War-Altimi Index du Forum
 
 
 
War-Altimi Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Commissariat de Parc Central - Déposition

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> Tëoundra [centre] -> La Ville Illusoire -> Zone culturelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Neohart
Bâtisseurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 365
Rang stupide: Alcoolique notoire refoulé. x)
Masculin
Localisation: Angers :P
Personnage: Emilie Sun
Niveau de maîtrise de la Mana: 0

MessagePosté le: Jeu 24 Déc - 16:49 (2009)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant




Poste de police de Parc Central – Vendredi 23 juillet – 12h00.

Une fois arrivé au poste de police, les deux agents spéciaux se dirigèrent vers leur bureau, un bureau qui était dans la moyenne. Bien ordoné, deux bureaux pour plus d'efficacité et bien entendu, des centaines et des centaines de vidéos de leur fameuse "tactique" et d'autre chose divers et variés. L'homme à la cheveulure bleuté invita Thamy à prendre place sur la chaise tandis que sa collègue à l'imposante cheveulure rose prenait place sur une des chaises de l'autre côté du bureau. Puis, elle prit la parole tout naturellement, et l'homme commença à taper à l'ordinateur la déposition.



" Alors, dis nous ce qu'il s'est passé dans le parc s'il te plait.
- Inutile de préciser tout dans ses moindres détails. "
___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Déc - 16:49 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Ven 25 Déc - 01:48 (2009)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant

"Dis-nous", "s'il te plait" ? Croyaient-ils s'adresser à une gamine pour lui parler ainsi ?
Ils pouvaient se fourrer le doigt dans l'œil bien profond s'ils espéraient qu'elle serait totalement coopérante. Oui dans cette affaire, mademoiselle Gorn était bien la victime mais c'était elle qui ferait du zèle.

Elle jeta un regard froid à la jeune femme et garda le silence de longues secondes sans la quitter des yeux. L'ambiance, sans devenir pesante, était comme suspendue. Les uns attendant qu'elle se décide à raconter sa "terrible épreuve", et l'autre pas très décidée à ouvrir tout de suite la bouche. Mais une fois de plus, ils n'y verraient peut-être que du feu car de l'attitude générale de Thamy rien ne transparaissait. Elle n'était ni froissée, ni en colère, ni terrifiée. Elle n'était qu'une statue de glace imperturbable. Ce qui, si on la connaissait, ne présageait rien de bon très prochainement...

" Je m'appelle Thamy Gorn, fille unique de l'entrepreneur du même nom que j'ai été enterré ce matin. En rentrant de cette cérémonie, je me suis arrêtée dans le parc où j'ai fait la "connaissance" de ce jeune garçon. Il cherchait de l'argent, chose dont je ne dispose pas sur ma personne. Il m'a menacée de son arme mais est resté, en un sens, courtois envers moi. Il n'a pas été violent. Il est assez bavard, du coup, nous avons échangé quelques mots. Comme je ne pouvais le contenter sur l'instant, il a du penser à m'utiliser pour une rançon mais je ne dispose d'aucune famille qui aurait pu lui payer son du. Et vous êtes arrivés... "

Clair et concis. Elle ne souhaitait pas en rajouter plus.
Elle fixa la pendule accrochée au dessus du bureau de la fille aux cheveux roses. Si peu de temps était passé finalement ? Non vraiment, cette interruption dans sa discussion avec le mioche de 24 ans était très mal tombée... Elle ignorait comment la suite se serait déroulée mais c'était là toute la surprise dans un jeu "dangereux". Mais du coup, elle s'était trouvée une nouvelle occupation, dont elle pourrait tirer, si tout fonctionnait comme elle l'entendait, tout bénéfice.

"Avez-vous retrouvé mon téléphone portable ? "
___________________

Revenir en haut
Neohart
Bâtisseurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 365
Rang stupide: Alcoolique notoire refoulé. x)
Masculin
Localisation: Angers :P
Personnage: Emilie Sun
Niveau de maîtrise de la Mana: 0

MessagePosté le: Sam 26 Déc - 19:55 (2009)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant



"D'ailleurs l'enquête se poursuit sur cette affaire."



