War-Altimi Index du Forum
 
 
 
War-Altimi Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Grande place centrale du parc – 14h00
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> Tëoundra [centre] -> La Ville Illusoire -> Zone de promenade
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Neohart
Bâtisseurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 365
Rang stupide: Alcoolique notoire refoulé. x)
Masculin
Localisation: Angers :P
Personnage: Emilie Sun
Niveau de maîtrise de la Mana: 0

MessagePosté le: Mer 13 Jan - 22:27 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant



Peu de temps après l’annonce, la place venait d’être totalement installé pour accueillir le monde qui ne devrait plus tarder d’ailleurs. Ceux qui était dans la zone de promenade étaient déjà sur place, a attendre anxieusement l’arrivée du maire. Maire qui semblait tarder d'ailleurs. Et pour cause : Toutes les voitures étaient immobilisées.
___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Jan - 22:27 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Jeu 14 Jan - 16:47 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

Bon, ça y est, il y était et c'était déjà noir de monde. La foule... il avait franchement horreur de ça... Mais à cas extrêmes mesures extrêmes... Clever tenta alors de se fondre dans la masse pour atteindre le petit kiosque qui se trouvait à quelques mètres de la scène qui venait d'être aménagée et il grimpa sur l'une des rambardes de bois de ce dernier pour s'y asseoir, jambes dans le vide, et se placer ainsi un peu au-dessus de la masse grouillante afin de moins avoir cette impression étouffante d'être une fourmi dans une fourmilière.
Bon, alors, qu'est-ce que leurs bons politiciens allaient bien pouvoir leur sortir cette fois ? Parce que là, il était sacrément curieux de savoir quelle explication saugrenue on allait bien pouvoir leur servir concernant un bouleversement pareil...

___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Jeu 14 Jan - 21:31 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

---> Résidence des Gorns

Après une traversée de la ville mouvementée, les deux comparses arrivèrent au parc empli d'une foule apeurée.
Le sabre de Thamy était ensanglanté, suite à une mauvaise rencontre avec deux pillards qui avaient décidés qu'un petit viol serait parfait pour terminer la journée dans la joie et la bonne humeur. Malheureusement pour eux, ils ne pouvaient se douter qu'ils étaient tombés sur plus méchant qu'eux. D'ailleurs, Slayn tenait dans sa main un batte de Base-ball métallique teintée de sang également. Trophée arraché à l'un d'entre eux après avoir préalablement testé l'efficacité de cette batte sur le crâne de celui-ci.

Le gamin était en plein extase au milieu de cette situation catastrophique, mais il voulait plus.


"Suis moi."

Ils se frayèrent un chemin dans la foule pour atteindre un arbre près de la scène. Il aida sa compagne à grimper sur celui-ci et monta à son tour.

"Ici nous seront bien. Observons ce qu'il se passe. Je veux savoir comment exploiter ce chaos pour notre avenir à tous les deux. Je pense que tu va avoir du mal à t'ennuyer à présent^^

Pensons à empêcher de monter les éventuels squatteurs. On est très bien ici."
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Neohart
Bâtisseurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 365
Rang stupide: Alcoolique notoire refoulé. x)
Masculin
Localisation: Angers :P
Personnage: Emilie Sun
Niveau de maîtrise de la Mana: 0

MessagePosté le: Sam 16 Jan - 23:56 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

Victor était arrivé au tout début, lorsque que la foule commençait à affluer. Toujours au premier rang pour montrer sa pseudo supériorité, le jeune homme était anxieux, les évènements semblait être particulièrement mauvais pour l’espèce humaine. Surtout qu’il y avait de grande chance pour que le chaos réside un bon moment. Il fallait à tout prix éviter ça ! Et il ferait le nécessaire. Quitte à prendre des responsabilités sur le dos.
___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Charnel
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2009
Messages: 139
Rang stupide: Le petit cha' trop meugnon. ^___^
Masculin
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 21:11 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

[-> Zone commerciale - En quête d'armement]

