte et le rouge qu'elle avait aux joues finit enfin par s'estomper. Il disait aller apparemment mieux qu'elle.

"C'est déjà ça alors. Ca n'en était pas un et c'était même plus stressant..."

Elle avait dit la deuxième phrase bien plus bas que la première, elle aurait peut être été dans un meilleur état avec un marathon.
Clever avait l'air de lui en vouloir, du moins c'est ce que l'apprenti pâtissière comprenait en le regardant. il lui faisait une sorte de sermon pour son attitude elle baissait la tête se passant une main sur la tête sans contredire le fait qu'il disait qu'elle était stupide. Oui elle l'était sans doute, mais elle devait faire quelque chose quitte à agir bêtement et risquer que les choses se passent d'autant plus mal. Et elle imaginait que son "compagnon" devait être blessé dans sa fierté comme n'importe quel homme et c'était sans doute pour ça qu'il lui disait ce genre de choses désagréables... Elle relevait les yeux vers lui sans dire un mot restant immobile comme si elle attendait la suite des reproches qu'il pouvait lui faire.

Mais il avait continué de parlé et elle finit enfin par remarquer qu'il évitait son regard comme elle l'avait fait elle même jusque là. Ce qui incita la jeune fille à ne plus le quitter des yeux. Ceux-ci s'agrandir d'ailleurs d'étonnement lorsqu'il finit sa phrase tant bien que mal. Elle resta bloquée sur ce dernier mot. Deyl en oublia presque tout ce qu'il avait pu dire avant, elle restait tout aussi immobile mais le dévisageait.

"Tu ... me remercies ?"

Elle ne su quoi dire pendant quelques instants, ce contentant de poser cette question qui avait déjà une réponse. Il venait d'avouer de cette manière qu'elle l'avait vraiment aidé, que si elle n'avait pas été là... il aurait plus d'ennuis. Elle avait vraiment été utile dans cette histoire. Il fallait qu'elle y réponde ! ... Mais elle en perdait ses mots ne s'attendant pas du tout à cela de sa part.

"Euh .. c'est ... enfin ... de rien ?"

Mais pourquoi tu réponds avec quelque chose d'aussi simple ! Elle prit une grande inspiration, elle allait bégayer si elle ne le faisait pas. Elle sourit alors à nouveau et s'approcha d'un pas de Clever tentant de retrouver une attitude plus "normale". Et elle tenta même de plaisanter un peu par rapport aux paroles des amazones.

"L'essentiel c'est que personne ne sois blessé, non ? Mais ... hum... par contre vu ce qu'elles ont dit je crois que je vais devoir te surveiller un peu."

Elle rit doucement et brièvement. En espérant qu'il ne le prenne pas mal... ce qui n'était pas très sur. Mais elle n'allait pas risquer de s'éloigner de lui elle devait garder un oeil sur lui ! Quitte à le suivre partout ou presque. La jeune fille ne voulait pas aller a l'encontre de ce que lui avait dit l'amazone à cornes. La pâtissière ne voulait pas savoir ce qu'était ces "fâcheux inconvénients" dont la femme lui avait parlé.
___________________

Let's go and open my mind ~
Let's go sweat dream other side ~
Les lois n'ont rien de bien... le mal non plus d'ailleurs.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Lun 23 Mai - 16:13 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Fort heureusement, le peu que lui offrit la jeune femme en guise de réponse parvint largement à dissiper son trouble. Pour la bonne et simple raison qu'elle n'avait tout à coup plus rien de téméraire ni d'attendrissant.
Aaaaaaah, revoilà enfin la niaise sans grand répartie qu'il connaissait, et sans son teint de luciole rouge qui plus est. Alléluia. Deyl était enfin redevenue Deyl, bien que Clever ignora toujours quel était son prénom. Un détail dont il... se contrefichait en fait. Et c'est d'un ton assez détaché qu'il accueillit la reconnaissance de cette dernière. Ne voulant toujours pas franchement admettre qu'il la remerciait réellement. Hé, c'était déjà assez humiliant comme ça ! Humiliant... embarrassant surtout en fait... Être secouru par une fille... ha ha... il n'aurait jamais cru une chose pareille possible... Mais ce n'était pas vraiment non plus comme s'il ne pouvait toujours pas y avoir une contrepartie à cela ou même comme si elle l'avait vraiment tiré des griffes de la Mort tout de même... Saleté de conscience qui l'empêchait de n'éprouver aucun remord tiens... Oh mais qu'elle ne rêve pas, il n'estimait pas lui devoir plus que justement ces simples remerciements en de telles circonstances...
C'est donc à voix basse en réajustant quelques lanières de son sac qu'il avait récupéré, l'air de rien, qu'il lâcha d'un ton peu avenant :


« M'oui... on va dire ça comme ça... »

Par contre, ce qu'elle lui sortit ensuite lui fit relever la tête et abandonner ce qu'il faisait, mine de rien, aussi sec. Sourcil relevé, il se repassa les paroles en tête en imaginant deux situations bien différentes : elle blessée par sa faute et le reste de la troupe lui tombant dessus tel le couperet d'une justice sanglante. Brrr... M'ouais... heureusement en effet... Mais l'autre situation impliquait que ce soit lui qui se retrouva dans la position du blessé. Hum... sans doute qu'il n'y aurait pas eu grand monde pour s'en inquiéter par la suite... Et c'est bien pourquoi il ne se serait jamais laissé toucher suffisamment grièvement pour avoir le loisir de le savoir... D'autant que, il n'était plus aussi simple qu'avant à attraper... D'ailleurs... il n'aurait pas laissé cette crétine non plus se faire blesser dans la mesure du possible... Alors au final, c'était assez vexant qu'elle puisse émettre l'hypothèse qu'il y aurait pu y avoir des blessés sans son intervention... Il n'était plus le même petit gamin naïf et fragile qu'autrefois, celui qu'il était simple de rouler et maltraiter à sa guise...
C'est donc très ironiquement qu'il prit la remarque de cette fille en expirant sèchement avant de lui répondre tout aussi sèchement :