Et on pouvait entendre l'homme taper sur chaque touche de son clavier à toute allure, tout élément était important dans ce genre de situation. La femme elle, écouta attentivement, bon, il n'y avait pas eu de mal entendu apparemment. C'était déjà ça. Elle posa donc la question qui était la plus logique dans cette situation.



"Voulez vous porter plainte mademoiselle ?"

Une fois que Vincent ait fini de taper la déposition, il répondit alors à la question de Thamy.

"Ils sont encore entrain de le chercher. Ce sont de très gentils garçons pour la plupart, mais leur spécialités reste malgré tout de faire régner la justice. On pourra toujours vous envoyé une lettre ou le déposer chez vous si vous le souhaitez."
___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Sam 26 Déc - 22:03 (2009)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant

Oui il y avait forcement enquête sur la mort de son père. Mais que trouveraient-ils ? Une chute du haut de l'escalier restait une chute du haut de l'escalier. Il ne s'était pas débattu, sinon en battant de l'air devant lui en se rendant compte qu'il était étrangement attiré vers l'arrière. Mais elle n'était déjà plus à sa proximité immédiate ce qui faisait qu'il ne l'avait pas touché. Ça aurait été bête qu'il agrippe et l'entraine avec lui. Elle s'était contentée d'observer accoudée à la balustrade haute jusqu'à ce qu'il arrive jusqu'aux dernières marches. Tiens, il n'avait pas réussi à atteindre le parquet du rez-de-chaussée... Aurait-il fallu une poussée plus grande ?

Thamy avait juste cligné des paupières lorsque la jeune femme en face d'elle lui confirma cette information. Quand bien même ce serait prouvé qu'il y avait acte criminel, elle avait déjà à sa disposition toute la flopée d'avocats qu'il lui fallait qu'elle soit "présumée innocente mais coupable" ou qu'elle doive se constituer partie civile. Alors pourquoi s'inquiéter une seule seconde ? Tout était sous son contrôle dans ce dossier-là.

En revanche, celui qui la concernait désormais se trouvait contrecarré par une absence de téléphone. Pourquoi tant d'attention porter à un petit appareil certes utile ? Pour les numéros qu'elle avait à l'intérieur évidemment et qu'elle ne connaissait absolument pas par cœur. Pour celui d'un de ses amants du moment où elle comptait aller se détendre ce soir, encore qu'à l'heure actuelle elle ne savait plus bien si elle en avait envie. Et pour ceux de personnes qui auraient pu la rencarder sur le loustic que les forces de l'ordre avaient arrêté. Ce gamin qui n'en était pas un l'intriguait. Et pour qu'une chose l'intrigue, il en fallait beaucoup. Rien ne disait qu'elle ne s'en lasserait pas bien vite, mais pour l'instant, il lui plaisait bien. Et ces personnes auquel elle pensait étaient bien placées pour pouvoir jeter un œil dans un dossier de suspect. C'est tellement simple en ayant des avocats pour "amis". Relations de travail obligatoires pour celle qui se retrouvait à la tête d'une grande fortune et d'une entreprise qui marchait excessivement bien (d'ailleurs, elle comptait mettre à sa tête un nouveau boss parce que franchement, les affaires, elle en avait rien à cirer !).

" Il m'a juste bousillée ma veste ; grande marque certes mais une veste ne reste qu'une veste. Et puis ce n'est qu'un gosse... Je suis lasse aujourd'hui. Ma matinée a été rude (et dieu sait qu'elle ne mentait pas !!)... Je voudrais juste rentrer chez moi et me faire couler un bain chaud. Alors, sauf si vous avez des charges à faire porter contre lui, port d'armes ou je ne sais quoi..."

Elle passa sa main sur ses yeux sombres et soupira. Avait-elle réellement un coup de barre ? Après tout, ça serait logique... Elle n'avait rien avalé depuis le matin, elle avait été à un enterrement moralement épuisant puis avait été agressée par un gamin avec un flingue.

"Je ne porte pas plainte. " laissa-t-elle échapper en laissant sa main retomber sur ses genoux croisés.