La route avait été assez longue depuis le magasin d'armes et bien sur tous ceux qu'il n'avait pas vu en ville étaient à présent là devant lui... Quelle plaie! Non seulement il était sous-armé mais en plus il était à un endroit des plus pourris qui soient, là où ne voyait peu et on entendait moins. Bon sang quelle journée... Il allait de bonnes en mauvaises situations comme un type va de chez lui au travail. Avec de la chance il aura une super fin de journée, mais il fallait pas trop rêver non plus : la chance c'était pas son domaine de prédilection, il était même assez mauvais à ce niveau là. Que faire maintenant? Braver les gens et prendre un bain de foule pour avoir une meilleure place? Par meilleure place il entendait là où il pourrait bien voir et entendre sans pour autant être noyé dans la foule, sans devoir être au cœur de discussions et autres déblatérations inutiles.

*Mais qu'est-ce que j'fous là?*

Un long soupir exaspéré, une main qui frotte le visage... Autant de signes qui montraient que le grand gaillard éprouvait un regret certain à être finalement venu ici... Alors autant se faire vaguement plaisir! Sans la moindre gêne et parfois même avec une relative brutalité, il se fraya un chemin en écartant tout ce qui se trouvait devant lui, se foutant totalement de ce qu'on pouvait bien dire à son passage : personne n'aurait agit selon ses prévisions... Et ce fut le cas. Il était dans les premiers rangs désormais, c'était quand même dans la foule mais beaucoup moins qu'auparavant et il pouvait désormais voir et entendre parfaitement la totalité de la chose.
___________________
« Il n'y a pas de fausses religions, juste de faux dieux. »
Revenir en haut
Ivan Aleksandrov
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2009
Messages: 152
Rang stupide: Sleepy Neko
Masculin
Personnage: Ivan
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé
Elément: Lumière

MessagePosté le: Jeu 21 Jan - 15:56 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

Mais alors qu'il marchait avec entrain vers sa faculté, de terribles évènements semblèrent se dérouler. Il ne s'en rendit tout d'abord pas compte, trop plongé à nouveau dans ses pensées. Ce n'est qu'en remarquant le nombre de visages levés vers le ciel, pointant quelque chose du doigt, qu'il se daigna à relever la tête et trouver ce qui pouvait bien attirer l'attention.

Avec stupeur, il découvrit un ciel totalement en train de changer, passant de cette lueur si habituelle à une sorte de bleu. Quelle condition climatique pouvait bien provoquer cela? C'était vraiment étrange. Certaines personnes voulaient téléphoner à leur proches, probablement pour savoir si tout allait bien, mais aucune ne semblait avoir de réseau. Pire, aucune portable ne daignait s'allumer, à l'étonnement de leurs propriétaires.
Tandis qu'Ivan continuait quand même à marcher, quitte à ce que ce soit pour avoir un abri si il venait à arriver une catastrophe, les hauts-parleurs de la ville résonnèrent, transmettant le message du maire qui allait surement expliquer le pourquoi du comment.
Evidemment, il suffit que quelqu'un dise de ne pas paniquer pour que tous s'inquiètent. La foule s'agitait, décidée à se masser vers le lieu de rendez-vous, donnant lieu à quelques cris de crise de panique de temps à autre, l'historien croisant même en chemin un hippie en caleçon hurlant que c'était la fin du monde. Plus il s'approchait de la place, et plus les gens se bousculaient les uns les autres, transmettant à chacun leur angoisse.

Le jeune homme lui-même se sentait assez mal à l'aise, entre autre parce qu'il n'aimait vraiment pas la foule, mais surtout parce qu'il avait sur les lèvres la question que tous se posaient: "qu'est-ce qu'il se passe?"
Etant au moment de l'annonce non loin de la scène, il arriva parmi les premiers, dont il reconnu de dos le jeune homme qui l'avait conseillé tout à l'heure, et semblait plongé dans ses réflexions. Observant les alentours, il remarqua dans un arbre une jeune femme et un gamin, ce dernier fit froid dans le dos à Aleksandrov quand il remarqua qu'il était armé et maculé de sang, comme un psychopathe de film d'horreur. Son attention fut toutefois détournée quand il fut bousculé par un homme particulièrement grand et baraqué, décidé à faire dégager les gens de son passage pour atteindre le premier rang. Devant le rapport de force, Ivan n'osa bien évidemment rien dire, avec toutes ces personnes à cran se faire passer à tabac pour des broutilles serait rapide.

