War-Altimi Index du Forum
 
 
 
War-Altimi Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> La Grande Forêt Septentrionale [Nord] -> Le territoire des Amazones Rousses
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 15:13 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

:nara:
Après une petite dizaine de minutes de marche à travers ce village assez étendu qu'était le fief des Amazones rousses, Pépa désigna une petite chaumière au toit de chaume et à la petite porte en bois d'acajou au grand mâle auquel elle n'avait osé beaucoup parler durant leur marche jusqu'à sa demeure. Ca n'avait pas été faute d'essayer, mais chaque fois, sa voix s'était mourut dans sa gorge nouée par une angoisse nouvelle. Qu'allait-il penser de son chez elle ??? Allait-il y être mal à l'aise ??? Est-ce qu'il serait à son goût ? Est-ce que le confinement avec elle dans un espace clos n'allait pas permettre à ses satanés effluves de l'incommoder totalement ?... Tant de questions que la moufette se posait en se tournant nerveusement les doigts et encore plus quand elle posa la main sur la poignée de la porte en se tournant vers Gogul pour réussir malgré tout à lui dire :


« Il ne faudra pas faire attention au désordre d'accord ?... »

Elle ouvrit alors la porte une fois pour toute et entra pour ensuite lui laisser le passage libre, espérant qu'il ne se cognerait pas la tête sur le chambranle un peu bas pour lui. Mais l'intérieur n'avait rien de désordonné et le lieu était au contraire extrêmement coquet et organisé, même les couvertures du lit une place étaient parfaitement pliées au carré et l'on ne pouvait que sentir la féminité exalter dans cette pièce par de nombreux vases débordant de fleurs, des petites nappes brodées recouvrant trois tables de tailles différentes ainsi qu'une petite coiffeuse sur laquelle étaient étalés les « trésors » de la moufette, des dizaines de flacons et lotions de parfums et baumes en tous genres.
Timidement, elle attendit donc la réaction de l'humain, les deux mains crispées sur la poignée de porte.



« Voilà... c'est mon chez-moi... »
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Avr - 15:13 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Jeu 14 Avr - 20:24 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

[-> Au détour d'un chêne]

Bien évidemment, la réponse du grand gaillard avait laissé la femelle quelque peu perplexe. Non pas que ça le dérangeait spécialement de lui parler du fait qu'ils avaient été faits prisonniers, mais il préférait plutôt lui en parler "seul à seul" car rester ainsi debout avec tout ce qu'il avait sur lui, non merci. Pouvoir se poser un peu et ne pas avoir l'impression d'être un bourrin docile l'espace de quelques heures ne pouvait pas lui faire du mal. Charnel avait alors suivi Pépa jusqu'à sa maison dans un relatif silence qui plût au grand blond, elle n'avait osé lui adresser vraiment la parole et lui n'avait nullement essayé. Il voulait bien faire preuve de plus de gentillesse qu'à l'accoutumée pour l'occasion mais il ne fallait pas trop repousser les bornes non plus !

Arrivés à la hutte en question, Charnel ne put remarquer que la porte été faite pour Pépa... Lui allait devoir se baisser pour passer, ce qui était de mauvaise augure pour la hauteur au plafond. Au moins il avait un prétexte pour une bonne migraine à portée de main ! Ou de tête plus précisément... Il avait le crâne solide mais un bon coup dessus ne faisait pas plaisir pour autant. Voyant qu'elle semblait un peu crispée, Gogul joua à nouveau la carte de l'humour... Peut-être un peu bateau et pas très drôle certes, mais le grand gaillard ne se définissait pas vraiment comme un comique de toute façon :

« Du désordre ? » Demanda-t-il, « sans nous vanter, nous les mâles sommes tellement plus doués que vous dans le domaine que je suis sûr d'y voir de l'ordre... »

Se baissant pour pouvoir mieux voir à l'intérieur... Mince, c'était rangé. Peu importait, Charnel avait la faculté incroyable de s'y retrouver dans son bordel et était capable de ranger les choses et l'avait même déjà fait, mais le plus souvent il posait les choses un peu au hasard mais savait toujours où elle étaient. Il regarda l'intérieur avec un peu plus d'attention : c'est soigné, presque trop même, des fleurs par-ci par-là... Une maison qui se voulait "vivante" et charmante en somme, mais cela restait une maison de femme telle qu'on pouvait les imaginer. Charnel n'était pas spécialement décoration intérieure mais celle-là n'était pas excessive et dans un sens elle lui plaisait : au moins Pépa avait quelque chose de féminin, pas comme l'autre Milka. Son regard croisa alors la coiffeuse et surtout... Toute une panoplie de parfums et autres produits bien odorants... L'horreur ! La chose le dévisageait de ses nombreux yeux vitreux, l'idée d'avoir à supporter chacun d'entre eux lui aurait donné un frisson s'il était un personnage de cartoon...

« Qu'est-ce que je vous avais dit ? Croyez-moi : si mon désordre ressemblait à ça, je ne rangerais jamais chez moi... »

Un demi-compliment provenant de lui... Mais la chose était sans doute un peu trop subtile vu l'état de la Mouffette qui semblait avoir plus de mal que prévu à se détendre. Il fallait sans doute dire quelque chose d'un peu plus direct :

« En tout cas, c'est assurément élégant. »

Le plafond était malgré tout assez dangereusement proche du sommet de son crâne, mais ce n'était pas comme si la maison d'un autre devait être bâtie pour lui...