Il lui sembla entendre des cris venant de l'extérieur du bureau, d'un coin plus reculé du commissariat. Sons impossibles à décrypter. Surement un drogué qui pétait son câble en manque de sa dose...
___________________

Revenir en haut
Neohart
Bâtisseurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 365
Rang stupide: Alcoolique notoire refoulé. x)
Masculin
Localisation: Angers :P
Personnage: Emilie Sun
Niveau de maîtrise de la Mana: 0

MessagePosté le: Lun 28 Déc - 21:28 (2009)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant



A la plus grande surprise des deux agents, la demoiselle ne semblait pas vouloir porter plainte. Avait-elle été un peu trop choquée par cette agression ? Non, elle ne le semblait pas. La femme au cheveux rose prit la parole, le regard toujours fixée sur celui de Thamy.



"Êtes vous sûre de ne pas vouloir porter plainte ? Si c'est le cas, nous n'avons plus aucune raison de vous retenir."
___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Mer 30 Déc - 15:14 (2009)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant

"Je ne souhaite en effet pas me lancer dans cette histoire... Laissez le gamin libre si vous n'avez pas d'autre charge contre lui. "

Thamy ne cilla pas. Elle ne cillait quasiment jamais d'ailleurs.
Non, elle ne souhaitait vraiment pas entrer dans ce jeu de la justice. Témoignage, plainte, déposition, procès,... Non ça n'avait vraiment pas rien d'intéressant à ces yeux, sinon une belle perte de temps. Et quand bien même elle aurait été normale, elle supposa qu'elle n'aurait pas non plus portée plainte contre un gars qui a l'apparence d'un enfant. Si celui-ci était arrivé à ses fins avec elle dès le départ, elle n'aurait pas été porté plainte, car comme elle l'avait si justement souligné : quelle honte de se faire braquer par un gosse !! Donc tout revenait au même, alors il n'y avait vraiment pas de raison de s'embarquer dans cette histoire.

La jeune femme se leva, rajusta machinalement le tombée de sa jupe et tendit la main à l'agent en face d'elle.

" Merci de votre patience. Navrée de n'avoir pu vous aider. Tenez-moi au courant si vous retrouvez mon téléphone. Je n'ai aucune mémoire des numéros et aucun calepin où je les aurais noté. "

Oui elle semblait plus affectée par la perte de son portable que par les évènements qui l'avaient précédé. Ce n'était pas faux... Mais toujours d'un œil extérieur, car miss Gorn voyait aussi les choses d'un point de vue extérieur, cela pouvait paraitre une manière de dédramatiser la situation en s'attardant sur un détail plutôt que sur les points forts et traumatisants de l'histoire.

Après avoir salué les deux agents spéciaux, la riche héritière quitta le bureau. Dans le couloir, elle croisa un jeune policier à la mine grave, un certain Patterson d'après son insigne. Il avait du sang sur son uniforme de service mais semblait venir des cellules et non d'une mission à l'extérieur.

Mais même si elle se posa des questions, Thamy ne s'arrêta pas à interroger cet individu.
___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Mar 5 Jan - 21:03 (2010)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant

Slayn désormais libre avait rejoint à toute vitesse le hall afin de voir si sa belle et mystérieuse inconnue avait été convoquée au commissariat. Il ne la trouva pas dans le hall central. Juste quelques regards mauvais et blasé des policier présents constatant qu'il s'en sortait encore sans dommage. Leur agacement était légitime, ils savaient qu'il recommencerait ses activités dès qu'il aurait franchi le seuil de cette porte.

Son visage s'illumina alors quand il l'aperçut derrière la porte vitrée de l'entrée, visiblement bien embêtée, et ne sachant probablement pas quoi faire.

Il sortit alors discrètement et s'approcha d'elle sans un bruit tant qu'elle avait le dos tournée. Il posa sa main sur ses fesses et lui dit après une petite tape et un grand sourire.