Restait désormais à attendre le maire, qui semblait être assez en retard, alors que toujours plus de personnes se massaient.
___________________
Revenir en haut
Bass'
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 22 Jan - 00:15 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

Allons bon ! Je savais que la ville était peuplée, mais à ce point la.... On ne voyais presque pas l'estrade. Je me haussais sur la pointe des pieds en espérant apercevoir quelque chose... Rien ! La majorités des gens se massaient près du lieu de rendez vous, formant un mur vivant d'une bonne centaine de mètres. Et comment on est censé avoir la suite des opérations dans un cas pareil ?! J'étouffe un juron et regarde a gauche eta droite si un endroit est utilisable comme observatoire. Un muret est occupé par un gamin et une jeune fille.... qui portent des katanas ensanglantés....

- Hum... Bon les filles, on va se décaler par la, ca a l'air moins loin...

J'allais quand même pas laisser mes deux fans a cotés de psychopathes. Mais malheureusement pour nous, la visibilité ne changea pas, et même empira puisque, à l'endroit où nous étions désormais, des personnes plus grandes que nous s'étaient placés devant.

-Tiens Ania, garde-moi Angel .... Amélie, tu permets ?

Et sans attendre sa réponse, je m'agenouillais, passais la tête ses jambes et bloquais celles-ci avec mes bras. Puis je me relevais en prenant garde de ne pas la faire tomber.

- Voila, je compte sur toi. Essaye de comprendre ce qui se passe au mieux. Merci d'avance, princesse.
Revenir en haut
Vaya
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 22 Jan - 11:19 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

(hj :autant commencer au lieu stratégique ^^)

Aliénor venait de sortir de sa caravane en courant, abandonnant mère et animaux, pas forcément domestiques. Elle ne quittait plus le ciel des yeux, mue par un sentiment d'angoisse persistant. Son cœur se serrait à la vue de ce ciel bizarre. Tels des moutons, tous les gens se dirigeaient en un point précis, à savoir cette grande place central, cœur névralgique de la promenade, battant au rythme irrégulier de la rumeur qui montait de la masse de la population.
A l'approche du rassemblement, elle ralentit l'allure et se fraya un chemin vers le devant de la scène, la ou il semblait que l'on attendait quelqu'un.

Elle jeta un oeil sur les personnes autour d'elle. Puis scruta le ciel de nouveau...Prestement, elle sortit un jeu de cartes et en piocha une : la carte 13, nommée l'inconstance... La carte représentait une tete dans des nuages, soufflant violemment sur une petite maison adossée a une colline. Un symbole lunaire posté dans l'angle droit... le 13... chance ou malchance ? peut-etre une sorte d'espoir...

"pas bon, pas bon... Les temps changent. Il va y avoir du changement... Beaucoup de changement."

Elle replaça la carte (prise vraiment au hasard dans un vrai jeu ^^ ) dans la boite et la rangea dans sa poche. Elle avait le coeur plus léger... Des changements, mais a priori, pas de dangers immédiats. Elle souffla de soulagement et attendit les explications rationnelles que l'homme en costume devait leur donner.
Revenir en haut
Djenna Lorka
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 22 Jan - 18:39 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

[> zone culturel > la bibliothèque. HRP: John, je me permet de poster en première, j'inclurais vos personnage sans leur donner d'action précise. J'espère que tu comprendras...]

Après avoir marcher quelque bonne minute, Djenna et ceux qui l'accompagnaient arrivèrent enfin à destination. Il y avait du monde...Beaucoup de monde...Les visages alentour semblaient inquiet ou désemparer...sauf peut-être deux personne perchés en hauteurs armes à la main. Djenna stressait. L'atmosphère et l'ambiance l'oppressait au point qu'elle commençait à se ronger les ongles...

"Je ne vois pas le maire..."