« Où puis-je poser mes affaires ? Enfin, un coin où ça ne vous dérangeait pas. »
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Ven 15 Avr - 13:33 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

:nara:
Il n'y avait pas à dire, même si son air pouvait impressionner, l'humain avait les mots pour rassurer et enjoindre la moufette à oublier un peu son anxiété de grande timide. C'est le far aux joues qu'elle baissa alors un peu la tête en le regardant malgré tout entrer en sa demeure du coin de l'oeil, un petit sourire ravi aux lèvres et immensément soulagé, sa longue queue touffue serrée entre ses bras alors qu'elle essayait de masquer son contentement. Mais alors qu'elle s'apprêtait à le remercier pour ce qui ne pouvait être que perçu comme des compliments, du moins le souhaitait-elle très fort, une toute autre idée lui vint à l'esprit :


« Vraiment ? C'est gentil... Oh ! Vous avez peut-être faim après votre marche dans la forêt ??? Je ne sais pas si vous avez marché longtemps avant d'être conduits ici, oui je me doute que vous n'êtes pas tombés sur le village par hasard... Des fruits ! J'ai tout plein de fruits si vous voulez ! Mais vous n'aimez peut-être pas ça... si ?... »

Oh ça, la métathrope était loin d'être idiote ou naïve, peut-être juste trop gentille et honnête ce qui faisait qu'on pouvait la manipuler malgré tout mais, jamais bien longtemps et jamais deux fois de suite. Il n'empêche qu'elle ne connaissait pas le principe de la vengeance. Attendant toujours la réponse de Gogul, Pépa lui désigna assez timidement du doigt son lit en répondant à sa propre question :


« Oh, posez ça contre le pied du lit ça ne gênera personne comme ça... Et euh... mettez-vous à l'aise, ce n'est pas très grand mais faites comme chez vous... »

Est-ce qu'il se sentirait suffisamment à l'aise et en confiance pour cela ? Rien n'était moins sûr... Mais... elle espérait sincèrement qu'il n'ait pas accepté de la suivre juste à cause de cette règle qui impliquait un tribut à payer pour chaque voyageur passant en ces lieux et bénéficiant de la protection de ses « soeurs »... Ou simplement parce qu'il avait craint qu'elle ne l'asperge de la tête aux pieds d'un liquide malodorant...
Le visage de la moufette reflétait d'un seul coup de nouveau son inquiétude et s'était un peu refermé tendit qu'elle attendait toujours une réponse de la part du grand mâle en osant pas le regarder en face.

___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 23:05 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

Pépa avait bien pris le compliment, logique, mais cela semblait vraiment l'avoir soulagée d'un poids. Elle avait beau essayer de le cacher en se couvrant le visage, Charnel l'avait bien remarqué. La Mouffette lui proposa des fruits tandis qu'elle conjecturait sur leur voyage. Un naturel gentil et attentionné... La chose n'avait pas l'air d'être forcée donc il en déduit que c'était vraisemblablement naturel. L'inconvénient de ce genre de comportements était que les gens finissaient toujours par en profiter d'une façon ou d'une autre, il l'avait lui-même déjà fait par le passé et le ferait encore à l'avenir. Présentement Gogul n'avait aucune raison de le faire et il s'était de toute façon fixé comme ligne de conduite de se montrer sous l'un de ses meilleurs jours.

« Si, j'aime bien les fruits en général. Bon, pas tous, mais... Enfin, prenons-en. »

Nul doute que Pépa avait un peu retrouvé de confiance, peut-être qu'une vraie discussion allait débuter à présent. Non, le grand gaillard ne s'était pas encore totalement approprié le fait qu'il fallait les traiter indifféremment des Humains. La chose ne lui plaisait pas spécialement d'ailleurs : au final la société avec tous ses standards anti-individualistes avait réussi à immiscer en lui quelques principes dont il allait devoir se défaire rapidement. Dire les choses à Pépa était sans doute la meilleure chose à faire mais Charnel n'était pas vraiment du genre à partager ce genre de conflit ou interrogation, préférant tenter de les résoudre par lui-même ; après tout c'était de sa façon de pensée dont il était question, les autres n'avaient pas leur mot à dire dessus. Malgré tout il comptait bien savourer la compagnie de la Mouffette, c'était assez étrange comme situation quand il y songea : d'un côté cela le tentait mais de l'autre ça bloquait... Gogul décida d'occulter le sujet, au moins pour l'instant, pour plutôt reparler de quelque chose de plus terre-à-terre : la situation des Humains. Elle n'avait pas l'air au courant de leur situation à l'inverse de la renarde qui leur servait de meneuse. La chose était d'ailleurs assez étrange : pourquoi certaines personnes étaient-elles au courant et pas d'autres ? Une punition divine c'est plutôt le genre de choses qui n'a pas à être oubliée... Il quitta alors ses pensées en se disant qu'il fallait plus engager la conversation plutôt que de réfléchir éternellement. Charnel remarqua alors la mine de nouveau inquiétée de Pépa, elle n'était pas spécialement plus rassurée que tout-à-l'heure au final. Faisant mine de ne pas avoir remarqué il alla naturellement poser ses affaires à l'endroit indiquée par son hôte, pour ensuite s'asseoir à même le sol dans un grand soupir de soulagement.