" D'abbord, un baiser en paiement des ennuies que tu m'a causé, puis un petit verre en tête à tête tout les deux, et ça c'est un ordre^^"
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Mer 6 Jan - 15:15 (2010)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant

Thamy savait ce qu'elle voulait faire... Elle n'avait juste pas un très bon sens de l'orientation. Et aucun moyen d'appeler son chauffeur pour qu'il vienne la chercher. Encore que pour ce second point l'affaire était en passe d'être réglé car un policier lui avait appelé un taxi. Pas que prendre ce genre de véhicule lui convenait totalement mais lorsqu'on a pas le choix... on ne l'a pas. Elle espérait juste ne pas tomber sur un barge qui lui raconterait sa vie en long, en large et en travers, dans une voiture où les sièges arrière avaient été limés par des centaines de paires de fesses et où régnait une odeur très définissable de transpiration.

Le premier taximan qui se pointa correspondant totalement à cette description, elle décida de le laisser poireauter une petite dizaine de minutes sans manifester à son attention le moindre regard. Non, non, elle n'avait pas demandé un taxi. Du coup, il se tira déçu d'avoir fait tourner son moteur pour rien et la demoiselle attendit le prochain.
Elle n'était pas vraiment pressée. Regarder les gens lui fit passer le temps. Il y avait de tous les genres qui pénétraient dans le commissariat : racailles menottées, jeunes femmes légèrement vêtues ou d'autres en pleurs, avocats aux costumes tirés à quatre épingles... L'un d'eux lui passa à côté, mallette métallique attachée à son poignet par une fine mais solide chaine, et ressortit montre en main huit minutes plus tard. Ils échangèrent un regard à ces deux reprises mais l'homme ne s'arrêta pas, se contentant de lui adresser un fin sourire avant de disparaitre dans une voiture aux vitres teintées garée en double file un peu plus loin.

Puis peu de temps après que cet avocat de type asiatique soit parti, une petite main lui tapota les fesses. En temps normal, une femme se retournerait avec un regard noir et giflerait l'opportun qui se permet de telle familiarité avec son derrière. Thamy se retourna effectivement et le gifla bel et bien, contrariée que le jeune garçon la surprenne de la sorte. Mais son visage n'exprimait rien. Ni colère, ni énervement, ni honte,... Son nez mignon s'était à peine pincé sous la contrariété.

Elle s'était saisie de la main fautive et serrait doucement mais fermement le poignet de Slayn. Elle se pencha vers lui mettant son visage au niveau de celui de l'homme au corps d'enfant. Ses yeux noirs fixaient ceux couleur des mers du sud du garçon. Son regard était non seulement sombre mais emprunt de profondeur et de mystère. Il était également froid comme la glace, imperturbable.

" Je ne suis pas une de tes petites copines qui ne font tripoter pour quelques billets. Alors à l'avenir tu as plutôt intérêt à y réfléchir à deux fois avant de faire ce genre de choses avec moi. Tu es peut-être du milieu mais je connais également des gens qui pourraient mettre à mal tes affaires... Et je ne parle pas de ce dont je suis capable moi même si on m'énerve un peu trop. "

Un sourire presque lumineux s'était étiré sur ses lèvres rouges alors qu'elle parlait à voix basse. Toujours donner l'illusion. Seul Slayn avait pu entendre ce qu'elle venait de lui dire. Pour les personnes qui les croisaient, ils avaient juste l'air d'un enfant auquel une adulte promet peut-être une glace s'il restait sage.
Alors elle se pencha un peu plus et déposa un baiser sur la joue du voyou. Elle lui glissa alors à l'oreille.

" On ne me donne pas d'ordre. Mais considère qu'on est quitte. "

Derrière elle, un coup de klaxon. Un nouveau taxi venait de se garer devant le commissariat. Mlle Gorn lâcha le poignet de Slayn et se dirigea vers la voiture dont le chauffeur descendit pour lui ouvrir la portière arrière droite.

" Tu viens ou tu comptes dormir dans les poubelles de la rue voisine ? " lança-t-elle au "faux" gamin en pénétrant dans le taxi.
___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Mer 6 Jan - 16:22 (2010)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant

Le garçonnet encore en mauvais état sentit passer la douleur d'une gifle suivis peu après de la douceur d'un baiser sur sa joue rose.