Dans l'inquiétude, elle s'assit sur un poteau dans l'attente de nouvelle, ne s'attaquant plus à l'extrémité de ces doigts mais en remuant la jambe droite nerveusement.
Revenir en haut
Thamy
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 404
Rang stupide: Tim-Tham
Féminin
Localisation: Quelque part...
Personnage: Thamy Gorn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Glace

MessagePosté le: Ven 22 Jan - 23:03 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

Thamy et Slayn étaient arrivés suffisamment vite pour avoir pu choisir leur perchoir avant que la foule n'en empêche l'accès facile.
La jeune femme s'impatientait et son pied nu tapotait l'écorce de l'arbre en un rythme lent mais régulier. Posé sur ses genoux, le sabre dont la lame avait perdu la blancheur immaculée de l'innocence lorsqu'elle s'était défendue contre un agresseur. Quelle idée celui-ci avait-il eu de chercher à s'en prendre à elle ? Il avait tout simplement payé l'idée perverse qui lui était passé par la tête en voyant une belle jeune femme simplement accompagnée d'un marmot... Il aurait vu l'arme qu'elle avait finalement emmené sans s'en rendre compte avec elle, il se serait probablement abstenu de chercher à profiter d'elle. Il n'empêcha que pour la belle ce petit exercice inopportun fut tout à fait à sa convenance. Son doigt glissait machinalement sur le sang qui maculait l'acier froid ; seul souvenir de son sourire glacial et de son regard ténébreux lorsqu'elle avait pris la vie de ce type. Une sensation de jouissance qu'elle avait déjà senti en tuant son père mais qui avait semblé s'accentuer à la vue du liquide carmin encore chaud s'échappant du corps sans vie à ses pieds.
Et le gosse en avait rajouté une couche en fracassant joyeusement le crane du pote. Elle s'était juste reculé assez pour ne pas se faire arroser de la cervelle rose du pauvre gars mais n'en perdit pas une miette.

Et là voilà désormais assisse, les pieds balançant au dessus du vide, le regard dans le lointain.
Elle ne fixait pas la scène où le maire se faisait attendre, elle ne s'étonnait pas de la couleur inhabituelle du ciel, elle ne suffoquait pas à l'idée de cette catastrophe qui venait de leur tomber sur le coin du nez sans prévenir et qui changeait radicalement leur existence misérable. Elle attendait. Et comme elle détestait simplement attendre mais qu'en ces circonstances il n'y avait guère le choix, elle se repassait dans sa tête le film de son second meurtre.
A côté d'elle le petit était surexcité comme une puce. Lui qui voulait une fin apocalyptique, où le chaos et les flammes ravageaient autant les cœurs que les rues, ça pouvait s'annoncer pas mal parti. Les gens étaient plus ou moins serrés comme des sardines. Il y avait des bousculades, des fauteurs de troubles comme il y en a toujours lorsqu'une masse si importante de gens se rassemblent. Et il y avait surtout cette crainte qui courait dans l'air comme un orage électrique prêt à éclater. Finalement Thamy sortit de sa rêverie et posant un regard presque maternel (oui presque, faut pas exagérer) sur le petit truand, elle lui sourit.
___________________

Revenir en haut
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Sam 23 Jan - 00:44 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

Bass' a écrit:
Allons bon ! Je savais que la ville était peuplée, mais à ce point la.... On ne voyais presque pas l'estrade. Je me haussais sur la pointe des pieds en espérant apercevoir quelque chose... Rien ! La majorités des gens se massaient près du lieu de rendez vous, formant un mur vivant d'une bonne centaine de mètres. Et comment on est censé avoir la suite des opérations dans un cas pareil ?! J'étouffe un juron et regarde a gauche eta droite si un endroit est utilisable comme observatoire. Un muret est occupé par un gamin et une jeune fille.... qui portent des katanas ensanglantés....

- Hum... Bon les filles, on va se décaler par la, ca a l'air moins loin...

J'allais quand même pas laisser mes deux fans a cotés de psychopathes. Mais malheureusement pour nous, la visibilité ne changea pas, et même empira puisque, à l'endroit où nous étions désormais, des personnes plus grandes que nous s'étaient placés devant.

-Tiens Ania, garde-moi Angel .... Amélie, tu permets ?

Et sans attendre sa réponse, je m'agenouillais, passais la tête ses jambes et bloquais celles-ci avec mes bras. Puis je me relevais en prenant garde de ne pas la faire tomber.