« Tout-à-l'heure, » dit Gogul en marquant alors une pause, souhaitant attirer l'attention de la Mouffette, « je me suis montré assez obscur quant à nos origines... En fait je n'avais pas spécialement envie que des oreilles indiscrètes puissent entendre. Je ne suis même pas sûr que je devrais vous en parler. Hm... »

Après quoi, le boréal marqua une pause, pensif, cherchant ses mots pour décrire le plus simplement les choses. Cela dura quelques secondes durant lesquelles son regard semblait regarder dans le vide, après quoi il reprit la parole :

« Pour faire simple, c'est comme si nous vivions dans une illusion : le monde se résumait à la ville où nous nous trouvions, il n'y avait rien d'autre. Tout était différent de ce monde-ci dont nous n'avions aucune connaissance. Récemment, nous nous sommes retrouvés à nouveau dans le monde réel et nous avons à présent tout à apprendre de ce dernier. »

Préférant éviter une quelconque remarque quant à Kahori car sa langue aurait fourché et évitant très soigneusement de parler de quoi que ce soit de divin, Charnel avait pourtant déjà dit bien plus que ce qu'il était raisonnable de dire. Mais était-ce vraiment déraisonnable ? Ces femelles semblaient vivre en autarcie et avoir déjà fort à faire avec les Lycans comme elles les appelaient ; difficile de croire que ce qui se disait dans cette "ville" allait en sortir, à condition même que les mots sortent de cette maisonnée.
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Dim 17 Avr - 16:10 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

:nara:
Le voyant déposer ses affaires et ne pas attendre qu'elle lui donna de nouvelles instructions pour lui dire de quelle manière il pouvait bien prendre ses aises, Pépa soupira de soulagement. Son attitude n'avait rien de forcée et il semblait réellement se détendre, pas comme elle. Enfin, elle était rassurée, c'était déjà un mieux ! Oh, les fruits ! Rapidement, la moufette se dirigea vers la table mais resta devant la corbeille en osier contenant les fruits un petit moment. Pomme ? Raisins ? Groseilles ? Framboises ? Qu'est-ce qui lui ferait plaisir ?... Oh zut !
Dans le doute, elle attrapa à pleines mains toute la corbeille et alla la déposer devant l'humain en s'asseyant face à lui, les jambes repliées sous ses cuisses elles-mêmes recouvertes par sa longue queue. Elle l'écouta alors lui confier ce qui ressemblait à un secret vraiment important et il le fit sur un ton si sérieux que la chose lui conféra un côté assez mystérieux qui plut énormément à la moufette. Bien que, ce qu'il lui confia la laissa assez perplexe et son expression incrédule refléta bien le choc de cette nouvelle. Il lui fallut d'ailleurs de longues secondes à cligner difficilement des yeux la bouche entrouverte avant de réussir à répondre tellement la chose lui paraissait saugrenue.



« Mais c'est... complètement fou comme histoire... Même si... ça serait bien du goût des dieux que de se montrer aussi cruels avec qui ne l'a pas forcément mérité... »

Les dieux n'étaient pas justes... Ca, Pépa l'avait vite appris. Mais, tout de même, aller jusqu'à plonger une race entière dans une... illusions ?... Est-ce que c'était bien possible ça ?... Quelque part, elle avait envie de croire ce qu'il lui disait mais de l'autre... elle avait peur qu'il se moque d'elle en essayant peut-être de voir combien elle était bête... Alors, c'est en se tortillant un peu sur place, la gorge nouée qu'elle lui demanda d'un regard peu sûr et implorant son honnêteté :


« Vous... ne me faites pas une mauvaise farce, hein ?... »

On avait déjà tant de fois cherché à la duper... et cette histoire paraissait si... incroyable qu'il y avait sérieusement de quoi avoir des doutes alors... s'il pouvait juste lui montrer qu'il disait vrai... Une petite preuve de rien du tout... Alors elle accepterait de le croire sans plus remettre en doute sa parole...
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 18:49 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

Pépa apporta une corbeille de fruits dont Charnel examina rapidement le contenu. Il ne trouva que des fruits qu'il appréciait, voilà qui était tant mieux, à présent il n'avait que l'embarras du choix.

« C'est parfait, merci, » dit-il.