« Ha... A croire que l'étiquette de punching-ball facile doit encore me coller à la peau pour qu'une fille pas très futée qui me connait à peine pense qu'il y aurait pu y avoir blessures...Ou alors mon impulsivité naturelle me fait vraiment passer pour un idiot sans cervelle moi-même... »

La dernière phrase avait été prononcée deux tons plus bas, plus pour lui-même que pour quiconque, comme une crainte enfouie qu'il ne désirait pas spécialement déterrer davantage.
Hum, maintenant qu'il y pensait... ce n'était peut-être pas certain que ce soit une bonne chose finalement qu'elle soit redevenue elle-même... Surtout quand elle parlait de le ''surveiller un peu''...
Surveiller... le suivre ?... Ne pas le laisser tranquille ?... Clever lâcha aussitôt son sac pour faire le signe d'un temps mort avec ses deux mains avant de lui demander d'un air très sérieux :


« Oh wow wow wow wow. Quand tu dis, me surveiller... tu ne veux pas dire me coller aux basques j'espère ?... Rassure-moi... »

Parce que si c'était ce qu'elle avait en tête, elle risquait d'être très très très déçue étant donné que ce n'était pas du tout dans ses plans à lui.
Sans rire, il avait passé l'âge de se coltiner un chaperon... Alors un chaperon tel que cette fille... Djiiiiiiiiiiiiiiiiiiih, hein hein, pas possible. Humainement, physiquement, ''épidermiquement'' et viscéralement pas possible...
Le visage de Clever reflétait d'ailleurs tout sauf de la joie face à cette éventualité.

___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Deyl
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2010
Messages: 136
Rang stupide: Dell
Féminin
Personnage: Deyluriane Denamination
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 11 Juin - 17:30 (2011)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~ Répondre en citant

Clever avait toujours l'air aussi enchanté par ce que Deyl pouvait lui dire, mais c'était une chose rassurante en quelque sorte, car malgré cet accrochage il restait le même. Elle ne dit donc rien par rapport à son ... manque d'enthousiasme ?
Par contre, il ne parut pas indifférent juste après qu'elle ai fait la remarque que personne n'avait été blessé. C'est comme s'il fut déconnecté de la réalité quelques secondes et l'apprentie pâtissière hésita à passer sa main devant ses yeux pour le ramener sur terre, mais le jeune homme revint comme un grand. Et ce pour encore dire quelque chose de désagréable. Deyluriane fut gêné qu'il le prenne mal, elle qui voulait être en quelque sorte rassurante elle avait raté et l'avait apparemment blessé dans son ego.

"Ce ... ce n'est pas ce que je voulais dire. C'est juste que ... enfin ..."

Elle baissa la tête en soupirant déçue d'elle-même et un peu dépitée par la réponse du râleur. Elle releva les yeux et le fixa. Un jour je verrais parfaitement ton bon côté et ta gentillesse derrière tout ça, je te le promets ! Du moins c'est ce qu'elle espérait, elle l'avait peut-être même déjà entre-aperçu quelques minutes auparavant. Et cela la remotivait malgré qu'il soit toujours aussi agréable.
C'est alors qu'il releva autre chose qu'elle avait dit juste après... Ah oui ... en effet c'est peu probable qu'il apprécie cela. Elle le regarda silencieusement un moment cherchant lui répondre quelque chose à laquelle lui n'aurait pas de réponse... ce qui n'était vraiment pas gagné. Mais une chose était sur elle n'avait pas pu s'empêcher d'afficher un sourire amusé quand il tendit ses deux mains vers elle comme pour l'arrêter dans ce qu'elle disait. La jeune fille tenta tant bien que mal de redevenir sérieuse pour pas qu'il prenne mal ce sourire et qu'il croit qu'elle se moquait de lui.

"Je ... je ne vais pas te coller, mais on pourrait juste... - Elle chercha ses mots - marcher pas loin l'un de l'autre ? Je ne vais pas te coller. T'en fais pas ! Juste rester proche... Comme ça personne ne t'embêtera et... "

Et elle serait rassurée. Elle le regarda un peu tristement, ce qui était parfaitement intentionnel de sa part. Cela n'allait sans doute pas marcher contre lui... tenter de l'attendrir ... c'était bête de sa part vu qu'il la remballait dès qu'elle faisait quelque chose de ce genre. Du moins c'est l'impression qu'elle en avait. Et puis... en voyant la tête qu'il lui faisait ... Ce n'était vraiment pas gagné pour moi de le convaincre, mais malgré moi je m'inquiétais de ce qu'avait dit la femme et donc... pour lui.

"Ce qu'a dit la femme n'est pas rassurant et ... c'est ... c'est si embêtant ? Je ne vais pas non plus te prendre par le bras."

Elle termina sa phrase l'air de plaisanter. Mais dans sa tête elle imaginait tellement la scène... elle le trainant plus qu'autre chose pour le faire avancer. Ce qui ne l'enchantait pas non plus en vérité. S'il se montrait plus gentil pourtant ça pourrait être ... sympa ?
___________________

Let's go and open my mind ~
Let's go sweat dream other side ~
Les lois n'ont rien de bien... le mal non plus d'ailleurs.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:47 (2017)    Sujet du message: Au détour d'un chêne ~

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> La Grande Forêt Septentrionale [Nord] -> Le territoire des Amazones Rousses Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème crée par Neohart et Mitoko-chan pour http://war-altimi.level52.com