- Voila, je compte sur toi. Essaye de comprendre ce qui se passe au mieux. Merci d'avance, princesse.



Les petits poussins étaient demeurés collés aux pattes rassurantes de leur coq et n'avait pas osé émettre le moindre pépiement tant l'angoisse leur nouait la gorge. Autour, l'anxiété ambiante en devenait asphyxiante et les gens semblaient si nerveux que c'en devenait effrayant pour les deux filles, pas même encore femmes.
Quand soudain, le bassiste trouva un endroit un peu moins bondé et les fit s'arrêter, tendant ce qu'il avait certainement de plus précieux à Ania qui l'attrapa un peu maladroitement, les mains légèrement tremblantes mais plus d'inquiétude que d'émotion.



« J'ai la basse de Bass' entre les mains... sa basse Amélie, sa basse... »

La petite châtain claire s'essaya à un sourire timide en désignant l'instrument à son amie pour tenter de la rassurer. Pourtant, si avoir l'incommensurable chance de tenir entre ses mains l'instrument de musique de leur égérie aurait du être pour Ania un bonheur immense, le visage de la jeune fille n'exprimait en rien de la joie mais plutôt l'expression d'une vive inquiétude angoissée qui ne l'avait pas quittée depuis qu'ils avaient laissé le glacier derrière eux. A la différence d'Ania qui cherchait à rester positive, Amélie, elle, avait dépassé le stade de l'angoisse et était totalement morte de peur. Alors, quand leur idole se baissa pour passer la tête entre ses jambes et la soulever sur ses épaules, elle n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait, poussa un petit cri de frayeur et ferma les yeux en s'accrochant à pleines mains au front du bassiste.


« Ah ! »

Cependant, la demande du membre de leur groupe favori était tellement douce et le fait de se faire considérer comme une princesse si touchant que le coeur de la brunette en fut quelque peu apaisé et qu'elle parvint malgré tout à répondre en balbutiant :


« D'a... d'a... d'accord... »

Ania demeura donc avec Angel serrée tout contre sa poitrine comme un talisman la préservant du mauvais sort et Amélie, du haut des épaules de Bass' guettait vaillamment et se tenait prête à retransmettre toute information importante aux deux autres, même si ses pauvres genoux tremblotaient.
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Neohart
Bâtisseurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 365
Rang stupide: Alcoolique notoire refoulé. x)
Masculin
Localisation: Angers :P
Personnage: Emilie Sun
Niveau de maîtrise de la Mana: 0

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 00:08 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant



Une fois arrivé sur place, Akiro et le majordome purent alors voir un monde pas possible. Toute la ville devait être là et ce n'était pas bon signe, loin de là. Et le maire qui tardait ... Génial... En tout cas, ils n'étaient pas en retard, ce qui rassura ce dernier. Mais pour combien de temps ...?

~

:Eric:

Durant ce temps, le jeune Eric accompagné de sa mère venait d'arriver sur les lieux, un air contrarié sur son visage. Non mais il venait de rater un moment crucial ! La rencontre entre Kate et son frère disparut Laurence ! Et ça allait encore durer combien de temps cette panne ??? Et l'autre gros qui n'était pas encore là ... ça l'énervait ! Il allait partir de son côté si ça continuait...
___________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Mitoko-chan
Aventuriers

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2009
Messages: 612
Rang stupide: Tataaaa Mimiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Localisation: A côté de l'admin principal. x)
Personnage: Clever Pietter
Niveau de maîtrise de la Mana: 1er Sceau levé

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 17:04 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant



Entouré d'une escouade de la brigade d'intervention des forces spéciales, le maire et ses adjoints firent enfin leur apparition de l'autre côté de l'estrade devant laquelle une grande partie des habitants de la Ville s'était massée. Le petit groupe d'élus grimpa alors sur l'estrade et les membres de la brigade d'intervention, tous armés de matraques et boucliers, leurs stock d'armes à feu, fusils d'assauts et revolvers s'étant mystérieusement volatilisé, formèrent alors un périmètre de sécurité autour de l'estrade tandis que les adjoints municipaux poussaient notre bon maire bien portant vers le pupitre sur lequel avait été posé un porte-voix tout ce qu'il y avait de plus archaïque. Le maire s'avança donc, fébrile, et, quand il fut à hauteur du pupitre cachant la partie basse de son corps, ses genoux se mirent à jouer des castagnettes. A deux années de la retraite et six mois de la fin de son mandat, il avait fallu que ça tombe sur lui... bon sang... qu'avait-il fait au ciel pour mériter ça ?... Les seules choses qu'il avait à se reprocher étaient quelques pots de vin par ci, des graissages de pattes par là ou encore quelques minuscules détournements de fonds dont on ne savait absolument pas quoi faire... De quoi grossir un peu son capital personnel et passer une bonne petite retraite... Mais enfin, pas de quoi mériter un tel châtiment...
Quand il se décida à prendre le porte-voix, encouragé vivement par ses adjoints qui estimaient que c'était à lui et à lui seul de se taper le sale boulot, son beau costume bleu sombre tout neuf était déjà trempé par la sueur. Il savait ce qu'il avait à dire et ce qu'il avait à dire était simple... Il ne savait absolument rien...
Se raclant la gorge, il porta alors l'embout prévu à cet effet du porte-voix à sa bouche.


« Mes... Ahem. Mes chers concitoyens. Je ne peux que partager votre appréhension et votre crainte. Nous sommes aujourd'hui confrontés à une situation qui nous dépasse tous... Mais, les élus et responsables des forces armées et militaires oeuvrent ensemble pour tenter de comprendre ce qui peut bien être à l'origine d'un tel phénomène que nous n'expliquons toujours pas à l'heure actuelle... Néanmoins, je vous en prie, gardez votre calme, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour obtenir des réponses et vous tiendrons informés par le biais d'annonces et crieurs en permanence. Pour le moment, il faut tous nous armer de patience et entretenir un climat de confiance et d'entraide entre chaque individu sinon nous courrons droit à la panique et au chao... »

Le discours du maire fut interrompu par des cris stridents qui s'élevèrent de la foule et une voix de femme qui hurlait :


« Ils sont armés !!! Ils sont parmi nous !!! Ce sont eux, les cavaliers de l'apocalypse ! Ce sont surement eux qui sont responsables de tout ça ! C'est l'apocalypse et Erel et Gabriel sont venus nous l'annoncer ! »

La femme pointait du doigt un petit garçon juché dans un arbre, à l'étrange chevelure blanche et armé d'une batte ensanglantée ainsi que la jeune femme qui l'accompagnait nimbée d'une lumière qui faisait courir des reflets dorés sur sa longue chevelure, épée rougie par le sang en main. La fanatique rongée par la peur se tenait aux portes de la folie mais il ne fallut guère plus pour faire souffler dans la foule un vent de panique et des cris résonnèrent ci et là, l'idée d'une apocalypse proche commençant à se répandre comme une trainée de poudre, bien que, comble de l'ironie, la majorité des habitants de la Ville soient athées.
Le maire de son côté, loin de céder à la panique, faisait de son mieux pour calmer les masses mais se trouva bien vite dépassé. Il n'avait plus ni l'âge, ni la force, ni même le charisme pour gérer une situation qui prenait une ampleur qu'il n'avait pas mesurée.

« S'il vous plait pas de panique ! Pas de pan... ! »

Du côté de Thamy et Slayn, tantôt les gens s'écartaient en hurlant de peur, tantôt, les plus bravaches leurs jetaient toutes sortes de projectiles qui leur passaient sous la main, à savoir des pierres en bonne partie.
___________________

~ Kit by Litchi_San ! Thanks ! ^_^ ~
Revenir en haut
MSN
Psymon
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 182
Rang stupide: PPS Boy
Masculin
Personnage: Slayn
Niveau de maîtrise de la Mana: 0
Elément: Foudre

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 20:37 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

Le garçonnet écouta amusé le discours du maire et la réaction de la foule. Mais un élément imprévu vint troubler sa bonne humeur. Une folle vint péter un délire et accuser sa compagne et lui d'être les responsables de la fin du monde qui s'annonçait. Il était vrai que son look particulier était assez en décalage par rapport au reste de la population, notamment sa couleur de cheveux qui lui avaient valu pas mal de railleries vis à vis des autres enfants. Mais là c'était trop fort, la populasse commençait à paniquer et la troupe d'agents de sécurité munis de simples boucliers et de matraque avait bien du mal à la contenir, bientôt la situation allait complètement dégénerer et il allait se retrouver pris au milieu.