La Mouffette était assise en tailleur en face de lui, ça faisait presque une ambiance d'amourette de jeunesse. Le grand gaillard saisit délicatement quelques groseilles ainsi qu'une pomme qu'il commença à manger tranquillement tandis qu'il écoutait la réaction de Pépa. La réflexion qu'elle fit sur les dieux ne sût que plaire au boréal, même si elle ne lui plaisait au final qu'à moitié : il était quasi-certain que le problème qu'elle avait avec les dieux était plus d'ordre olfactif qu'autre chose. Gogul se demanda alors quelle tournant prendrait sa façon de considérer les dieux si elle se retrouvait débarrassée de ce problème. Il avait quelques pré-sentiments sur le sujet mais il préféra songer à autre chose car ça ne lui plaisait pas spécialement. Le grand gaillard revint à la réalité lorsque Pépa commença à se tortiller nerveusement, lui demandant avec un regard implorant s'il n'était pas en train de lui mentir. La voix de la Moufette trahissait sans peine son anxiété, mais Charnel n'était malheureusement pas sensible aux sentiments. Cependant, elle avait tout-à-fait de ne pas être trop confiante envers lui, qui l'aurait été en même temps ? Un enfant ? Personne ayant un minimum d'esprit critique ne demanderait aucune précision sur le sujet, ou une quelconque preuve. Mais dans un sens il comprenait parfaitement l'interrogation de Pépa, Kahori leur faisait plus ou moins la même.

« Je ne peux pas vous laisser me croire sur parole, il faut quelque chose de plus concret. »

Un refus de répondre à la question des plus catégoriques. La seule chose qu'il pouvait tirer de répondre à cette question ce n'était que plus de méfiance, alors autant ne pas le faire ! Maintenant, il fallait trouver une preuve et après un instant de réflexion, il en avait peut-être une. D'après Kahori, les Humains étaient portés disparus, c'était le moment de vérifier ça :

« Si c'est une preuve suffisante, comment puis-je vous prouver que je suis humain ? »
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 14:32 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

:nara:
La question du grand gaillard prit totalement Pépa de court dont la queue se redressa pour reprendre place dans son dos en un panache de poils élégant qui laissait enfin découvrir complètement ce corps devant lequel elle se trouvait la majeure partie du temps, prisonnière des mains de sa propriétaire.


« Me... me prouver ?... Que moi je trouve comment vous pourriez...? »

Holàlàlàlà, portant les deux mains à ses joues d'un air perdu et dépassé, mais en cherchant à se maitriser autant qu'elle le pouvait pour ne pas paraître en plus intimidée et angoissée.


« Euh... Ha ha !... Vous êtes drôle... je n'ai déjà aucune idée de ce qui fait que quelqu'un peut être humain ou non outre votre apparence alors... »

Bien sûr, elle avait déjà croisé une fois celui qu'on nommait Kahori auparavant et c'est vrai que ceux avec qui il était arrivé aujourd'hui lui ressemblaient beaucoup, impossible de s'y tromper, ils étaient de la même race à n'en pas douter. Mais, si Pépa avait été curieuse la première fois qu'elle l'avait vu, elle n'avait pas cherché à poser plus de questions lorsque, quand elle avait cherché à en savoir plus sur ce dernier, on lui avait fait comprendre qu'elle n'avait pas à s'y intéresser et que ça vaudrait mieux pour elle. On le lui avait d'ailleurs fait savoir avec tant de fermeté qu'elle avait décidé de ne plus jamais rien demander le concernant. Alors comment aurait-elle pu trouver une question simple pour avoir une preuve que ce qu'il avançait été vrai ?... Pour le coup, la moufette paraissait bien embêtée. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle abandonna l'affaire et se mit à réfléchir avec zèle à ce qui pourrait permettre de dissiper toute suspicion et ré-instaurer un climat plus agréable entre eux. Ce qu'elle désirait ardemment. Quand tout à coup, une idée lui vint enfin, son visage s'illumina triomphalement et elle s'empressa de déclarer :


« Je sais ! Si vous viviez vraiment dans une grande illusion, montrez-moi quelque chose que je ne PEUX PAS connaître ! Quelque chose qui pour moi ne DEVRAIT PAS exister ! »

Pépa était convaincue que c'était là le meilleur moyen de tirer au clair. Du moins, si les humains utilisaient vraiment des choses très différentes des leurs dans cette... illusion... Et si ce n'était pas le cas ?... Non, finalement, elle doutait un peu avoir trouvé la solution adéquate à leur problème...
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~


Dernière édition par Mitoko-chan le Dim 15 Mai - 14:39 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 14 Mai - 19:39 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

La réaction de Pépa fut assez... Inattendue. Charnel pensait que le simple fait de prononcer "Humain" allait provoquer comme un déclic, une réaction quelconque, mais en fait... Non. Ils s'étaient fait enfermer pendant plusieurs siècles après avoir perdu ce qui avait semblé être une guerre et c'était tout ce qu'inspirait désormais le mot "Humain" ? Rien du tout ? Kahori leur avait dit de se montrer discrets à ce sujet, mais là ce n'était pas spécialement convainquant comme argument... C'était même bien tout le contraire : déjà à l'auberge leur humanité n'avait pas fait grande sensation et à présent Charnel avait tout l'air de faire une demande des plus saugrenues. Ce "détail" intrigua le grand gaillard au plus haut point, mais malheureusement il n'allait sans doute pas avoir de réponse sur le sujet aux côtés de Pépa, donc autant reprendre la conversation là où elle était à présent : lui montrer quelque chose qui... ne devrait pas exister !

La bonne blague...

L'inconvénient c'était qu'il n'y avait malheureusement pas spécialement de meilleure alternative, ou pas une que Charnel arriva à trouver instinctivement.