La jeune femme plongea alors son regard dans le sien et tenta de lui imposer SES règles du jeu.
Face à ces menaces, le desperados en culotte courte ne pu que reprendre son regard et son sourire provocateur. Il était extrêmement tenté de lui mettre un coup de boule pour la faire taire. Mais poussé par une galanterie qu'il ne se connaissait pas, il resta silencieux jusqu'à l'arrivée d'un taxi suivi d'un coup de klaxon.

La jeune femme lui proposa de l'accompagner, ce qu'il fit sans discuter en montant avec elle dans le taxi.

Là, il posa sa tête sur les genoux de sa voisine de siège et étendit paresseusement le reste de son petit corps le long de la banquette


"Hey poupée! Tu fais un mauvais calcul! Je suis un indépendant, et je ne possède aucunes affaires que tu pourrai mettre à mal. J'ai bien des potes toujours près à me rendre service, mais ils ne sont pas du genre à se laisser impressionner par des vulgaires hommes de mains uniquement intéressés par ton cul ou par ton fric! D'ailleurs je doute que tu ai autre chose à offrir."

Il entortille un mèche des longs cheveux doré de son interlocutrice et ajoute.

" Mais bon... contrairement à ce que tu crois, on est loin d'être quitte tous les deux... Tu n'a pas porté plainte et ça m'a bien aidé pour sortir de ce trou. Je me fout des raisons qui t'ont poussé à le faire, mais ça ne change pas grand chose de mon côté, je reste jusqu'à ce que je règle cette dette!

Mais ne va pas imaginer que je t'appartiens pendant cette période! Je ne fais qu'obéir à l'un de MES principes^^ De toute façon, je ne pense pas qu'une nana frigide dans ton genre comprenne^^"

Il semble extrêmement concentré sur son entortillement de mêche et ajoute nonchalamment.

" De toute façon, ce que je veux, je le prend...

je te veux^^ Rester près de toi me permettra de trouver ton point faible pour que tu soit contrainte d'être à moi corps et âme^^"
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Jeu 7 Jan - 17:21 (2010)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant

Thamy donna une adresse au chauffeur avant que Slayn ne la rejoigne dans l'habitable. La voiture se mit donc en route.
Ce garçon prenait décidément ses aises avec elle mais il lui paraissait presque chou pour un "gamin". Il posa sa tête sur ses genoux et s'allongea de son long sur la banquette arrière. Une attitude de petit garçon, qui s'accentua lorsqu'il se mit à jouer avec une mèche de ses blonds cheveux, mais avec des mots d'adulte dans la moindre de ses paroles. C'était vraiment surprenant. Et ça aurait pu être déconcertant pour la plupart des gens. Étrangement, la jeune femme ne s'en formalisait presque pas. Une autre étrangeté dans la nature qui pourrait presque complété ce qu'elle était déjà elle même. Car elle se savait différente et en faisait une sorte de fierté.

" Tu parles beaucoup et sans tout savoir. Il est facile de se baser sur les apparences... Tu es pourtant bien placé pour le savoir, non ? Vois en moi celle que tu veux mais je t'assure que tu pourrais avoir des surprises. Et puis je suis sure que tu sais très bien que même un indépendant sans biens matériels de valeur, sans aucune affaire a quelque chose à perdre... L'argent et le sexe n'apportent pas toutes les réponses, ne résolvent pas tous les problèmes. "

Le taxi décèlera et finit par s'arrêter. Ils étaient de retour au parc.
(HJ : oui je fais exprès de rester dans ce sujet, c'est pas pour longtemps la prochaine destination verra s'ouvrir un nouveau sujet )
La demoiselle au beau tailleur se saisit délicatement de la tête du jeune voyou pour la dégager de ses genoux. Elle la reposa sur le siège et se décala.

" Laissez le compteur tourner. J'en ai pour quelques minutes seulement. " dit-elle au chauffeur en descendant du véhicule.

Lorsqu'elle revint une dizaine de minutes plus tard, elle se rassit comme si de rien n'était et indiqua une autre destination au conducteur. Puis elle reprit sa conversation comme si de rien n'était alors qu'ils reprenaient la route. Celle-ci était fluide, peu de voitures encombraient les rues car la pause déjeuner était terminée et les gens étaient retournés au travail. Ils arriveraient assez vite.