Il se moquait du dénouement de la situation, mais seulement si il y était en avantage. La, il risquait de se faire tuer si les choses ne se calmait pas, il fallait donc agir.

Il se plaça devant Thamy pour tenter de la protéger au mieux des projectiles malgré son petit corps et donnait des coups de battes pour renvoyer les cailloux en direction des lanceurs.

Heureusement pour eux, plusieurs hommes barraqués vétus de costumes assez classes vinrent en direction des lanceurs de projectiles calmer leurs ardeurs par la manière forte. D'autre gens en costume d'apparence asiatique vinrent les rejoindre et bientôt il y eu suffisamment d'hommes pour prendre la défense des deux comparses et les projectiles arrêtèrent d'arriver dans leur direction.

Un asiatique bien connu apparu alors sous l'arbre, profitant de la confusion pour s'approcher. C'était Kobayachi."



"Monsieur Slayn! Monsieur Rivera et Monsieur Sausey vont tenter de vous tirer de ce mauvais pas! Filez!

Mais le Garçonnet refusa d'un signe de tête et s'adressa à l'avocat

"Pas question! On sera en sécurité nulle part! Essayez plutôt de trouver un arrangement avec les flics et les autorités. File moi plutôt une grande feuille de papier dans ta mallette!"

Ne comprenant pas trop, l'avocat s'exécuta. Le petit garçon enroula alors le papier provenant d'un dossier juridique pour s'en faire un porte voix de fortune. Il s'éclaircit alors la voix pour tenter de se faire entendre.

"Bande de blaireaux! Calmez vous et utilisez votre cervelle! Vous croyez que de simple cailloux pourraient blesser les entités divines sortie de l'imagination d'une connasse qui à pété un câble?!!!"

Ne sachant pas s'il était écouté, le gamin poursuivi malgré tout dans l'espoir de sauver sa peau ainsi que celle de Thamy.

" Non mais regardez vous! Vous croyez pouvoir améliorer votre sort en agissant de la sorte? Je suis le "kid", je suis un criminel, j'ai fais pas mal de conneries vis a vis de certain d'entre vous, mais je n'ai pas l'intention de me laisser dépasser par les événements!! là il ne s'agit pas d'une simple crise que les incapables que vous avez élus pourront régler d'un claquement de doigt! Pensez à vos famille et aux choses vraiment importantes pour vous bordel de merde! "

Il observe alors la foule, il semblerai que certaine personne parmi ceux qui avaient choisis de rester calme l'écoutaient.

" Si vous avez trop la trouille pour agir comme il faut dans une situation de crise, je vais le faire moi! Ainsi vous verrez que j'suis pas la cause de vos emmerdes!

J'appelle dans cette foule tous les gros bras, les intellos, ou tout simplement ceux qui ont suffisamment de couilles et de bon sens à venir me rejoindre pour tenter de trouver là cause de tout ce bordel."

Ne sachant pas l'effet de son petit discours, il serra bien fort sa batte près à en découdre avec le premier qui oserai encore le brutaliser
___________________

"I thought what I'd do was, I'd pretend I was one of those deaf-mutes."
Revenir en haut
Neohart
Bâtisseurs

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 365
Rang stupide: Alcoolique notoire refoulé. x)
Masculin
Localisation: Angers :P
Personnage: Emilie Sun
Niveau de maîtrise de la Mana: 0

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 22:28 (2010)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00 Répondre en citant

Tapant nerveusement du pied à cause de l’attente, Victor attendait l’arrivé du maire avec impatience. Il était long, trop long, et ça pouvait se faire sentir. La foule était de plus en plus agitée. Lorsqu’il arriva, Victor poussa un soupir de soulagement. Mais il ne l’était pas pour autant, il lui faudrait bien plus qu’une apparition pour apaiser un cœur brûlant d’inquiétude. Et en voyant la réticence du maire pour se rendre au pupitre, l’inquiétude se fit plus forte.