« Bien. Comme je ne sais pas trop par quoi commencer, je vais me faire les poches... »

Il n'était pas du genre à remplir ses poches de mille et une choses, donc il fit rapidement le tour. Il trouva son briquet, son trousseau de clés pour sa maison et sa boîte aux lettres et... La carte d'Ibotson ?! Il avait du oublier de se débarrasser de ce truc, trop occupé à se préparer pour le voyage et ensuite il n'avait pas spécialement fouillé ses poches non plus. Il posa l'index sur la carte et déclara avec un léger sourire :

« Ça, même si c'est pour éventuellement d'autres raisons, ça ne devrait pas exister ! »

Après quoi son sourire s'effaça et il regarda Pépa pour lui demander sur un ton plus sérieux :

« Voyez-vous quelque chose que vous ne connaissez pas ? »
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Dim 15 Mai - 15:18 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

:nara:
Attentive comme jamais, la jeune moufette regarda le grand homme vider les poches de son pantalon, s'attendant, espérant plutôt, voir tout à coup en sortir LE trésor tant attendu qui corroborerait définitivement les dires de celui qui se disait « humain ». Et c'est avec un grand sérieux qu'elle analysa tout ce qu'il étalait sous ses yeux, comme si la chose était d'une extrême importance. C'est d'ailleurs un peu surprise qu'elle le vit pointer du doigt un étrange morceau de... quelque chose qui ressemblait à du papier en plus épais et de vraiment petite taille, sur lequel étaient inscrits des symboles qui ne lui disaient trop rien. La seule présence de cet objet avait l'air de contrarier le mâle. Hum, ou l'embarrasser du moins, mais, pas de la manière dont les choses l'embarrassaient elle... Sur le coup, elle jugea qu'il était sans doute préférable de ne pas demander explicitement pourquoi. Et c'est vaguement et timidement qu'elle répondit juste :


« Euh... Ah ?... »

Lorsque soudain, elle trouva ce qu'elle était censée chercher. Ses yeux couleur d'améthyste s'arrêtèrent aussitôt sur la surface lisse d'un objet aux reflets argentés. Car oui, contre toute attente, le plastique qui devait sans doute recouvrir par le passé ce briquet était devenu métal. Hésitante, elle le pointa malgré tout du doigt en déclarant :


« Ca ! »

Puis, jetant d'abord un regard à l'impressionnant mais intéressant garçon pour savoir si elle en avait le droit, elle saisit délicatement la chose entre ses doigts qu'elle commença à faire tourner en tous sens pour l'approcher de son petit museau.


« Qu'est-ce que c'est ? »

Ca pour sûr, elle n'avait jamais rien vu de semblable avant. Et c'était presque un soulagement de se retrouver face à cet objet inconnu.
Alors qu'elle l'observait de vraiment très près, la moufette approchait dangereusement son doigt de la mollette qui servait à produire l'étincelle pour générer une flamme...

___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Jeu 19 Mai - 20:25 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

Visiblement, Pépa ne semblait pas être très réceptive à l'humour... La prochaine fois, il prendrait un panneau qu'il lèverait aussi haut que possible pour en faire... Il laissa Pépa observer le peu de choses qu'il avait sorti de ses poches, lui observant plutôt Pépa. Lorsqu'elle s'arrêta, Gogul redoubla d'attention et lança un coup d'œil à ce qu'il avait déposé, cherchant à savoir ce qui avait attiré l'attention de la Mouffette. La réponse ne se fit pas attendre alors qu'elle désigna le briquet du doigt avant de lui demander du regard si elle pouvait examiner la chose de plus près. Le grand gaillard acquiesça de la tête, la question était sans doute de la politesse mais ce n'était pas une raison pour ne pas y répondre ou d'y répondre par un sarcasme.

Lorsqu'elle lui demanda ce que c'était, Charnel ne put s'empêcher de voir la main de la Mouffette s'approcher dangereusement de la mollette... Dans un geste vif mais pas violent, il attrapa le doigt de Pépa avec autant de tendresse qu'il le pouvait, mais ces mains étaient celles d'un combattant. Non pas que la pression était douloureuse mais elle n'était certainement pas la tendresse incarnée.

« C'est un briquet, » commença-t-il, « ça sert à faire une flamme, donc prudence. »

Après quoi il lâcha le doigt de Pépa et laissa les siens glisser sur la main de la Mouffette alors qu'il écartait sa main.

« Ce serait dommage que vous vous fassiez mal par inadvertance... Enfin, je ne voudrais pas vous empêcher de l'utiliser. »
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Ven 20 Mai - 16:59 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

:nara:
Si la surprise de ce contact inattendu fut la première chose qui provoqua à la moufette la réaction qui fut de prendre une courte inspiration par stupéfaction en éloignant vivement son visage de l'objet pour fixer le grand mâle d'un air ébahi et un peu apeuré, c'est ensuite ce qui pourrait s'approcher d'un « glups » qu'elle émit en avalant un peu de travers lorsqu'elle croisa le regard de celui qui lui faisait face tandis que ses doigts glissaient avec plus de douceur et... un je ne sais quoi d'assez... sensuel et agréable sur la fourrure qui recouvrait sa main... Une sensation qui fut loin de laisser la jeune moufette de marbre bien qu'elle fut incapable de prononcer la moindre parole intelligente ou faire quoi que ce soit d'autre que de le regarder fixement d'un air un brin intimidé et charmant à la fois, un sourire niais s'étirant involontairement sur ses lèvres.