" En effet, tu ne m'appartiens pas et je n'ai pas levé la plainte pour que tu me doives quelque chose en retour. En tous les cas pas dans l'immédiat. " rit-elle doucement.
"Mais n'escompte pas à ce que je t'appartiennes un jour ! Tu as ton indépendance dont tu sembles si fier, et j'ai ma fierté qui me fait rester indépendante à toute chose et à toute personne. "
___________________

Revenir en haut
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Jeu 7 Jan - 19:27 (2010)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant

Satisfait de cette position plus que confortable, le petit bonhomme ne se lassait pas de jouer avec les cheveux de sa suivante tout en l'écoutant parler. Son raisonnement était tout aussi valable que le sien et son intérêt pour celle-ci s'amplifia.

Il perdit son appui-tête quelques minute lors d'un bref arrêt au parc et repris aussitôt sa position. Il re-attrapa une mèche de cheveux et recommença a les entortiller comme fasciné par ce jeu sans aucune utilité, comme seul les enfants savent le faire.

à dire vrai, le jeune garçon conservait encore énormément de comportements d'enfants. Le retard de l'évolution de son corps s'appliquait également à son cerveau et son évolution dans la société était toujours resté du domaine du sensitif, comme tous les enfants, contrairement aux adultes qui se basent sur leur expérience. Mais ça, Thamy l'ingnorait.

Quand sa compagne de route eu terminé, ressentant une soudaine envie de tendresse, il lui attrapa la main pour l'embrasser et conserver celle ci près de sa joue avant de lui répondre.


"T'en fais pas! Je ne resterais pas avec toi, si je ne voyais pas qu'il y avait quelque chose de différent chez toi^^
Mais tu perd ton temps à chercher... Je n'ai strictement rien à perdre. Crois tu que je me conduirai comme je le fais si j'attachais la moindre importance à ma vie?
Les blessures que tu vois, c'est moi qui me les suis faites pour essayer de sortir plus rapidement du commissariat en faisant accuser un flic de m'avoir tabassé^^

C'était assez marrant sur le coup j'avoue, mais ça fait un peu mal maintenant^^"

Son visage devient alors plus sérieux et son regard devint plus profond, plus adulte, ce qui ne collait pas avec son allure de poupon.

" J'vais te dire un truc, c'est les choses qu'on croit posséder qui nous possèdent...

Tu ne pourra jamais m'atteindre car je ne veux qu'une seule chose...

Je rêve de voir cette putain de ville brûler. Voir cette sinistre farce réglée comme une pendule, peuplée de ses pantins abjects... Ca me rend malade... Ces gens enfermés dans leur bulle, qui ont tout, qui ont tous leur place dans cette machinerie... contrairement à moi qui ne peut en avoir aucune à cause de mon apparence... les voir surgir de toute part, pris de panique, flambant comme des torches en gueulant comme des ânes. Voir cette perte de contrôle absolue, cette agitation, ce chaos. Ça, ce serai vraiment marrant. Sans le savoir, cette ville serait nettement plus vivante que maintenant..."

Il regarde alors la jeune fille.

"T'as jamais eu envie de te tirer d'ici?"
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Ven 8 Jan - 02:21 (2010)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition Répondre en citant

La voiture tourna une nouvelle fois, son clignotant indiquant aux autres conducteurs qu'elle s'apprêtait à bifurquer dans cette direction.
Depuis le parc, il ne s'était déroulé qu'une quinzaine de minutes avant que les deux jeunes gens n'atteignent la destination que Thamy leur avait choisi.  Durant ce laps de temps, leur conversation continua et la belle blonde répondit aux propos et confidences de son nouvel "ami"...


(dans un autre post ^^)
[Hôtel particulier des Gorn - Quartier chic]
___________________

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:52 (2017)    Sujet du message: Commissariat de Parc Central - Déposition

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> Tëoundra [centre] -> La Ville Illusoire -> Zone culturelle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème crée par Neohart et Mitoko-chan pour http://war-altimi.level52.com