Soupirant une nouvelle fois lorsque que le maire arriva au dit pupitre, le discours le laissa sans voix. Non mais, il n’en savait rien non plus ??? Et la foule qui commençait à s’exciter d’avantage ! Victor était complément stressé par toute cette agitation qui d’un seul coup, éclata. Une fanatique venait de gueuler qu’il y avait les anges de l’apocalypse parmi eux … Et voilà, ça partait en vrille ! Génial, c’est ça, entre tuons nous ! ça ne sera que plus rapide comme ça, et la fin de l’espèce humaine fera rire sans doute les responsables …Et voilà que ça se battait pour un oui où pour un non …

Il fallait faire quelque chose, quelque chose de grandiose, un acte qui sera encré dans l’histoire, d’ailleurs, l’historien devait être là. Dans un air totalement déterminé et sérieux, Victor savait ce qu’il avait à faire. Agir, ne pas réfléchir et gagner leur confiance. Dans un petit rire de folie, le jeune homme savait qu’il devenait totalement fou, mais autant faire confiance en cette folie ? Et si ça peut sauver des vies, autant le faire ! Et il deviendrait enfin … utile … ? C’est dans un franc sourire, que le jeune homme se dirigea alors vers l’estrade. L’un des agents spéciaux qui était resté sur la place interdit alors le passage au jeune homme.


« Désolé mon petit mais tu n’as pas le droit d’aller plus loin.
- Ah ? Eh bien désolé monsieur, mais dites, vous ne pouvez pas me raccompagner en bas ? Il faut dire que ça crains par là-bas, jugez par vous-même.
- Qu'est-ce que tu veux dire ? »

L'agent spécial regarda alors dans la direction que Victor lui indiquait et chercha à scruter les mouvements de foule pour comprendre ce qui se passait. C'est l'instant que choisit Victor pour filer vers l’estrade, ce fut bref, mais, quand l'agent se rendit compte qu'il l'avait doublé, le jeune homme se trouvait déjà en train de gravir les marches menant à la plate-forme. Il alla d’ailleurs rapidement poser une main sur l’épaule du maire pour lui indiquer sa présence et son soutien. Un véritable coup de chance mais il y était arrivé.

« Monsieur le maire, vous devez être trop fatigué pour cela, laissez moi faire. Je vais guider les hommes et les femmes pour garantir notre survie, et leur survie. »

N’attendant pas une réponse positive de la part du maire, Victor prit place devant le pupitre, regarda droit devant lui, l’air totalement déterminé et convainquant, et il cria avec force dans le porte-voix.

« DU CALME !!! »

Le porte-voix amplifia ce cri et le public se retourna alors vers l’estrade, Victor avait eu au moins le mérite d’attirer l’attention. Oui mais, pour combien de temps … ? Il savait que c’était la chance de sa vie, la chance de pouvoir enfin être utile pour les autres. Il devait continuait, même si, franchement, il avait la trouille au ventre.

« Concitoyens ! Habitant de notre Ville ! Il est vrai qu’un brusque changement peut surprendre et semé le chaos dans nos cœur, cependant, nous somme tous des hommes et des femmes ! Nous sommes une communauté ! Et nous pouvons vaincre l’adversité ensemble ! Nous sommes arrivés au bout du compte à une nouvelle ère, à une nouvelle époque, et ce changement qui l’accompagne en est la preuve ! Autant continuer à marcher, nous sommes toujours en vie. »

Reprenant un peu son souffle, la suite du discours ne tarda pas.

« Je vais vous proposer des solutions, solutions qui pourront, nous apporter une chance de survie dans ce nouveau monde. Oui nouveau, car nous ne connaissons absolument rien à cette nouvelle terre. Ne sachant pas ce qui nous attend à l’extérieur, nous devons rester ici pour organiser une défense efficace. »
___________________


Dernière édition par Neohart le Dim 24 Jan - 23:37 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:11 (2017)    Sujet du message: Grande place centrale du parc – 14h00

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    War-Altimi Index du Forum -> Le continent de l'Oubli : Terra Dinis -> Tëoundra [centre] -> La Ville Illusoire -> Zone de promenade Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème crée par Neohart et Mitoko-chan pour http://war-altimi.level52.com