« Euh... »

La métathrope reposa enfin les pattes sur terre lorsque le doux frisson qui lui avait couru de l'échine au creux des reins s'était soudainement dissipé et le petit nuage sur lequel elle s'était retrouvée juchée avec. C'est alors gênée et rougissante comme jamais qu'elle chercha le moyen de masquer le petit vent d'émoi qui venait de souffler en elle et ne semblait pas prêt de s'apaiser pour le moment. Parler de l'objet ! Se reconcentrer dessus ! Voilà qui lui sembla être une bonne idée ! Détournant donc le regard de celui de Gogul elle évita soigneusement de remettre le doigt sur l'étrange petit rouage et rebondit comme elle le put sur le sujet :


« Oh ! Oui ah ! Ca ne doit pas être à laisser à la portée de n'importe qui ! Mais ça doit être bien pratique ! »

Hum... Pathétique...
Qu'est-ce que ça coûtait de lui dire plutôt qu'elle aurait bien voulu qu'il laisse sa main sur la sienne ?... Soupirant intérieurement de son manque de spontanéité et de courage elle se fit la morale mentalement... Zut et flûte... mais c'était tellement pas évident de croire qu'on avait la moindre petite chance de plaire... Alors oser des choses pareilles... C'était peut-être vraiment pas pour elle...
Pépa soupira intérieurement une nouvelle fois. Oui, elle manquait vraiment vraiment de confiance en elle... et c'était bien dommage parce qu'il lui plaisait beaucoup ce mâle ! Et elle aurait bien voulu le lui faire comprendre... La moufette sembla réfléchir un instant, l'air un peu ailleurs, tourné vers le parquet de son sol.
Si la crainte l'empêchait de se montrer plus entreprenante, quelque chose d'autre lui effleura cependant l'esprit et la préoccupa bien plus. L'idée que la personne face à elle puisse se montrer hypocrite et qu'elle se fasse du mal pour rien... Pourquoi se faire du mal pour rien en ne dévoilant pas clairement ses intentions dès le départ dans ce cas ? Il n'avait pas l'air de se moquer d'elle et tout ce lot de mystères et de nouveauté qu'il apportait lui plaisait et lui laissait espérer qu'il puisse être différent de ce qu'elle avait connu auparavant mais... elle avait besoin d'être sûre... Et puis zut ! Elle n'était pas moins femelle qu'une autre ! Sa décision était prise !
Reposant son regard mal assuré cette fois dans celui du mâle qui se disait humain, elle se pencha en avant pour prendre appui sur sa main droite, qu'elle posa sur le sol à plat, et sur ses genoux, puis elle tendit l'objet, ce briquet donc, à l'homme en prenant grand soin de mettre ses deux meilleurs atouts bien en avant. Alors, elle prit un ton caressant et suave bien qu'on pouvait sentir parfaitement qu'elle jouait un rôle dans lequel elle n'était pas parfaitement à l'aise.



« J'aimerais beaucoup que t... que tu me montres comment ça marche... Pour dissiper les derniers doutes qui... pourraient nous empêcher de... nous faire entièrement confiance... l'un à l'autre... »

Dans un papillonnement des cils elle avança encore un peu plus son buste en avant. Dans sa poitrine, son coeur battait à une vitesse folle et son estomac était réduit à un sac de noeuds géant...
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Mer 25 Mai - 14:16 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

Ça pour sûr, elle était très réceptive au toucher à voir comment un simple effleurement de la main la rendait assez incroyablement... Émoustillée ? Oui, ce devait être le terme le plus adapté à la situation. Quoique... Voilà qu'elle rougissait à nouveau et détournait encore du regard. La chose pouvait avoir l'air étonnante, mais dans le contexte, Charnel trouva que la réserve de la Moufette était justifiée : avant de passer à l'étape suivante, il fallait déjà finir l'étape courante, c'est-à-dire prouver qu'il était bien emprisonné dans une illusion pour que Pépa puisse estimer lui faire suffisamment confiance.

Elle reparla alors du briquet, se recentrant donc sur le sujet de conversation tant bien que mal. Ou du moins c'était ce qu'elle essayait de faire car à voir comment la Mouffette était perdue dans ses songes, Charnel se doutait bien que le briquet en lui-même n'était pas vraiment au sommet de ses préoccupations. La chose allait être de toute façon rapidement réglée et ils allaient pouvoir se consacrer à autre chose et ne plus avoir à penser au reste. D'ailleurs, vu comment Pépa joua de ses formes et de sa voix pour l'inviter à leur prouver qu'ils pouvaient se faire confiance mutuellement, la transition se faisait déjà dans la tête de la Mouffette. Elle était hésitante certes, mais le simple fait qu'elle le fasse était suffisant. Gogul sourit, regarda un instant la naissance des seins de la Mouffette, un minimum de politesse ! Après quoi il prit délicatement le briquet de la main gauche, en prenant bien évidemment soin d'ajouter à cela une douce caresse. Il s'assit ensuite juste à gauche de Pépa, posant alors sa main libre sur l'épaule la plus proche puis la fit glisser jusqu'à l'autre, caressant du pouce la nuque au passage.

« Tu vas voir, c'est tout bête. »

Après quoi il leva le briquet et activa la molette, ce qui fit apparaître quelques étincelles qui se dissipèrent moins d'une demie seconde.

« Et avec le matériau adapté on peut faire du feu. »

Il attendit la réaction de Pépa avant de ranger le briquet et de reprendre la parole, d'une voix douce, mielleuse, presque murmurée :

« Pépa... Y a-t-il des bains ou quelque chose du genre ? Je voudrai sentir autre chose que le cigare... Et te débarrasser de ton parfum. »

C'étaient beaucoup de détours pour un type comme lui, mais il ne la sentait pas suffisamment à l'aise pour penser qu'être direct soit une bonne idée.
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 15:05 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

:nara:
La réaction du grand mâle se faisait assez attendre et Pépa crut bien qu'elle allait avoir une crampe dans les bras et les reins à force d'attente. Bien que, d'un point de vue très objectif, Gogul ne la fit pas patienter bien longtemps, mais, de celui de la moufette anxieuse, qui ne remarqua du coup même pas l'inclinaison du regard de l'homme, pas dénué d'intérêt, vers certaines de ses formes, cette poignée de seconde parut une éternité. Forcément, mille et une questions eurent le temps de traverser l'esprit de la métathrope qui commençait à se demander si elle avait bien fait, si elle n'avait pas tout faux ou, tout simplement, ce qu'il pensait en ce moment même. Elle se laissa donc assez surprendre et ne le vit pas vraiment venir lorsqu'il lui reprit l'objet et vint soudainement s'asseoir à son côté, et non plus face à elle, pour se montrer incroyablement familier à son égard. Elle manqua déjà d'avaler sa salive de travers en le sentant à présent si proche d'elle alors, que dire du frisson qui lui parcourut cette fois tout le dos en un éclair qui lui foudroya les reins d'une exquise sensation tandis qu'elle eut un léger sursaut au même moment où il lui caressa épaules et nuque et que la flamme jaillit hors de ce qu'elle pensa être son contenant, n'imaginant pas que la chose puisse être l'objet d'une réaction autre que magique.
Le coeur battant la chamade, elle ne sut plus très bien quoi, du contact inattendu ou du jaillissement de cette flamme, provoquait en elle un tel émoi. Un peu des deux sans doute... Bien qu'elle éprouva du soulagement au premier et de la fascination pour l'autre. Et au milieu de tout ça... Beaucoup de joie également...



« C'est... vraiment incroyable... et c'est une preuve irréfutable... »

Irréfutable...
La moufette soupira d'aise en se répétant mentalement ce mot. Elle avait à présent la preuve qu'il disait vrai. Du moins, en partie. Mais ça suffisait, non ? En tous cas, elle décida que oui et se colla inconsciemment un peu plus contre le flanc droit de l'humain, qui devait maintenant avoir les narines agressées par les effluves mêlées sur-odorantes des parfums dont elle avait l'habitude de s'asperger, sans pour autant détacher son regard du briquet. Un peu perdue dans son monde de ravissement c'est d'une oreille distraite qu'elle écouta ce qu'il lui dit ensuite et répondit un peu ailleurs, sans vraiment réfléchir à ses mots :



« Oui, un bon bain chaud... du côté de la chaufferie... les cuves sont assez grandes pour se détendre à plusieurs... »

Des mots prononcés avec un sourire béat aux lèvres, la tête légèrement rentrée dans les épaules de gêne d'avoir de telles pensées, avant qu'enfin les paroles de Gogul ne soit réellement décryptées par son cerveau. Et quand ce fut le cas... son sourire s'effaça d'un seul coup et c'est un regard à la limite de l'affolement et de l'angoisse qu'elle tourna vivement vers l'homme, les sourcils froncés par l'incompréhension la plus totale.


« M... mon... mon parfum ???... M... mais... Pourquoi ?... »

L'en débarrasser ???
Pourquoi est-ce qu'il voulait faire ça ??? Ses parfums c'était tout ce qu'elle avait pour masquer le côté répugnant de sa nature de moufette... Si elle se débarrassait de son parfum il... il changerait forcément d'attitude vis-à-vis d'elle...
Une idée qui paralysa Pépa de peur alors qu'elle joignait nerveusement ses mains, se demandant pourquoi est-ce qu'il tenait à cela. Le climat agréable qui s'était enfin instauré entre eux deux venait de voler à l'instant en éclats.

___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 15:28 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

Bien évidemment, elle était pleinement satisfaite de la "preuve" qui n'était qu'un instrument inconnu dans son milieu mais qui devait bien exister ailleurs et dans d'autres circonstances. Gogul était-il déçu ? Oui et non : c'était une preuve bien moins irréfutable qu'avoir un Humain en face de soi... Il n'était même pas sûr qu'il s'agisse en soi d'une preuve mais plutôt d'une Mouffette qui cherchait à se rassurer. Cette quête de ce qui était rassurant, Charnel ne l'aimait pas du tout, d'autant plus que c'était l'un des fondements des religions. Enfin, il s'en contenterait !

Après quoi il la regarda avec un peu plus d'attention et peut-être de désir lorsqu'elle se blottit contre lui, malgré l'agression olfactive dont il était victime suite à la proximité du parfum. Bon sang, c'était à croire qu'elle avait perdu le sens de l'odorat, comment pouvait-elle supporter autant de parfum ? Mais ce qu'elle lui répondit fit naître un léger sourire sur le visage du grand gaillard : des cuves d'eau chaudes qui n'étaient pas individuelles, c'était presque à croire qu'elle servaient à ça... Bon, elle ne semblait pas spécialement tiquer quant au parfum... Au départ. Quelques petites secondes d'anticipation firent naître alors une Pépa totalement déboussolée et apeurée.

C'était un peu trop beau pour être vrai, mais la situation n'avait rien de dramatique, loin de là. Charnel aurait très bien put "omettre" certaines paroles pour que la Mouffette ne se pose pas de question et se laisse "transporter" par l'enchaînement des évènements. Mais dans le cas présent, il voulait qu'elle se débarrasse de son parfum de sa propre initiative. Il lui répondit alors, se voulant rassurant :

« Pourquoi ? Parce que je suis persuadé que tu n'en as pas besoin. Écoute, tu m'as fais confiance pour mon histoire, alors je te fais confiance quant à ton odeur. Je suis sûr qu'il n'y a rien dont tu devrais avoir honte. »

Il ne lui mentionna pas l'éventualité où il se trompait et où effectivement Pépa avait raison de se parfumer. Il avait cru remarquer que les gens considéraient ça comme de l'assurance... C'était une chose assez amusante d'ailleurs : lui considérait ça comme un signe de narcissisme ou de stupidité car rien n'était totalement prévisible à ses yeux.
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 4 Juin - 13:14 (2011)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette Répondre en citant

:nara:
Alors ça, Pépa ne s'y était vraiment pas attendue. Et elle manqua de prendre la chose comme une très mauvaise plaisanterie s'il n'y avait le fait qu'étant humain, ce qu'il prétendait et qu'elle était encline à croire malgré qu'elle espérait toujours un peu ne pas se tromper à ce sujet, il ne devait pas connaître la réputation des siens et donc, ne pas se rendre compte de la portée de ses mots. Oui, s'il n'était jamais sorti de son... illusion comme il le disait, comment aurait-il pu savoir que les moufettes étaient réputées pour être d'écœurantes et malodorantes créatures ?...
Encore et toujours prise au dépourvue, la pauvre métathrope ne savait plus comment masquer son anxiété et malmenait méchamment sa pauvre queue en la serrant d'une main ou d'une autre.



« Euh... mais... c'est... »

Comment lui expliquer ? Quand on ne voulait pas le faire... Quand on savait ce qui allait forcément arriver ?... Et qu'on avait pas envie que ça se produise encore...
La remémoration de vieux souvenirs fit se muer totalement l'expression de Pépa en une attitude plus sur la défensive et mordante. Même son visage n'exprimait plus l'inquiétude timide mais plutôt l'angoisse mêlée à de la colère. Mais une colère pas adressée à Gogul, non. Bien qu'elle lui en voulut malgré tout de parler de confiance... Sur ce point, elle était incapable de le croire lorsqu'il parlait de lui faire confiance, pas plus qu'elle ne se faisait confiance à elle-même pour lui accorder elle-même une confiance aveugle... La peur d'être déçue était bien trop grande... Alors c'est le regard de biais, à voix basse, qu'elle murmura sur un ton audible et un brin agressif sans le vouloir :



« Tu ne sais vraiment pas de quoi tu parles... Ca, c'est vraiment quelque chose de moi qu'il ne vaut mieux pas connaître... »

Pourquoi est-ce que ça devait se passer comme ça ?... Et finir avant même que ça n'ait commencé ?... Encore... Pourquoi est-ce que tout finissait toujours par en revenir à la seule chose qu'elle voudrait qu'on oublie la concernant pour une fois ?... Même quand la personne qu'elle choisissait n'était pas du tout censée être au courant de cette chose honteuse avec laquelle sa race devait vivre ?... C'était pas juste !
Et l'idée d'un bain... Quelle idée idiote... Ca aussi il allait falloir oublier...



« Peut-être qu'un bain... ensemble... finalement... ce ne serait pas une bonne idée... »

Les lèvres scellées dans l'expression d'une profonde déception, Pépa se terra tout à coup dans le mutisme le plus total tandis que ses iris couleur violine, ternis par une mélancolie renaissante, n'osaient plus se tourner vers l'objet de son désir qu'elle tentait de museler et d'étouffer par la peur présente en son sein bien plus grande que le courage dont elle aurait pu faire preuve.
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:55 (2017)    Sujet du message: Une jolie petite chaumière pour une jolie petite moufette

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> La Grande Forêt Septentrionale [Nord] -> Le territoire des Amazones Rousses Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème crée par Neohart et Mitoko-chan pour http://war-altimi.level52.com